Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Charte relative à la défense de la Lorraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
marjolainne
Inestimable serviteur du Duché
avatar

Date d'inscription : 05/01/2007
Nombre de messages : 12894
Champs et Metier : Mais
- :

MessageSujet: Charte relative à la défense de la Lorraine Jeu 26 Jan 2012 - 22:57

Citation :
Citation :
Charte relative à la défense de la Lorraine


Préambule :
La présente charte regroupe une série de mesures destinées à assurer au mieux la défense de la Lorraine.
Elle est principalement destinée aux membres du Conseil en charge de la sécurité (capitaine, prévôt et connétable) et au sénéchal de l’OST.
Sont également concernés le duc ou la duchesse de Lorraine, le CAC, le bailli et les maires des villes lorraines.

Article 1 : Du niveau d’alerte.

Article 1-1 : Un niveau d'alerte commun à toutes les instances du Duché (OST, maréchaussée, Conseil et mairies) est décrété.
Il est explicité ci-dessous :

Niveau 1 : Rien à signaler. Aucun trouble constaté.
Niveau 2 : Des troubles signalés dans des duchés contigus à la Lorraine.
Niveau 3 : Déplacement d'ennemis vers la Lorraine avérée / Présence d'ennemis aux villes frontalières de la Lorraine.
Niveau 4: Présence d'ennemis avérée sur le sol lorrain.
Niveau 5: Attaque d'une mairie ou du castel.


Article 1-2 : Le niveau d’alerte doit être affiché en permanence au Conseil, à l’entrée de l’OST, de la maréchaussée et sur les panneaux d’affichage des mairies.

Article 1-3 : Le niveau d’alerte est modifié en fonction de la situation comme explicité dans l’article 1-1. Cette modification peut être effectuée par le capitaine, le prévôt ou le connétable en fonction des informations à leur disposition.

Article 1-4 : La personne à l’origine de la modification du niveau d’alerte doit immédiatement avertir le duc ou la duchesse de Lorraine afin qu’il ou elle valide ce nouvel état d’alerte rapidement.
Sans réponse du duc ou de la duchesse de Lorraine sous 24h, la modification s’applique de facto.
Dès que le changement a été validé, la personne qui en est à l’origine doit avertir tous les autres acteurs (listés au préambule).

Article 1-5 : L’OST doit mettre en œuvre des mesures graduées en fonction du niveau d’alerte. Le capitaine est en charge de leur application.

L’exemple ci-dessous peut servir de base :

Niveau 1 : Rien à signaler. Aucun trouble constaté.
Niveau 2 : Des troubles signalés dans des duchés contigus à la Lorraine. Rien n'est demandé, mais la vigilance est de mise.
Niveau 3 : Déplacement d'ennemis vers la Lorraine avérée / Présence d'ennemis aux villes frontalières de la Lorraine.
Par mesure de précaution, les soldats préparent leurs rations de survie, et se forment en lance autour de leur officier.
En fonction des ordres, les soldats peuvent prendre emploi ou effectuent un déplacement.
Niveau 4: Présence d'ennemis avérée sur le sol lorrain : Les consignes de préparation et de rassemblement sont ordonnées d'urgence si elles ne sont pas déjà appliquées. Sauf contre-ordre, les soldats ne prennent pas d'emploi.
Niveau 5: Attaque d'une mairie ou du castel : Toutes les mesures antérieures sont appliquées. Les soldats attendent les ordres avant d'entreprendre quoi que ce soit.


Article 1-6 : La maréchaussée doit mettre en œuvre des mesures graduées en fonction du niveau d’alerte. Le prévôt est en charge de leur application.

Article 2 : Des mesures de défense.

Article 2-1 : Chaque maire est tenu de faire un appel aux citoyens pour connaître les volontaires prêts à défendre la mairie en cas d'attaque.
Cette liste doit être constituée de manière préventive. Elle doit être affichée au castel et mise à jour au minimum une fois par mois (après chaque élection municipale).

Article 2-2 : Dès que le niveau 3 d’alerte est promulgué, le prévôt doit s'assurer de la présence des volontaires et les mettre en alerte.

Article 2-3 : Dès que le niveau 3 d’alerte est promulgué, les groupes de volontaires doivent être constitués dans les villes frontalières (Epinal et Toul).
Dès que le niveau 4 d’alerte est promulgué, cette mesure doit être étendue aux autres villes lorraines.
Le prévôt est en charge de la coordination des groupes de volontaires. Au besoin il pourra faire encadrer les volontaires par des maréchaux expérimentés.

Article 3 : Des mesures de protection des biens.

Article 3-1 : Les mesures ci-dessous s’appliquent au maire pour la protection des biens de leur mairie ainsi qu’au CAC et au bailli pour la protection des biens du duché.
On parlera de responsable dans la suite pour les désigner.

Article 3-2 : Chaque responsable doit constituer une liste d’au minimum trois personnes de confiance qui sont susceptibles de pouvoir protéger les biens de la mairie ou du duché en cas de danger.
Cette liste doit être constituée de manière préventive.

Article 3-3 : Dès que le niveau 3 d’alerte est promulgué, le responsable doit contacter les personnes de confiance pour s’assurer de leur présence et de leur disponibilité. Si nécessaire, il contacte en urgence des personnes supplémentaires de manière à disposer du nombre de personnes de confiance requis pour protéger efficacement les biens dont il a la charge.

Article 3-4 : Si la situation l’exige, le responsable confie un mandat à autant de personne de confiance que nécessaire avec une partie des biens dont il a la charge.
Le responsable spécifie au castel les mandats qui ont été attribués.

Le mandat sera ainsi rédigé :

Citation :
Mandat attribué à <nom de la personne> pour protéger les biens de la mairie / du duché.

Ce mandat contient :
xx
xx

La totalité des biens est à transférer dans la propriété de l'intéressé pour les mettre en sécurité.
Le mandat est à rendre avec 1 stère de bois (ou tout autre objet ayant une valeur résiduelle faible) à la mairie si possible dans la journée.
La totalité des biens sera réclamée par <nom du responsable> (et lui seul) lorsque le danger sera écarté.

Fait le xxx par <nom du responsable>

Article 3-5 : La personne mandatée doit transférer les biens qui lui ont été confiés dans sa propriété dans la journée et rendre le mandat à la mairie comme spécifié dans le mandat. Un nouveau mandat sera renvoyé à la personne de confiance pour rendre les biens qui lui ont été confiés lorsque le danger aura été écarté. Le responsable qui est à l'origine du premier mandat contactera directement la personne de confiance pour lui confirmer qu'il peut restituer les biens dont il a la charge.
Le non respect de cet article est passible de poursuite pour trahison envers le Duché.


Article 4 : De la coordination des moyens de défense.

Article 4-1 : La coordination opérationnelle des moyens de défense est effectuée au donjon de l’OST dans la salle prévue à cet effet (http://armeelorraine.jdrforum.com/f48-deuxieme-etage-cooperative).
Ce lieu est en effet accessible à l’ensemble de l’Etat Major de l’OST et au prévôt, ainsi bien sûr qu’au duc ou à la duchesse de Lorraine.


Article 5 : Du contrôle du dispositif.

Article 5-1 : Le capitaine est en charge du contrôle de l’ensemble de ce dispositif.
Il a notamment obligation de contacter chaque maire une fois par mois (après les élections municipales) pour recueillir :
- la liste des personnes de confiance
- la liste des volontaires

Article 5-2 : Ces listes seront affichées au Conseil dans un bureau spécifique (dans l'aile de la sécurité) ainsi que dans la salle de coordination mentionnée à l’article 4-1 et pourront servir à coordonner au mieux la défense des villes lorraines.

Article 5-3 : Le sénéchal a obligation de rappeler cette procédure au capitaine, au sénéchal et au prévôt en les convoquant dès leur prise de fonction dans la salle de coordination mentionnée à l’article 4-1 où la présente charte sera affichée.


Fait à Nancy,
voté et approuvé le 26 janvier 1460


_________________
1- il est inutile de proposer si c est pour reprendre .
2- Le pire de certaines haines, c'est qu'elles sont si viles et rampantes qu'il faut se baisser pour les combattre. "
3-" Une âme peut se dire généreuse, quand elle prend plus de plaisir à donner qu'à recevoir. "
4-Chacun de nous porte un fou sous son manteau, mais certains le dissimulent mieux que d'autres. "
5-C'est une grande misère que de n'avoir pas assez d'esprit pour bien parler, ni assez de jugement pour se taire.
6-Se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c'est se mettre au dessus de lui.
7-La pratique de la vertu repose le cœur et le rend chaque jour meilleur. L'hypocrisie le fatigue et le rend chaque jour plus sot.
8-  Trois sortes d'amis sont utiles, trois sortes d'amis sont néfastes. Les utiles : un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé. Les néfastes : un ami faux, un ami mou, un ami bavard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Charte relative à la défense de la Lorraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Charte relative à la défense de la Lorraine
» Charte Relative à Eclipse STO
» Charte de l'Ordre du Mérite
» La Charte de Guilde .
» [premier deck Hommes Lezard/Haut Elfes] Défense et Sauvagerie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Donjon Central :: Grande Galerie :: Legislation caduque :: Grande Galerie : documents antérieurs au 13 décembre 1462 :: Salon de la législation ducale :: Législation caduque-