Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Fin de mandat - Mot du Duc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Fin de mandat - Mot du Duc Empty
MessageSujet: Fin de mandat - Mot du Duc Fin de mandat - Mot du Duc Icon_minitimeSam 22 Jan 2011 - 16:11

Le mandat se termine… Il est venu l’heure de faire un bilan interne.

Tout d’abord, un mot sur mon ressenti. Sachez que j’ai pris grand plaisir à travailler avec la plupart d’entre vous ; et à être votre Duc, pendant plus de deux mois. Je me félicite d’avoir œuvré avec des personnes aussi compétentes et responsables. Des personnes sans qui, tout le travail accompli n’aurait pas été possible. Si ce mandat se termine d’une façon très positive, c’est d’abord et avant tout grâce à vous. Voilà pourquoi il me semble normal de vous rendre hommage.

S’il y a bien un point que je retiendrai d’abord de ce conseil ducal, c’est avant tout son unité. Du début à la fin, nous avons travaillé main dans la main. Sur bien des sujets, nous avons été sur la même longueur d’onde. Nous avons toujours œuvré ensemble ; les uns avec les autres et non les uns contre les autres. Bref, une excellente ambiance de travail. Je pense véritablement que cette unité, cette solidarité fut très bénéfique pour notre duché. Et j‘espère sincèrement qu‘elle perdurera dans les prochains Conseils ducaux.

Maintenant, je tiens aussi à dire une chose. Non, ce conseil n’a pas « rien fait », comme j’ai pu l’entendre dire. Bien au contraire, ce conseil a pris les décisions qu’il fallait prendre. A bien des égards, il a fait progresser la Lorraine, et ce, de manière considérable.
Grâce à nos trois excellents experts plopés, et aux bonnes décisions qui ont été prises, notre économie se porte bien, voire même très bien. La mine de Nancy a été rouverte. D’importants contrats ont été signés. Pas d’erreur. Pas de perte. Que des gains. Bref, même s’il faut demeurer vigilant car la moindre erreur nous serait fatale, l’économie lorraine a de beaux jours devant elle. Mais pour cela, l’enjeu des prochains conseils ducaux sera de régler le « problème démographique » de la Lorraine.
Au niveau de notre sécurité, de grandes avancées ont été notées. L’Ost a été restauré. Une réforme de fond a commencé à voir le jour. Ceux qui pénalisaient notre armée ont été limogés, ou remis à leur place. Le projet Vougiers est en cours de finalisation. Une troisième armée a été créée. Du côté de la maréchaussée, l’école de la Prévôté a été relancée ; et un groupe de maréchaux assure désormais la défense de Nancy de manière permanente.
Nos institutions ont aussi été relancées, à particulier l’Assemblée ducale, grâce à la mission que je leur ai confié. Jamais, cette institution n’a été aussi active. En outre, le travail accompli par ses membres sera crucial ; nous permettant d’avoir désormais une législation cohérente et à jour. A travers la Levée du Ban, et l’investissement de sa Présidente, Cécilia, la CDN a retrouvé une belle santé. Tout du moins, les nobles se sentent davantage concernés par la vie politique de notre Duché. Et du côté du CC, le débat est ouvert. Et je gage qu’avec tous les éléments qui ont été apportés, ce dernier retrouvera bientôt une place de premier ordre, dans nos institutions.
Du côté de la communication, je dois bien dire que l’ouverture d’une Salle de doléances, et le recours récurrent de crieurs publics (annonces IG), opérés par Constance a apporté un plus, à la Lorraine. Désormais, chacun de nos concitoyens est au cœur de la vie publique et politique de notre Duché.
Enfin, nous avons - ou nous sommes en train - de signer deux traités de Concorde importants, avec l’ODL et l’Ordre des Chevaliers Porte-glaives. Deux traités qui viennent renforcer encore notre capacité de défense, en cas de conflit ou d’invasion brigande.

Le seul point que je regrette, et qui a considérablement noirci notre mandat, ce sont les nombreux vices de procédure qui ont été dénombrés dans nos procès et nos jugements. La Justice a fait bien pâle figure, au niveau de sa rigueur. Mais… Une bonne nouvelle vient marquer la fin de ce mandat. C’est la mise en accusation prochaine du pilleur de Vaudémont, Yameto, au Languedoc. Une mise en accusation qui prouve notre capacité à rattraper et juger les brigands qui souillent ou ont souillé un jour le sol de notre Duché.

Alors oui, naturellement, nous aurions pu faire mieux. Bon nombre de points qui avaient été proposés et soulevés lors des dernières élections n’ont été qu’effleurées, il faut le reconnaitre. Ils auraient mérités d’être davantage développés. Mais en y regardant bien, la période des fêtes n’a pas joué à notre faveur. La guerre avec Genève non plus. Il a fallu faire avec ces évènements. Durant ce mandat, nous avons fait ce qu’il fallait faire. Oui, nous aurions pu faire mieux ; mais on peut toujours faire mieux.
Une chose est sûre, en tout cas, c’est que sur bien des points, il aurait été difficile de faire plus.

Pour tout vous dire, je pense que nous pouvons être fiers du travail accompli. Car ce mandat a posé, sur bien des domaines, les bases de la politique des prochains conseils ducaux.


Je prononcerai mon discours de fin de mandat Lundi, sur la gargote.


En dernier lieu, voici la liste des Lorrains que je compte récompenser, au nom de leur investissement, de leur travail et leur dévouement, par l’Alérion lorrain :

  • Commandeur : Uriel
  • Chevaliers : Zahra
    Einskaldir
    Melrikk
  • Ecuyers : Lavania
    Ellebasi40


Au sujet des annoblissements, ma liste est déjà établie. Elle sera communiquée le moment venu.

Tout cela étant dit, le mandat n'est pas encore terminé. Alors au boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Fin de mandat - Mot du Duc Empty
MessageSujet: Re: Fin de mandat - Mot du Duc Fin de mandat - Mot du Duc Icon_minitimeLun 24 Jan 2011 - 7:30

Citation :
Fin de mandat - Mot du Duc 421658drapeaulorraine - Discours de fin de Mandat - Fin de mandat - Mot du Duc 421658drapeaulorraine


" Lorrains, Lorraines.
Citoyens, Citoyennes.


Le mandat qui avait commencé il y a plus de deux mois, s’achève aujourd’hui. Bientôt un nouveau conseil ducal verra le jour, et avec lui, apparaitront de nouveaux projets ; et sans doute de nouveaux défis. Mais avant de se tourner vers l’avenir, il me semble important de faire un point global sur l’ensemble des travaux qui ont été entrepris, tout au long de ce mandat. En effet, beaucoup d’entre vous se posent la question de savoir : Quel a été le bilan de ce Conseil ducal ? Quels éléments doit-on retenir ? Je profiterai donc de mes derniers jours comme Duc de Lorraine, pour répondre à ces interrogations, légitimes.



Le premier thème que nous aborderons est celui de la sécurité.
Du côté de l’armée, tout d’abord. Tout au long de ce mandat, l’accent a été mis sur la relance de notre Ost. Pour cela, une importante rénovation et remise en ordre de ses locaux ont été entreprises. Il était en effet devenu urgent que nos soldats travaillent dans de bonnes conditions. Qu’ils prennent plaisir à s’investir dans la caserne. En outre, un nouveau sénéchal a été nommé… Et l’armée a été lancée sur une nouvelle route.
- Nous avons aussi assisté à la finalisation du projet Vougiers, grâce au travail titanesque de nos excellents officiers. Je tiens spécialement à saluer le travail de messire Einskaldir ; sans qui ce projet ne serait jamais arrivé à son terme.
- Paramètre important, une troisième armée a été également créée, pour compléter la défense de notre Duché : « Les Loups Blancs de Lorraine ». Celle-ci patrouille d’ailleurs depuis plusieurs jours, dans tout le duché, afin de chasser les éventuels brigands ; et assurer la sécurité de nos concitoyens, de manière optimale. Je tiens donc à remercier ici dame Mélodie, fidèle soldate de notre armée, sans qui rien de tout ceci ne serait arrivé.
- En outre, ces prochains jours, une grande campagne de recrutement sera d’ailleurs organisée ; afin de remplir les rangs de l’Ost de nouveaux soldats. Une campagne qui prendra la forme d’un tournoi. L’objet de ce tournoi n’est pas encore défini. Vous en saurez plus dans les prochains jours.
- De plus, des permanences de l’OST seront très bientôt ouvertes dans les halles de chaque village, afin de rapprocher davantage les Lorrains de leur OST.
Enfin, je tiens maintenant à saluer le courage et la perspicacité de notre Capitaine Zahra, qui fut le moteur de cet élan de renouveau ; et avec qui j’ai pris grand plaisir à travailler, tout au long de ces deux mois.
Du côté de la maréchaussée, deux projets importants ont vu le jour.
- Le premier visait à compléter le dispositif défensif et policier de notre Capitale. En effet, même si une armée assure la protection de Nancy, aucun groupe de maréchaux n’était là pour assurer l’ordre, au sein de la Capitale. Grâce à messire Mathusalem et dame Rosana ; la Capitale est désormais protégée et animée, comme elle ne le sera jamais.
- Le second, visait à relancer l’école de la Maréchaussée. Une vieille institution qui avait été progressivement enterrée avec l’âge. Aujourd’hui, grâce au travail et à l’acharnement de notre Prévôt, ma délicieuse femme, Liz ; et grâce à l’ensemble de la maréchaussée ; nos jeunes maréchaux peuvent désormais suivre une formation adéquate et continue ; pour assurer au mieux le maintien de l’ordre public, dans notre Duché.


Abordons désormais un thème central : l’Economie. S’il est bien une nouvelle qui a profondément marqué la fin de ce mandat, de manière très positive, c’est bien la réouverture de la mine de Nancy. Une réouverture, longue et laborieuse mais qui, grâce à notre volonté, et à notre détermination, et grâce au travail titanesque de notre CAM, Sabifax, a été enfin rendue possible.
Aujourd’hui, cette réouverture constitue la première étape de la redynamisation de notre Capitale. Autrefois ville morte, autrefois ville fantôme, celle-ci renait peu à peu de ses cendres. Les tavernes sont de nouveaux fréquentées, et sa Grande Halle s’éveille à nouveau ; et ce, grâce à l’activité minière, mais aussi et surtout grâce à l’investissement de citoyens courageux. Des citoyens exemplaires, dont le parcours et les actions ainsi que le dévouement pour notre Duché doivent inspirer les plus jeunes d’entre nous ; guider leur avenir. Je pense ici notamment au père Guillaume de Baskerville, omniprésent dans notre Capitale, et à ce très cher père Uriel, dont le « Nancython » a été couvert d’un succès retentissant. Deux figures majeures à qui je tiens à rendre hommage.
Bref… Durant ces deux mois, nous avons posé les bases du rétablissement de notre capitale. Mais tout ce travail ne sera couronné de succès que si cet investissement perdure dans le temps. En effet, rien n’est encore acquis. Ne nous reposons donc pas sur nos lauriers ; car notre capitale n’est pas encore complètement sortie d’affaire. Il faut poursuivre le travail entrepris.
Mais au-delà de cette réouverture, je tiens à souligner que d’importantes transactions et d’importants transferts de marchandises ont été réalisés ; apportant aux finances de Lorraine, un nouveau souffle. Je tiens à ce titre à remercier tout particulièrement notre Cac, pour son travail de fourmi, et Cléo, notre merveilleuse Bailli.… Sans qui, et je le pense sincèrement, la Lorraine ne serait alors, qu’un tas de ruine.
Aujourd’hui, l’économie lorraine se porte mieux. En outre, la récente annonce du Haut Conseil Minier (Annonce de Levan) va nous permettre de faire des économies considérables. De nouvelles perspectives s'ouvrent à nous. Mais attention à ne pas se précipiter. Méfiance. L’équilibre reste fragile. L‘erreur n‘est pas permise. J‘enjoins donc les prochains conseils ducaux à travailler le plus minutieusement et le plus consciencieusement possible.

Passons désormais aux institutions. L’un de points clés de ce mandat a été la relance de l’Assemblée ducale, à travers une mission importante, et cruciale. Prenant conscience des limites de notre législation, j’ai en effet confié à cette institution en manque de souffle, la charge de la remettre à plat. Certaines de nos lois étaient en effet mal rédigées, inutiles voire caduques. Un choix qui s’est avoué payant, puisqu’aujourd’hui, l’Assemblée ducal est devenu un lieu dynamique et productif. J’attends les résultats de ce dur labeur, mais je sais d’ores et déjà que celui-ci a été très bénéfique pour notre Duché. Je salue ainsi le travail de longue haleine des membres de cette Assemblée.
Souhaitant élargir la sphère de compétence du Conseil Constitutionnel, un débat a en outre été posé sur ce sujet, au sein du Conseil ducal et de l’Assemblée ducal. En effet bon nombre de citoyens souhaitent que cette célèbre institution retrouve un peu de présence et d’effectivité. Voilà pourquoi, celui-ci devrait bientôt se voir conférer la charge de Juge électoral ; afin de contrôler la régularité et le bon déroulement des élections ducales et municipales.
Enfin, la Chambre de la Noblesse, en manque de souffle depuis quelques temps, semble depuis la levée du ban elle aussi s’être réveillée. Les nobles s'investissant et se sentant davantage concernés par la vie politique de notre Duché. Nous tenons ici à saluer le travail de Cécilia, présidente de la Chambre, qui de par sa présence, maintient en vie cette institution, depuis maintenant plusieurs mois.

Un autre thème, plus polémique cette fois-ci, est à développer. Il s’agit ici de la Justice. Oui, je dois reconnaitre que celle-ci fait débat, et que trop de fautes ont été commises ces dernières semaines. Trop de vices de procédure ont été constatées, dans les jugements notamment. Voilà pourquoi, aujourd’hui, la Justice reste à domaine à peaufiner, et à travailler sérieusement.
Toutefois, au-delà de ces erreurs, deux points sont à retenir. C’est d’abord la tentative de relance du Barreau de Lorraine, opérée par messire Caoimhim. Celle-ci n’a pas encore abouti, mais nous gageons qu’en y consacrant plus d’efforts, cela sera bientôt le cas. Chaque Lorrain doit en effet avoir le droit de se défendre, face aux faits qui lui sont reprochés.
Enfin, nous tenons à informer le peuple lorrain que messire Yameto, pilleur de la mairie de Vaudémont sera très bientôt mis en accusation, au Languedoc, pour les faits perpétrés en Lorraine. Qu’il soit en effet su de tous que la Lorraine ne laissera pas ceux qui pillent et menacent leur Duché, s’en tirer à si bon compte. La Lorraine traquera les brigands jusque dans les provinces reculées, pour qu’ils répondent de leurs actes.

Autre domaine, qui a été approfondi ces dernières semaines : la Communication, grâce notamment à l’impulsion de dame Constance de Clèves.
Un bureau des doléances a en effet été ouvert, sur la place publique, afin que chaque Lorrain puisse s’adresser directement au Conseil ducal, et réagir à ces annonces. La liberté d’expression est un principe fondateur de notre Duché ; voilà pourquoi il nous semblait important qu’un tel bureau soit restauré.
Comme vous avez pu le constater, l’utilisation de crieurs publics (messages IG) a été développée, par notre Porte Parole, afin que chaque Lorrain, en particulier les moins actifs, soient désormais informés et se sentent concernés par la vie publique et politique de notre Duché.

Enfin, du côté de notre Diplomatie, à présent. Durant ces deux mois, l’essentiel de nos efforts a été porté sur le développement d’un partenariat militaire, avec les ordres chevaleresques impériaux. C’est ainsi que deux Traités de concorde, importants, ont été signés avec l’Ordre des Lames, et l’Ordre des Chevaliers Porte-glaives. Là encore, le souci de la défense de notre Duché et de notre population a été notre principale motivation.
En outre, comme beaucoup d’entre vous le savent, nous avons choisi de faire participer notre Duché dans la guerre qui oppose l’Empire et l’Eglise, à Genève. Un choix qui s’est avoué payant, puisque nous ne comptons aucune perte dans nos rangs ; et depuis quelques jours, après avoir été pillée par les hérétiques, Annecy est redevenue terre Savoyarde.



En guise de conclusion, je dirai qu’à travers ce mandat, nous avons posé les bases des prochaines politiques ducales. Il reste désormais à construire et développer ce qui a été fait jusque là. Nous avons fait de notre mieux. Aux prochains conseillers de faire de même.
Si certains d’entre vous s’interrogent désormais sur le fait de savoir si oui ou non, Ludwig von Frayner se présentera à sa propre succession, comme Duc de Lorraine ; la réponse est non. J’ai donné tout ce que je pouvais donner à la Lorraine, durant ce mandat. Certains d’entre vous n’ont pas apprécié mes nombreux coups de poing sur la table ; d’autres n’ont pas apprécié mes choix. Ceux-ci étaient justifiés et se sont finalement toujours révélés payants. Aujourd’hui, j’ai besoin de souffler et de prendre du recul. Non, je n’abandonnerai pas mon duché. Je continuerai de m’investir … Mais pas en tant que Duc. J’ai rempli ma mission. J’ai élevé la Lorraine. Je l'ai tiré le vers le haut, comme je l'ai pu. Aujourd’hui, je passe la main.

Un mandat s’achève, certes. Mais le travail continue.


Mes braves Lorrains, je vous salue.


Et que Dieu bénisse notre Sainte Lorraine. "






Citation :
Bilan synthétique du mandat
- Décembre 1458 - Février 1459 -


I. Sécurité : Un élan de renouveau.

* Du côté de l‘armée
- Remise en ordre de la caserne de l’OST.
- Finalisation du Projet Vougiers
- Création d’une troisième armée lorraine
- Ouverture de permanences de L’OST sur les halles [Toujours en cours].
- Campagne de recrutement.

* Du côté de la Maréchaussée
- Création d’un groupe de maréchaux pour renforcer la défense de Nancy.
- Relance de l’école de la prévôté.


II. Economie : Un travail exemplaire

- Réouverture de la mine de Nancy.
- Réalisation d’importants transferts de marchandises.
- Le Duché se porte plutôt bien, mais méfiance.


III. Justice : Un domaine à peaufiner.

- Relance du Barreau de Lorraine [Toujours en cours].
- Trop d’erreurs ont été faites. Cela ne doit plus se reproduire.
- Mise en procès de Yameto, pilleur de Vaudémont, en Languedoc.


IV. Nancy : Un retour à la vie

- Réouverture de la mine d'or de la Capitale
- Réorganisation de la défense.
- Accueil de nouveaux citoyens dynamiques.


V. Institutions : Une relance incontestable

- Relance de l’Assemblée Ducale à travers la remise à plat de la législation lorraine
- Débat en cours : Conseil constitutionnel = nouveau juge électoral ?
- Une Chambre de la Noblesse plus concernée.


VI. Diplomatie : Un partenariat rapproché avec les Ordres chevaleresques

- Signature d’un vaste Traité de Concorde avec l’ODL.
- Signature d’un Traité de Concorde avec l’Ordre des Chevaliers Porte-glaives
- Engagement dans le conflit Empire/Eglise contre les hérétiques de Genève


VII. Communication : Au plus proche de nos concitoyens.

- Ouverture d'une Salle de doléances sur la Gargote
- Utilisation récurente des crieurs publics (messages IG)
Revenir en haut Aller en bas
Feue Elisette
Intervenant majeur
Feue Elisette

Date d'inscription : 29/04/2009
Nombre de messages : 1656
Nom RR (IG) : Elisette
Localisation : Sous terreuh

- :

Fin de mandat - Mot du Duc Empty
MessageSujet: Re: Fin de mandat - Mot du Duc Fin de mandat - Mot du Duc Icon_minitimeLun 24 Jan 2011 - 17:48

Un petit mot "Animation" pour remercier le travail pour la relance du CCL peut-être ? Ce serait bienvenu. Le CCL n'a jamais été aussi actif depuis...Très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Fin de mandat - Mot du Duc Empty
MessageSujet: Re: Fin de mandat - Mot du Duc Fin de mandat - Mot du Duc Icon_minitimeLun 24 Jan 2011 - 18:13

Souhaitant récompenser Lavania pour son investissement, je développerai le point "Animation", lors de la cérémonie de récompense.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fin de mandat - Mot du Duc Empty
MessageSujet: Re: Fin de mandat - Mot du Duc Fin de mandat - Mot du Duc Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Fin de mandat - Mot du Duc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Donjon Central :: Grande Bibliothèque Lorraine et Archives du duché :: Archives de Lorraine :: archives des anciens conseils ducaux :: Archives des anciens conseils :: Archives du duc Ludwig Von Frayner-