Castel de Nancy
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -29%
1 Casque Meta Quest 2 128 Go + la sangle Elite Meta ...
Voir le deal
299.99 €

Partagez
 

 [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
philibert
Lorrain actif
philibert

Date d'inscription : 28/01/2012
Nombre de messages : 381
Nom RR (IG) : philibert
Localisation : Epinal

- :

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeDim 6 Mai 2012 - 17:20

Cher conseiller,

J'ai ici un gros problème concernant les lois lorraines et surtout concernant le décret sur la fermeture des frontières.

Je cite :
Citation :
Loi Institutionnelle: De la fermeture des frontières, et de la limitation de la liberté de circulation

Article 1 :
Par décision du Duc de Lorraine, après consultation du conseil Ducal, selon le cadre définit par l'article XXIV du Titre III de la constitution[/color], la fermeture des frontières et la limitation de la libre circulation peut être décrétée afin de se protéger contre une attaque illégale d'une puissance extérieure ou de brigands.

Article 2 :
Ainsi, la procure disposera des outils juridiques attenants à la dite fermeture des frontières, à savoir que toute personne pénétrant illégalement et illégitimement sur le territoire Lorrain tout le temps où la présente loi est en vigueur par décret de mise en application effective, pourra être poursuivie devant les tribunaux. [en respectant toujours la charte du juge HRP des admins attenante à la justice IG]

Article 3 : Les seules personnes non soumises de droit à ces restrictions sécuritaires en temps de fermeture des frontières:
-Les membres de la HAL
-Les élus [IG] du conseil
-Les nobles ayant terre en Lorraine non coupables de félonie
-Ceux disposant d'un laisser passer donné par le prévôt et/ou le Duc

Fait à Nancy, voté et approuvé par le Duc de Lorraine et la HAL réunis.

Citation :

CONSTITUTION DU DUCHÉ DE LORRAINE DECEMBRE 1457

Titre III : Institutions Politiques du Duché de Lorraine


Préambule :
Ce titre définit le fonctionnement des institutions politiques et législatives lorraines. Ces institutions forment le cœur de la Lorraine indispensable au bon fonctionnement du Duché, elles se partagent les pouvoirs législatifs et décisionnaires. Ce système est \"chèvre\"çu avec le but de s’assurer de la participation de toute la classe politique lorraine, élue démocratiquement. Il assure la qualité juridique de toutes les lois et édits qui seront promulgués dans le futur.


Chapitre 1 : Le conseil ducal

Le conseil ducal représente essentiellement l'organe du pouvoir exécutif lorain. Cette autorité lui est conférée de droit par le fait qu'il est la seule assemblée détenant sa légitimité des citoyens ayant votés pour les listes électorales lors des élections ducales [IG].
Au sein du conseil ducal, le Duc, reconnu et élu par ses pairs, détient le primat décisionnel de par son statut de plus haute autorité du duché, le temps de son mandat. Cela implique qu'il arbitre, tranche et prend décision qui a force valeur exécutive en Lorraine de façon générale, au conseil en particulier.
Il est également de par son statut le premier "représentant" lorrain au sein de l'Empire.

L'ensemble de ces droits et prérogatives ne sont tempérés dans leur exercice que par l'assemblée ducale de Lorraine et du conseil constitutionnel.

- Pour être éligible au conseil ducal Lorrain, il faut être citoyen lorrain depuis au moins deux mois et avoir sa résidence principale dans le duché.

- Le Conseil est élu au suffrage universel proportionnel par liste à un tour pour une durée de soixante jours. Le mandat est indéfiniment reconductible.

- Le Conseil Ducal se compose de douze Conseillers, que sont : le Duc, le Commissaire au Commerce, le Juge, le Procureur, le Prévost des Maréchaux, le Bailli, le Connétable, le Porte Parole, le Capitaine, le Commissaire aux Mines, et les Conseillers dits "remplaçants".
Le Recteur de l’Université et le chancelier peuvent être un Membre du Conseil Ducal, sans droit de vote, à la discrétion du duc.

Ière Alinéa : Des pouvoirs et rôles du Duc de Lorraine

Article 3.1.1.1 : Le Duc est souverain sur son territoire. Les Conseillers Ducaux, les Nobles, les Maires et les agents du Duché lui doivent fidélité. Le Duc est le protecteur du Duché, de ses lois et de ses habitants. Il agit pour assurer la protection des personnes et biens physiques du Duché.

Article 3.1.1.2 : Le Duc de Lorraine, avec le Conseil Constitutionnel, veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité du Duché. Il est le garant de l’indépendance du Duché, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.
Le Duc incarne la Souveraineté Ducale auprès des autres Duchés et Comtés, Institutions Cléricales, Corporatives et groupements divers.

Article 3.1.1.3 : Le Duc dirige l’action du Conseil Ducal. Il délègue certains de ses pouvoirs aux Conseillers Ducaux. Il dispose de l’administration Ducale et de la Force Armée Lorraine pour déterminer et conduire la politique du Duché de Lorraine.

Article 3.1.1.4 : Lorsque les Institutions du Duché de Lorraine, l’autonomie du Duché, l’intégrité de son territoire ou l’exécution de ses engagements inter-provinciaux sont menacés d’une manière gravissime et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs ducaux institutionnels est interrompu, le Duc de Lorraine prend les mesures exigées par ces circonstances, en demandant la ratification dans les plus brefs délais de la Loi Martiale. Celle-ci ne peut être déclarée que par un vote à la majorité absolue du Conseil Ducal.
Ces mesures martiales doivent être inspirées par la volonté d’assurer aux pouvoirs ducaux leur mission fondamentale, en facilitant notamment les procédures administratives qui pourraient faire perdre du temps en cas de guerre civile ou extérieure.

Article 3.1.1.5 : Le duc ne peut se prévaloir des pleins pouvoir de la loi martiale que dans le seul et unique but de décréter la mise en œuvre des mesures sécuritaires suite à la mise en danger de l'intégrité du territoire ou des institutions.


Article 3.1.1.6 : Le Duc de Lorraine a le droit d’anoblir, selon les règles de l'Hérauderie Impériale, les conseillers ayant œuvré de manière particulièrement remarquable au sein du conseil Ducal.
Il peut décorer ceux de ses sujets s’étant distingués par leur concours substantiel au développement et à l’épanouissement du Duché.

Article 3.1.1.7 : Le Duc de Lorraine peut déléguer provisoirement tous, ou une partie de ses pouvoirs à un autre membre du Conseil Ducal.


IIème Alinéa : Du fonctionnement du Conseil Ducal

Article 3.1.2.1 : Le Conseiller au Commerce est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Commissaire au Commerce de Lorraine veille au bon équilibre de l’économie entre les villages et le Duché, ainsi qu’entre les villages. Il a également la charge d’organiser avec le Duc et le PP la levée des impôts. Il est aussi responsable des marchands ambulants du duché.

Article 3.1.2.2 : Le Bailli est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Bailli veille à fournir en permanence des animaux aux éleveurs du Duché et a à charge la gestion des mandats financiers. Il veille aussi à ce que le Connétable dispose des fonds nécessaires à son activité et peut venir en aide au Commissaire aux mines.

Article 3.1.2.3 : Le Commissaire aux mines est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Commissaire aux Mines veille à ce que l'ensemble des mines fonctionnent à leur rendement optimal.

Article 3.1.2.4 : Le Connétable est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Connétable veille à ce que le Duché ait à sa disposition des armes en suffisance et il gère le budget militaire.

Article 3.1.2.5 : Le Prévôt est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Prévôt des Maréchaux veille à ce que chaque village possède des forces de maintien de l'ordre efficaces, et prend garde à protéger ces villages contre d’éventuelles révoltes. Le prévôt est aussi en charge des douanes et de la circulation des étrangers sur le territoire.

Article 3.1.2.5 : Le Capitaine est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Capitaine est le Commandant en Chef des Armées sous les ordres du Duc de Lorraine. Il est chargé du maintien opérationnel des troupes et de les mener au combat.

Article 3.1.2.6 : Le Procureur est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Procureur veille à ce que les procédures de mise en accusation se fassent de manière conforme aux lois et à cette Constitution. Il définit quelles affaires ont suffisamment d’éléments pour être portées devant la Cour de Justice lorraine.

Article 3.1.2.7 : Le Juge est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Le Juge donne les verdicts en son âme et conscience. Il doit veiller à ce que les jugements soit équitables et conformes aux lois.

Article 3.1.2.8 : Le Porte Parole est nommé par le duc parmi les membres du conseil. Son rôle est de faire le lien entre le conseil ducal et les autres institutions ainsi que la population lorraine.

Article 3.1.2.9 : Le Chancelier est nommé par le conseil ducal. Il est le chef de la diplomatie. Il a à charge de nommer ou révoquer les ambassadeurs et il se doit de créer, d’entretenir et d’élargir des relations privilégiées et favorables avec les autres provinces.

Article 3.1.2.10 : Les Conseillers Ducaux se doivent de respecter les chartes institutionnelles qui définissent en détail chacune les charges au sein du Conseil Ducal. Les chartes sont visibles dans la grande galerie du château de Nancy ( https://casteldenancy.forumpro.fr/chartes-f192/ ). Tout conseiller ne respectant pas sa charte est passible de poursuite pour haute trahison.

Article 3.1.2.11 : Le Conseiller dit "remplaçant" peut être affecté à tout type de charge selon les besoins du Conseil: Conseiller à la culture, adjoint au CaC, marchand ambulant (etc).

Article 3.1.2.12 : Le Conseil peut adopter une formation différente sur demande du Duc. Cette formation ne doit pas être motivée par des changements d'affinités, mais pour des raisons d'efficacités. Ainsi ne saurait-on accepter des changements de formation à répétition sans raisons valables.

Article 3.1.2.13 : Accession des Charges
Le Duc, le Juge, le Procureur, le Prévôt ainsi que l'ensemble des membres de la maréchaussée sont garants du bon fonctionnement de notre justice et doivent avoir un comportement irréprochable. Par conséquent, toute personne prétendant à ces fonctions ne doit pas avoir été jugée coupable :
- de trouble à l'ordre public durant les 2 mois précédents son entrée en fonction
- de trahison ou haute trahison durant les 4 mois précédents son entrée fonction.

Article 3.1.2.14 : Les débats du conseil sont soumis à une certaine réserve, toutefois le bon sens et la bonne foi des conseillers seront de mises afin de déterminer quels propos peuvent ou non être communiqué. En cas d’utilisation déplacée des débats du conseil, toute personne outrepassant cette clause pourra être accusée par le Duché de Haute Trahison.

Article 3.1.2.15 : Le Conseil Ducal peut dissoudre l'Assemblée Ducale de lorraine ou le Conseil Constitutionnel qui devront se reconstituer selon les modalités que la constitution spécifie. Ces deux institutions ne peuvent en aucuns cas être dissoutes en même temps. Une institution ne peut pas être dissoute plus d'une fois par mandat ducal.

IIIème Alinéa : Des modalités de vote au sein du Conseil Ducal

Article 3.1.3.1 : Après élection des conseillers ducaux, le Duc est élu à la majorité par le Conseil Ducal.
Si après trois tours de vote d’élection du Duc, ce dernier n'est pas encore désigné, un des prétendants au titre aura alors la possibilité de lancer un défi à son ou ses adversaires. Le vainqueur sera alors désigné comme Duc*. En cas de défaite ou de refus, le Duc pourra exiger des perdants qu’ils exécutent une tâche de bien commun. Si ce ou ces derniers refusent, ils devront alors s’exiler de Lorraine.

*Tout conseiller ducal s’opposant à ce point, remettant en question la légitimité du Duc ou refusant de voter pour le vainqueur ira à l’encontre de la constitution lorraine et pourra par conséquent être poursuivi pour trahison.


Article 3.1.3.2 : Tout conseiller élu et légitime possède le droit de vote au sein du conseil ducal.

Article 3.1.3.3 : Chaque Conseiller élu peut soumettre un sujet aux votes.

Article 3.1.3.4 : Lors d'un vote, si le délai n'est pas précisé, celui-ci est de quatre jours. Le vote prend fin lorsque le délai est dépassé, ou que le résultat est d’ores et déjà acquis.

Article 3.1.3.5 : Chaque Conseiller possède une voie ayant pour valeur un. Cependant, si une égalité survenait, le Duc aura le pouvoir de trancher.


IVème Alinéa : De la démission d’un conseiller ducal

Article 3.1.4.1 : Le Duc a le droit, avec l'accord majoritaire des conseillers, de mettre fin aux fonctions d’un membre du Conseil Ducal par dépôt d'une demande de démission de la part de ce dernier. Cette demande doit être faite 3 jours avant sauf décision du Duc, et une copie de cette dernière devra être mise au Conseil Ducal afin que tous les conseillers soient informés de la décision du conseiller démissionnaire. En cas de non réponse du Duc cette décision sera accordée d'office au bout des trois jours.

Article 3.1.4.2 : Le Duc a le droit de congédier un membre du Conseil pour absentéisme répété, incompétence constatée, insubordination manifeste, avec l’accord majoritaire des Conseillers Ducaux.

Article 3.1.4.3 : Tout ancien conseiller ducal ayant démissionné ou voyant son mandat prendre fin, continue à être soumis au devoir de réserve, dans la mesure où celui-ci n'a en aucun cas le droit de se servir des données économiques, juridiques ou militaires dont il a pu avoir connaissance au sein du conseil en exercice, en vue d'une utilisation déplacée de ceux-ci sur la place publique ou privée.




Chapitre 2 : Du Conseil Constitutionnel


1ère Alinéa : Des objectifs et pouvoirs du Conseil Constitutionnel

Article 3.2.1.1 : Le Conseil Constitutionnel, avec le duc élu, est le gardien de la constitution et de la stabilité du droit institutionnel lorrain.

Article 3.2.1.2 : Le Conseil Constitutionnel est la seule institution pouvant abroger un texte du Conseil Ducal, dans un cadre défini pour non respect de la constitution. Il n'a pouvoir d'abroger un texte du Conseil Ducal qu'en cas de contradiction avérée avec la constitution lorraine ou un texte législatif supérieur et ce, uniquement sur saisie d'un membre du Conseil Ducal ou de l'Assemblée Ducale.

Article 3.2.1.3 : Il est d'usage que le conseil transmette tout texte législatif d'importance, au Conseil Constitutionnel, avant leur promulgation.

Article 3.2.1.4 : Toute modification de la constitution requiert l'approbation du Conseil Constitutionnel à la majorité qualifiée du 3/4 de ses membres.

Article 3.2.1.5 : De part sa composition de nobles méritants, elle pourra aussi être consultée dans des domaines spécifiques touchant à la diplomatie, les affaires impériales, la hérauderie et la noblesse.

Article 3.2.1.6 : Elle peut inviter en son sein, par arrêté, tout expert durant l'étude d'un sujet précis. Celui-ci n'aura cependant pas droit de vote.

Article 3.2.1.7 : Elle a devoir d'être attentive à tout membre de l'Assemblée Législative ou du Conseil Ducal désirant faire valoir son point de vue concernant la légitimité d'un texte. A cet effet, celui-ci pourra déposer une requête dument argumentée devant les membres du Conseil Constitutionnel.

2ème Alinéa : Du profil, de l’accession et du renvoi des membres du Conseil Constitutionnel

Article 3.2.2.1 : Le Conseil Constitutionnel est composé de cinq à neuf membres de la moyenne ou haute noblesse (barons, vicomtes ou ducs) résidents en Lorraine, choisis par les nobles. La chambre de la noblesse a devoir d'élire les membres du Conseil Constitutionnel.

Article 3.2.2.2 : Les membres du Conseil Constitutionnel ne peuvent exercer leur poste en même temps que la fonction de maire, de conseiller ducal ou de président de l'Assemblée Ducale.

Article 3.2.2.3 :Sur vote de la majorité du Conseil Constitutionnel, tout membre du Conseil Constitutionnel peut à un moment ou un autre être renvoyé de son poste pour les motifs suivant :
- Non respect à un des articles du présent texte,
- Défaut d'activité,
- Reconnu coupable de trouble à l'ordre public, trahison ou haute trahison,
- Manquement au devoir de réserve.
Le renvoi peut être suivi de poursuites judiciaires.

Article 3.2.2.4 : Le duc en place y a accès mais n'a nul droit de vote.

3ème Alinéa : De l’élection et des prérogatives du représentant du Conseil Constitutionnel

Article 3.2.3.1 : Le représentant du Conseil Constitutionnel est élu à la majorité simple.

Article 3.2.3.1 : Son rôle est d'animer les discussions et de lancer les votes au sein du Conseil Constitutionnel. Il représente le conseil constitutionnel lors des évènements à travers le duché.

4ème Alinéa : Des modalités de vote au sein du Conseil Constitutionnel

Article 3.2.4.1 : Les votes sont lancés par le représentant du Conseil Constitutionnel ou par tout ayant droit présent au sein du dit conseil.

Article 3.2.4.2 : Les votes se font à la majorité simple des membres ayant droit de vote.

Article 3.2.4.3 : Chacun des membres a droit de vote à part égale.

Article 3.2.4.4 :Dans le cas des révocations de textes non conformes à un texte hiérarchique supérieur, le vote devra se faire très clairement sur non conformité du texte.



Chapitre 3 : De l’Assemblée Ducale

L'Assemblée Ducale de Lorraine est un organe législatif . De par sa composition, elle représente les Trois États du Duché de Lorraine : la noblesse, le clergé et le tiers état.

1ère Alinéa : Des pouvoir, devoirs et prérogatives de l’Assemblée Ducale

Article 3.3.1.1 : L'Assemblée Ducale de Lorraine se doit d'agir pour la prospérité économique et culturelle, la sécurité et le rayonnement du Duché. Son action ne doit jamais nuire à l'épanouissement de la Lorraine ni au peuple Lorrain.

Article 3.3.1.2 : L'Assemblée Ducale permet de garantir une stabilité dans la politique Lorraine. Son but n'est pas l'opposition au conseil ducal, mais de s'assurer que les textes soient cohérents et applicables concrètement. De par sa composition hétéroclite, elle constitue l'interlocuteur privilégié du conseil ducal.

Article 3.3.1.3 : Les membres de l'Assemblée Ducale ont un devoir de participation dans les sujets traités, selon leurs champs de compétences reconnu.

Article 3.3.1.4 : L'Assemblée Ducale a le devoir d'étudier tout texte voté par le Conseil Ducal dans un délai raisonnable.

Article 3.3.1.5 : Les membres du conseil ducal, le recteur de l'université et le chancelier bénéficient d'un droit d'accès et de parole au sein de l'assemblée ducale mais, ils n'ont pas le droit de vote.

Article 3.3.1.6 : L'Assemblée Ducale peut constituer une Commission d'étude formée d'elle-même et de personnes reconnues pour leur expertise dans un domaine particulier.

Article 3.3.1.7 : Sur simple proposition d'un membre appuyé par au moins deux autres membres, l'Assemblée Ducale peut décider de faire intervenir en son sein tout expert reconnu, cependant celui ci n'aura pas droit de vote. Une salle d'audience peut être ouverte pour permettre l'audience des experts externe à l'Assemblée Ducale.

Article 3.3.1.8 : L'Assemblée Ducale peut à tout moment envoyer un projet de loi au Conseil Ducal dès qu'il est validé par la majorité des votants (membres qui se sont exprimés). Le Conseil Ducal est alors tenu d'envoyer une réponse motivée à l'Assemblée Ducale sous une semaine, à compter de la date de réception.

Article 3.3.1.9 : Les suggestions et propositions issues du peuple ou du Conseil Ducal devront être débattues et soumises à un vote, et une réponse devra en être rapportée personnellement à leur auteur ou au Conseil Ducal.


Article 3.3.1.10 : L'Assemblée Ducale peut saisir le Conseil Constitutionnel si elle juge le texte de loi non conforme à un texte législatif qui lui est supérieur. Le Conseil Ducal devra alors être informé de cette procédure une semaine avant l'envoi de la requête au Conseil Constitutionnel.


2ème Alinéa : De l’élection des membres de l’Assemblée Ducale

Article 3.3.2.1 : L'assemblée Ducale de Lorraine est composée:
1- un maximum de dix nobles (résidant IG en Lorraine).
2- des Maires élus des Cités Lorraines,
3- un maximum de deux représentants du peuple par ville,
4- un maximum de deux représentants de l'Église Aristotélicienne.

Article 3.3.2.2 : Les nobles seront choisis au sein de la noblesse lorraine reconnue par l'hérauderie impériale.

Article 3.3.2.3 : Les représentants des villes seront issus de la roture. Ils doivent être résident d'une ville lorraine et être citoyen lorrain.

Article 3.3.2.4 : Les représentants de l'Église Aristotélicienne doivent être citoyens lorrains et exercer une charge en Lorraine. Ils sont choisis par l'autorité ecclésiastique représentant la hiérarchie romaine.

Article 3.3.2.5 : Tout membre de l'assemblée ducale est élu pour une période de deux mois, renouvelable sur demande du membre. Le renouvellement peut être soumis au vote, si un membre de l'Assemblée Ducale en fait la demande.


3ème Alinéa : De l’élection et des devoirs du président de l’Assemblée Ducale

Article 3.3.3.1 : Trois fois par an, aux dates des 1er mars, 1er juillet et 1er novembre, l'Assemblée Ducale élit un président résidant en Lorraine à la majorité absolue (scrutin en deux tours) dont le rôle est de présider les débats et de lancer les votes. C'est également lui qui tranche en cas d'égalité sur un vote et qui est le lien direct entre le Conseil Ducal de Lorraine et la Haute Chambre. Le Président de l'Assemblée Ducale ne peut pas être le Duc en exercice, ou un membre du Conseil Ducal.

Article 3.3.3.2 :Le président de l'Assemblée Législative peut demander à l'Assemblée Ducale de désigner un vice-président. Le vice président aura pour mission d'assister le président de l'assemblée dans ses fonctions. Le président de l'Assemblée Ducale peut révoquer le vice-président à tout moment.

Article 3.3.3.3 : Le président de l'Assemblée Ducale doit rester présent et actif dans le duché. Pour toute absence de plus de 5 jours, un vice président devra être élu.

Article 3.3.3.4 : Si le président de l'Assemblée Ducale doit quitter ses fonctions, le duc en charge ou le Porte Parole du Conseil Ducal devra lancer des nouvelles élections dans les 3 jours suivants le dépôt de la démission.

4ème Alinéa : Des modalités de vote au sein de l’Assemblée Ducale

Article 3.3.4.1 : Les membres de l'Assemblée Ducale ont droit de vote à part égale.

Article 3.3.4.2 : Les membres de l'Assemblée Ducale ont devoir de s'exprimer et de voter selon leur domaine de compétence. L'abstention exprimée est donc reconnue comme un vote du membre.

Citation :

LETTRE DU PREVOT
Bonjour,

L'état de fermetures des frontières vient d'être décrété en Lorraine, tout ressortissant non Lorrain à 2 jours dès à présent pour quitté la Lorraine par le chemin le plus court. Une dérogation peut être faite par laissé passé auprès du prévôt ou du capitaine. Pour ce faire un courrier doit être envoyé dans les 24 h endéans la réception de ce courrier ci. Dans le cas contraire, vous êtes prié de quitté le duché au plus tôt pour votre sécurité et celle des lorrains.

Selon l'article 1-4 : Toute tentative de franchissement non-autorisée sera analysée au cas par cas. L'individu incapable de produire la preuve de sa demande d'autorisation préalable, ou ayant pénétré dans le territoire lorrain malgré un refus de LP, ou ayant déménagé sans autorisation pourra être accusé de Haute Trahison et passible des peines prévues dans ce cas. Le Duché Lorraine ne pourra aucunement être tenu responsable d’éventuels accidents survenant à ses frontières dans de telles circonstances.

Tout déménagement sera donc obligatoirement sanctionné comme tel également. Aucune exception ne sera faite et les représentants de Lorraine compte sur votre civisme et vous remercie de votre compréhension

Si vous avez des questions, n'hésitez pas .

Lisandru D'acoma
Prévôt ad intérim de Lorraine

Citation :

LOI MARTIAL
La loi martiale est une mesure d’exception dont la mise en application est strictement encadrée par la constitution visant à protéger les intérêts vitaux de la Lorraine contre les dangers menaçant son intégrité. La loi martiale ne peut être mise en place que par décret ducal annoncé par le Duc de Lorraine, après un vote de la majorité absolue des membres du Conseil Ducal. Sa proclamation doit être motivée et accompagnée des justifications de sa mise en place. La loi martiale reste valable tant qu'un décret ducal n’a pas annoncé son abrogation. Un nouveau vote doit avoir lieu dans les 10 jours suivant le changement de Conseil Ducal pour prolonger ou abroger le décret.

Article 1 : Fermetures des frontières

Art. 1-1 : Tout non résident lorrain voulant entrer en terre lorraine devra en formuler la demande au Prévôt ou au Connétable. Pour entrer en territoire lorrain il devra au préalable obtenir l’accord des autorités lorraines. Un non résident lorrain n'ayant pas en main un laissez passer valide, devra régulariser sa situation et obtenir dans les 24 heures une autorisation de séjour dûment approuvée sinon il sera expulsé.

Art. 1-2 : La Capitale est fermée à tout non résident lorrain et sous autorisation préalable du Prévôt ou du Connétable pour les résidents lorrains.

Art. 1-3 : Tout déménagement d'un non résident lorrain vers la Lorraine nécessite un accord préalable du Prévôt ou du Connétable.

Art. 1-4 : Toute tentative de franchissement non-autorisée sera analysée au cas par cas. L'individu incapable de produire la preuve de sa demande d'autorisation préalable, ou ayant pénétré dans le territoire lorrain malgré un refus de LP, ou ayant déménagé sans autorisation pourra être accusé de Haute Trahison et passible des peines prévues dans ce cas. Le Duché Lorraine ne pourra aucunement être tenu responsable d’éventuels accidents survenant à ses frontières dans de telles circonstances.


Article 2 : Pouvoirs spéciaux

Art. 2-1 : Lors de la loi martiale, les pleins pouvoirs sont confiés au Duc dans le cadre défini par les articles 3.1.1.4 et 3.1.1.5 de la constitution.

Art. 2-2 : Le souverain légitime peut exercer la "Justice du Duc". Il peut, après procès où il officiera en tant que Juge dit "extraordinaire", ordonner les sanctions les plus sévères possibles; ou au choix la traduction en justice dite régulière pour haute trahison de quiconque sera confondu par les services de police, de collusion avec l’ennemi.

Art. 2-3 : En parallèle au conseil ducal, un conseil de guerre administratif pourra être établi, selon les modalités choisies par le Duc de Lorraine.

Art. 2-4 : Le Duc est autorisé à destituer tout conseiller sans préavis, dès lors que cette décision est justifiée et motivée pour protéger les intérêts vitaux et supérieurs de la Lorraine, par exemple si un conseiller est suspecté de collusion avec l'ennemi.

Article 3 : Législation

Art. 3-1 : La Loi Martiale l’emporte sur le corpus législatif lorrain.

Art. 3-2 : Le duc est autorisé à promulguer des lois et des décrets temporaires en désaccord ou en contradiction avec les libertés présentes dans la constitution ou le codex.

Art. 3-3 : Toute mesure contraire au corpus législatif lorrain et/ou à la Constitution sera automatiquement suspendue et juridiquement nulle après promulgation du décret mettant fin à la loi martiale.

Article 4 : Pouvoirs militaires

Art. 4-1 : Tout soldat ou membre de la maréchaussée informé de la promulgation de la loi martiale devra faire acte de présence dans les 24 heures et suivre les ordres qui lui sont données, sous peine d'être accusé de désertion et d'être jugé pour haute trahison.

Art. 4-2 : L'Ost Lorrain, sous réserve de l'approbation de l'État Major, est autorisé a créer une armée. Toute autre armée devra être autorisée par le Conseil Ducal.

Art. 4-3 : Les membres de la maréchaussée doivent avoir l’accord du Prévôt avant de rejoindre l’armée. Le Prévôt s’assurera que les rapports de douane et la sécurité des villes puissent être maintenus avant d’autoriser le départ d’un maréchal.

Art. 4-4 : Toute armée, lance, ou formation quelqu'elle soit, autre que l’Ost lorrain, présente sur le territoire lorrain n’ayant pas été dument autorisée, sera automatiquement considérée comme ennemie, et traitée comme telle.

Article 5 : Gestion du Duché

En cas de démission ou d'impossibilité de gouverner du Duc, la continuation du pouvoir sera assurée selon la loi sur l'Intenance et la Régence.

Amendé par le Conseil Ducal le 13 novembre 1459,

Citation :
A tous ceux qui liront le présent message , Salutation,

Nous Cassandra_Louna, Duchesse de la Lorraine et après avis du Conseil décidons :

Vu la dangereuse proximité de brigands reconnus dans le Duché de Lorraine et l’absolue nécessité d’assurer la sécurité ducale,

Le Duché de la Lorraine décrète l'alerte de Niveau 4 et la fermeture des frontières.

Voté et approuvé le 26 avril 1460

Il n'est pas noter que la lois martial s'applique lors d'une fermeture de frontière. Ni dans le décret sur la fermeture des frontières, ni dans l'annonce du conseil Ducal.. et pourtant on l'applique et le prévôt en reprend un article de lois.

ainsi que l'article XXIV du Titre III ou il est??
Revenir en haut Aller en bas
philibert
Lorrain actif
philibert

Date d'inscription : 28/01/2012
Nombre de messages : 381
Nom RR (IG) : philibert
Localisation : Epinal

- :

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeLun 7 Mai 2012 - 4:01

philibert regarda ses confrère qui s'en alla petit peut par petit peut et repris donc la parole

Au vue de votre manque de communication je me doutais que vous alliez penser cette demande caduque.

Je sais que la loi sur la fermeture des frontières est actuellement a l'AD. Malheureusement elle n'est pas encore affichée en gargote ni dans la grande galerie donc pas en application.

Au vue actuelle, un communiquer sur la fermeture des frontières est affichée en gargote.
la prévôté envoi des missives pour demander un justificatif de présence sur le sol lorrain, cette demande est incorrecte vu que la loi utilisée dans cette missive ressort de la loi martial non mis en application.


Citation :
LETTRE DU PREVOT
Bonjour,

L'état de fermetures des frontières vient d'être décrété en Lorraine, tout ressortissant non Lorrain à 2 jours dès à présent pour quitté la Lorraine par le chemin le plus court. Une dérogation peut être faite par laissé passé auprès du prévôt ou du capitaine. Pour ce faire un courrier doit être envoyé dans les 24 h endéans la réception de ce courrier ci. Dans le cas contraire, vous êtes prié de quitté le duché au plus tôt pour votre sécurité et celle des lorrains.

Selon l'article 1-4 : Toute tentative de franchissement non-autorisée sera analysée au cas par cas. L'individu incapable de produire la preuve de sa demande d'autorisation préalable, ou ayant pénétré dans le territoire lorrain malgré un refus de LP, ou ayant déménagé sans autorisation pourra être accusé de Haute Trahison et passible des peines prévues dans ce cas. Le Duché Lorraine ne pourra aucunement être tenu responsable d’éventuels accidents survenant à ses frontières dans de telles circonstances.

Tout déménagement sera donc obligatoirement sanctionné comme tel également. Aucune exception ne sera faite et les représentants de Lorraine compte sur votre civisme et vous remercie de votre compréhension

Si vous avez des questions, n'hésitez pas .

Lisandru D'acoma
Prévôt ad intérim de Lorraine

Des personnes étant recenser au seins du duché mis en procès pour haute trahison, suivant les articles de la lois martial. Mais la plus part de ses personnes était au seins du territoire avant la fermeture des frontière.

Cassandre_Louna a écrit:
Citation :
Vaudemont :

Runya ----------------- Argonne [Duché de Champagne (Domaine Royal)]

Toul :

Lys_ ---------- Joinville [Duché de Bourgogne]
Brunovonquerfurt ------- Toul actuellement en prison.
Jeanchastel ---------Toul personne allemande, envoyée courrier(le 29) Attente de réponse .
Morwenna ------Toul Retraite
Malyssia_ -------------Toul ---- Lp accordé
Alban_erwann ------------Luxeuil FC ( toujours à Luxeuil )
Rhunauld --------------Toul [ en cours ]

Sebastiendemeuse Blois Duché d'Orléans (Domaine Royal) 58 266 Niv.2 Boulanger Moutons Arrivé [Arrivée le 30 ] [En cours ]
Louise_vampiritch Argonne Duché de Champagne (Domaine Royal) 26 149 Niv.1 Potager Arrivé [Arrivée le 30] [En cours]

Nancy :

Lephoceen----Prison


Epinal :

Comteseelisa ----- Epinal ( Retraite)
Melisse -----Epinal --------- Aucune nouvelle d'elle donc procès !
Hermess -----Epinal----- LP accordé
Adkein -----Epinal ----- Lp accordé

Indy7 ----Epinal ( retraite)
Krysteline ----Epinal----- Lp accordé
Der_lowe ---Epinal ( toujours la malgré son procès, il dit vouloir faire requête à la juge donc En Cours ]
Jarl ---- Epinal ( retraite)
Lonan_oedipe ---Epinal----------Aucune nouvelle de lui donc procès !
Lothar.von.frayner ---- Epinal ( retraite)
Violette_ ----Epinal------Lp accordé
Dom ----Epinal----------------- Aucune nouvelle de lui donc procès !

* violet pour les personnes sortie de la lorraine

Dans la loi institutionnelle concernant la fermeture des frontières qui est actuellement en application, je ne retrouve nulle part qu'il est interdit de s'installer, ou de voyager en lorraine ayant été présent avant la dites fermeture.

Citation :
Loi Institutionnelle: De la fermeture des frontières, et de la limitation de la liberté de circulation

Article 1 :
Par décision du Duc de Lorraine, après consultation du conseil Ducal, selon le cadre définit par l'article XXIV du Titre III de la constitution[/color], la fermeture des frontières et la limitation de la libre circulation peut être décrétée afin de se protéger contre une attaque illégale d'une puissance extérieure ou de brigands.

Article 2 :
Ainsi, la procure disposera des outils juridiques attenants à la dite fermeture des frontières, à savoir que toute personne pénétrant illégalement et illégitimement sur le territoire Lorrain tout le temps où la présente loi est en vigueur par décret de mise en application effective, pourra être poursuivie devant les tribunaux. [en respectant toujours la charte du juge HRP des admins attenante à la justice IG]

Article 3 : Les seules personnes non soumises de droit à ces restrictions sécuritaires en temps de fermeture des frontières:
-Les membres de la HAL
-Les élus [IG] du conseil
-Les nobles ayant terre en Lorraine non coupables de félonie
-Ceux disposant d'un laisser passer donné par le prévôt et/ou le Duc

Fait à Nancy, voté et approuvé par le Duc de Lorraine et la HAL réunis.

Voici un article de la loi sur le déplacement en Lorraine comme stipule la loi institutionnelle sur la limitation de la liberté de circulation

Citation :
Article 4.6 :
A partir du niveau d’alerte 4 cette loi est remplacée par la loi martiale si celle-ci a été promulguée par le Duc ou la Duchesse en exercice.

La loi martial n'étant pas voté actuellement les personnes n'ayant pas passer la frontière et étant avant la dites fermeture on le droit d'y rester et de s'installer. Je prend donc en compte que la lettre du prévôt est caduque ainsi que certaine personne référencée, qui pour moi est dans la légalité d'être présent sur nos terre.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna
Notable
Cassandre_Louna

Date d'inscription : 18/10/2011
Nombre de messages : 2074
Nom RR (IG) : Cassandre_Louna
Localisation : Epinal

- :

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeLun 7 Mai 2012 - 7:00

Cassandre se mordit les lèvres

En effet je n'ai pas désirée être en loi martial donc je n'ai lancé aucun vote qui allé dans ce sens et en lisant l'article je craint que vous aillez raison bien que je trouve cela bizarre cas l'époque il n'ai rien prévu pour les étrangers déjà en lorraine quand la fermeture des frontiéres était déclarée .


Se retournant en cherchant Jade des yeux :

Jade vous nous confirmez qu'il n y'a rien qui vas dans se sens ?
Revenir en haut Aller en bas
palogar
Grand du Duché
palogar

Date d'inscription : 20/12/2008
Nombre de messages : 5341
Nom RR (IG) : Palogar
Localisation : Toul

- :
Rang FDL : Gouverneur des Ours de Toul


[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeLun 7 Mai 2012 - 11:53

J'ai beau relire, je ne vois pas en quoi la fermeture des frontières nécessite que la loi martiale soit promulguée pour pouvoir être appliquée.
C'est peut-être mes yeux qui se croisent...
Je vais laisser reposer tout ça et y revenir en fin de journée. Si entre temps quelqu'un peut m'éclairer, ce n'est pas de refus.

En revanche, il est bien clair que l'on ne peut pas demander des LP aux étrangers qui étaient présents sur notre sol avant la promulgation de la fermeture de nos frontières.


Dernière édition par palogar le Lun 7 Mai 2012 - 11:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jade
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Jade

Date d'inscription : 24/06/2010
Nombre de messages : 6833
Nom RR (IG) : Jade.de.Sparte
Localisation : Dans un de mes châteaux

Champs et Metier : A la retraite
- :

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeLun 7 Mai 2012 - 11:54

Le procureur a parfaitement résumé la situation ; la loi martiale n'étant pas décrétée, c'est l'actuelle loi sur les frontières qui prévaut mais également la Loi sur les déplacements en Lorraine et je vous réfère l'article qui concerne

Citation :
Article Six :
6. Des permis de circulation pour les étrangers

Article 6.1 :
Les voyageurs étrangers doivent obtenir une autorisation auprès du prévôt des maréchaux pour circuler en groupe armés sur le territoire lorrain.

Article 6.2 :
A partir du niveau d’alerte 3 toute personne étrangère au Duché de Lorraine se doit avant de rester sur le sol lorrain ou de le fouler de se munir d’un permis d’accès du territoire. Ce permis est demandé au prévôt des maréchaux

Citation :
Article 6.7 :
Tout contrevenant aux articles 6.1 à 6-6 sera poursuivi pour TOP sans préavis

Ainsi, l'article cité dans la lettre de la prévôté est incorrect mais le Duché est dans son droit de poursuivre même les personnes qui sont actuellement sur son sol mais l'accusation de HT est incorrecte vu que cela ne s'applique qu'en loi martiale.
Revenir en haut Aller en bas
palogar
Grand du Duché
palogar

Date d'inscription : 20/12/2008
Nombre de messages : 5341
Nom RR (IG) : Palogar
Localisation : Toul

- :
Rang FDL : Gouverneur des Ours de Toul


[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeLun 7 Mai 2012 - 11:57

Ah oui merci Jade pour ces explications.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna
Notable
Cassandre_Louna

Date d'inscription : 18/10/2011
Nombre de messages : 2074
Nom RR (IG) : Cassandre_Louna
Localisation : Epinal

- :

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeLun 7 Mai 2012 - 12:09

Merci Jade pour vos explications, procureur je pense que vous avez tout ce qu'il vous faut
Revenir en haut Aller en bas
philibert
Lorrain actif
philibert

Date d'inscription : 28/01/2012
Nombre de messages : 381
Nom RR (IG) : philibert
Localisation : Epinal

- :

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeMar 8 Mai 2012 - 6:31

Je vous remercie votre grasce, dame jade.
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre_Louna
Notable
Cassandre_Louna

Date d'inscription : 18/10/2011
Nombre de messages : 2074
Nom RR (IG) : Cassandre_Louna
Localisation : Epinal

- :

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitimeMar 8 Mai 2012 - 15:51

Nous pouvons donc fermer cette salle

Cassandre ferma la salle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Empty
MessageSujet: Re: [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière [JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

[JUSTICE]problème contre le decret sur la fermeture des frontière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Probleme au niveau de la justice ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Donjon Central :: Grande Bibliothèque Lorraine et Archives du duché :: Archives de Lorraine :: archives des anciens conseils ducaux :: Archives des anciens conseils :: Archives du conseil de la duchesse Cassandre_louna avril-mai 60-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser