Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)

Aller en bas 
AuteurMessage
Constance de Clèves
Grand du Duché
Constance de Clèves

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMar 7 Déc 2010 - 15:29

Puisque le Duc et les conseillers ont des voies supplémentaires et puisque le Duc peut décider que la Lorraine ne votera pas il me semble important que nous parlions de cela.
Personnellement je souhaite que la Lorraine s'exprime et si jamais nous devions décider le contraire il faudrait prévenir avant l'ouverture des votes car voter coute des écus qui ne seraient pas remboursés.


Exceptionnellment les candidatures sont ouvertes pour 3 semaines et non 2 comme annoncé, à compter du 26 novembre donc nous sommes encore à moins de la moitié du temps prévu. Pour ces premières élections les frais d'inscription s'élèvent à 5500 écus.

A ce jour du 7 décembre nous avons 2 candidats et pour le moment un seul a donné son programme, chose peu aisée car il faut l'écrire en plusieurs langues.
Je mets ici leurs programmes dans les différentes langues pour les personnes préférant lire dans la langue originelle.

_________________

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Sans_t18Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves
Grand du Duché
Constance de Clèves

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMar 7 Déc 2010 - 15:30


  • Alveran (Grafschaft von Würteemberg) :


    (Traduction voir ci-après / Translation see below)

    Völker des Heiligen Römischen Reiches Deutscher Nation!

    In Kürze wird unser geliebter Kaiser LongJohnSilver I. nach einer langen Regierungszeit ohne einen Thronerben abdanken. Um das Kaiserreich dennoch nicht ohne Führung zu hinterlassen, entschloss er sich, den Völker des Reiches durch eine Wahl die Möglichkeit zu eröffnen, aus ihrer eigenen Mitte einen Nachfolger zu küren.

    Daher entscheidet Ihr nun darüber, wer zukünftig an der Spitze unseres Kaiserreiches stehen, es lenken und nach außen repräsentieren wird. Wie groß der Einfluss des künftigen Regenten tatsächlich sein wird, muss sich allerdings erst noch zeigen. Sicher ist jedoch, große Teile der Verwaltung werden im Sinne LongJohnSilvers I. fortgeführt werden.

    Die Entscheidung darüber, wer der zukünftig Kaiser sein sollte, ist keine Leichte. Sie erfordert einiges an Überlegung. Welche Eigenschaften muss ein Kandidat erfüllen, um ein guter Regent zu werden? Dazu gibt es viele Meinungen, die sehr unterschiedlich sein können. Daher müsst auch Ihr darüber entscheiden, ob die Eigenschaften, die meine Person ausmachen, mich für diese Kandidatur qualifizieren. Um einen Eindruck von mir zu vermitteln, will ich von meiner Vergangenheit sprechen.

    Mein bisheriges Leben wurde von vielen Erlebnissen und Erfahrungen bestimmt. Zunächst war ich einfacher Maisbauer, der schon bald der lokalen Mastfuttergesellschaft beitrat, um der damals herrschenden Knappheit an Jungtieren entgegenzutreten. Schon bald suchte ich aber nach größeren Aufgaben und widmete mich der Übersetzung französischer Texte. Im Herbst 1454 wurde ich von LongJohnSilver in den diplomatischen Dienst aufgenommen und damit betraut, in den deutschsprachigen Teilen des Reiches sein Wort zu verkünden und für eine einheitliche Amtssprache zu sorgen.

    Nachdem sich die deutschsprachigen Völker im Frühjahr 1455 eine eigene Reichsverfassung gegeben und damit das Deutsche Königreich begründet hatten, wurde ich kurz nach der Wahl des ersten Deutschen Reichstages zu dessen Vorsitzenden gewählt. In dieser Funktion und als Mitglied des Reichstages war ich federführend an Schaffung der grundlegenden Reichsgesetze und Institutionen beteiligt. Dabei war es mir stets wichtig, für ein klares Rechtssystem zu sorgen, auf das sich die Bürger verlassen können. Für meine Verdienste um das Deutsche Königreich wurde ich von Königin Alane I. zunächst mit der Reichsfreiherrschaft Jever, später zusätzlich mit der Landgrafschaft Ostfriesland belehnt. Außerdem wurde ich von ihr zum Kurfürst von Köln erhoben.

    Parallel zur weltlichen Entwicklung wurde ich im Frühjahr 1455 Priester der Heiligen Aristotelischen Kirche Deutschlands in Reutlingen. Zusammen mit Bruder Zaltvyksle habe ich weite Teile des Buches der Tugenden in die deutsche Sprache übersetzt sowie in langen Studienreisen die vielen Kirchenkenntnisse erlernt, um sie im Deutschen Königreich zu verbreiten und damit die geistige Grundlage für die HDAK und die deutschen Aristoten zu festigen.
    Anfang des Jahres 1456 wurde ich von Kaiser LongJohnSilver I. zusammen mit Zaltvyksle entsandt, seinem Cousin, dem französischen König Lévan, beim Aufbau der Abtei Tastevin in der Comté Artois zu helfen, in der erstmal die Kunst des Bierbrauens betrieben wurde. Nach der erfolgreichen Einrichtung des Braubetriebes kehrten wir im Frühsommer 1456 in das Deutsche Königreich zurück, wo soeben die Kolonien Mainz und Nürnberg zur Besiedelung freigegeben wurden.
    Für die erfolgreiche Hilfe im Kloster Tastevin gewährte mir der Kaiser einen Wunsch: die Einrichtung einer Abtei im Deutschen Königreich.
    Im Juni 1456 wurde die Abtei Heiligenbronn zwischen Rothenburg und Bad Mergentheim gegründet und durch kaiserliche Schenkung der Heiligen Deutschen Aristotelischen Kirche zum Zwecke der Novizenausbildung zugewendet. Als erster Abt von Heiligenbronn richtete ich in der Folge die Abtei und den Braubetrieb mit bis zu 20 Mönchen ein und bildete die ersten Novizen praktisch aus. Im September 1456 übergab ich die Abteileitung an Bruder Protus, da ich für eine neue Aufgabe zu einer Reise nach Trier aufbrechen wollte. Als neuer Erzbischof von Trier wurde ich gleichsam Mitglied des Conseil Episcopal du Saint-Empire, der Bischofskonferenz der frankophonen Teile des Kaiserreiches. Die Bischofskonferenz der HDAK hatte mich aufgrund meiner Kenntnisse der französischen Sprache für diese Aufgabe ausgewählt. Beim Besuch der Diözese im Herzogtum Lothringen lernte ich viele gläubige Menschen kennen, überall wurde ich herzlich empfangen.

    Mit dem Ende des Jahres 1456 zog ich mich stark aus dem öffentlichen Leben zurück. Nach wieder und wieder aufflammendem Streit mit Sirron I., der mit meiner Unterstützung als Kurfürst im November 1456 Alane I. auf den Thron des Deutschen Königreichs nachgefolgt war, wurden mir sämtliche Titel und Lehen entzogen. Auf welch fragwürdigen Grundlage dies geschah, wissen alle, die sich in der Zeit mit der Reichspolitik beschäftigten. Desillusioniert von der mangelnden Unterstützung selbst engster Vertrauter, kandidierte ich im Dezember 1456 auch nicht mehr weiter für den Reichstagsvorsitz, den ich seit Frühjahr 1455 inne hatte.

    Im Frühjahr 1457 verringerte ich auch die Kirchenarbeit und brach mit einer Gruppe Studienreisender der HDAK nach Frankreich auf. In der Grafschaft Limousin trennte ich mich dann von der Gruppe und reiste anschließend durch Frankreich, Spanien, Portugal, Provence und Italien. Weit entfernt von der Heimat lernte ich viele Menschen kennen, die alle eines gemein hatten: ihre herzliche Art und Freundlichkeit Nachdem ich in Italien die Kenntnisse der Seefahrt weitestgehend erlernt hatte, bin ich im Herbst 1458 über Kroatien wieder in das Deutsche Königreich zurückgekehrt.


    Nun liegt an Euch darüber zu befinden, ob ich die notwendigen Eigenschaften besitze, um an die Spitze eines Reiches zu treten, das so vielfältig ist an sozialen Ständen wie an Sprachen, an Kultur und an Gebräuchen.

    Ich stelle mich als Kandidat zur Verfügung.


    Alveran de Varagine Bischof in partibus von Tripolis in Phoenizien


    ****************

    Peuples du Saint-Empire romain germanique!

    Bientôt, notre bien-aimé empereur LongJohnSilver Ier va démissionner après un long règne sans héritier. Pour ne pas laisser l'Empire sans guide, il a décidé d'ouvrir aux peuples de l'empire, dans une élection, la possibilité d'élire un successeur parmi eux.

    Par conséquent, c’est à vous de décider maintenant qui doit être dorénavant à la tête de notre Empire, le dirégeant et le représentant vers l'extérieur. Quelle influence le futur régent aura, c’est encore très vague. Cependant, une chose est certaine, des grandes parties de l'administration continueront dans le sens de LongJohnSilver I.

    La décision de savoir qui devrait être le futur empereur n'est pas facile. Il exige beaucoup de considération. Quelles sont les propriétés qu’un bon régent doit satisfaire pour se qualifier comme candidat? Il y’en a beaucoup d'opinions qui peuvent être très différents.
    En conséquence, vous devez également décider si les caractéristiques qui composent ma personne me qualifient en tant que candidat. Pour donner une idée de ma personalité, je veux parler de mon passé.

    Ma vie a été tranchée par beaucoup de expériences vécues. Tout d’abord j'ai été seulement un paysan cultivant de maïs, qui ne tarda pas à rejoindre la société mât alimentaire locale pour lutter contre la pénurie de jeunes animaux. Bientôt j’ai cherché des tâches plus importantes me consacrant à la traduction de textes impériales du français en allemand. À l'automne de 1454 j'ai été pris par LongJohnSilver dans le service diplomatique et donc confiée à annoncer sa parole dans les régions de langue allemande du royaume et d'assurer la cohérence de la langue officielle.

    Après en printemps de 1455 les peuples de langue allemande s’avaient donné leur propre constitution, fondant ainsi le Royaume Allemand, j'ai été élu peu après le président du premier «Reichstag» allemand. Dans ce rôle, et en tant que membre de la Diète, j’ai fait avancer la création des lois fondamentales de l'Empire et des institutions. Il était toujours important pour moi de fournir un système juridique claire à laquelle le public peut compter.
    Pour ma contribution au Royaume Allemand j’ai été récompensé par la reine Alane I. J'ai d'abord été enféodé de la baronnie royale de Jever, plus tard, en plus du comté de la Frise Orientale. J'ai aussi été soulevée par elle au prince 'électeur de Cologne.

    Parallèle à l'évolution séculaire, en printemps de 1455 j'ai été nommé prêtre de l'Eglise Saint-aristotélicienne de l'Allemagne (HDAK) à Reutlingen. Conjointement avec le confrère Zaltvyksle j'ai traduit une grande partie du Livre des Vertus en langue allemande et appris en voyages d'études en France les nombreuses connaissances d’église afin de les répandre dans le Royaume Allemand et donc de renforcer le fondement spirituel de l'HDAK et des croyants allemands.
    A partir de 1456 Zaltvyksle et moi, nous avons été envoyé par l’Empereur LongJohnSilver I au roi francais, sa majesté Lévan III de Normandie, son cousin, pour aider à construire l'abbaye Tastevin dans le comté d'Artois, qui était le premier dans l'art de l'opération de brassage.
    Après l’établissement avec succès de l'opération de brassage, nous sommes retournés dans le Royaume Allemande en début de l'été 1456, où les colonies Mayence et Nuremberg sont venus d`être libérés à la colonisation.
    Pour l’aide efficace dans le monastère Tastevin l’Empereur m'a accordé un désir: la création d'une abbaye en Royaume Allemande.
    En juin 1456, l’abbaye Heiligenbronn fut fondé entre Rothenburg et Bad Mergentheim et donné comme cadeau impérial à la Sainte Eglise aristotélicienne allemande en vue de la formation des novices dans l’abbaye. Comme le premier abbé de Heiligenbronn j'ai installé l’administration de l'abbaye et de l'opération de brassage avec 20 moines et j’ai commencé l’apprentissage pratique des premiers novices. En septembre 1456, je remis la direction de l'abbaye au confrère Protus parce que je voulais faire un voyage à Trèves pour commencer une nouvelle tâche. Comme le nouvel archevêque de Trèves, j'ai devenu un membre de la Conseil Episcopal du Saint-Empire, la Conférence épiscopale des parts francophones de l'Empire. La Conférence épiscopale de l‘HDAK m'avait choisi pour cette tâche à cause de ma connaissance de la langue française. Lorsque j’ai visité le diocèse dans le duché de la Lorraine, j'ai rencontré beaucoup de gens de la bonne foi, partout j'ai été cordialement reçu.

    A la fin de 1456 je me suis retiré brusquement de la vie publique. Après des querelles avec Sirron I, qui avait succédé en Novembre 1456 - à mon soutien comme prince électeur – Alane I. au trône du Royaume Allemand, tous mes titres féodaux ont été retirés. C’était une décision très douteuse, comme quiconque savait qui s’a occupé de la politique allemande à l’époque. Déçu par le manque de soutien, même des plus proches confidents, j'ai décidé en décembre de ne plus courir pour président de la Diète, que j'ai eu lieu depuis début 1455.

    En printemps de 1457 j'ai diminué également mon travail pour l'église. Avec un groupe d’étudiants de l’HDAK je suis parti à la France. Dans le comté du Limousin, je suis quitté le groupe et me rendit ensuite à travers la France, l'Espagne, le Portugal, la Provence et Italie. Loin de chez moi, j'ai rencontré beaucoup de gens qui ont tous une chose en commun: leur nature bienveillante et la gentillesse Après avoir appris les connaissances de la navigation en Italie, je me suis rendu au Royaume Allemand en automne de 1458.


    Il est maintenant à vous de décider si je possède les qualités nécessaires pour devenir la tête d'un empire qui est tellement diversifié dans les classes sociales, la langue, la culture et les coutumes.

    Je me présente comme candidat disponible.


    Alveran de Varagine Évêque in partibus de Tripoli en Phénicie


    ***************


_________________

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Sans_t18Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves
Grand du Duché
Constance de Clèves

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: GRR obligée de couper en 3 mon post!   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMar 7 Déc 2010 - 15:31

    ***************

    Peoples of the Holy Roman Empire of the German Nation!

    Soon our beloved Emperor LongJohnSilver I will resign after a long reign with no heir. In order not to leave the Empire without a guide, he decided to open an election for this nobel and responsible position. All of his peoples have the opportunity to elect a successor among themselves.

    It is your decision now, who should be the future head of our Empire, representing it and leading it. But how much influence will the future emperor have? So far nobody knows. However, one thing is certain, large parts of the administration will continue in the sense of LongJohnSilver I.

    The decision about who should be the future emperor is not easy. It requires a lot of consideration. Which characteristics needs a candidate to be a good regent? There are as many opinions as there are people. Therefore, you must also decide whether the features that make my person, qualify me as a candidate. To give you an idea of my personality, I would like to tell you about me.

    My previous life was determined by many experiences. Initially I was just corn farmer, who joined the local mast food association to challenge the prevailing shortage of young animals. Soon I was looking for bigger tasks, and devoted myself to the translation of imperial French texts. In the fall of 1454 the Emperor himself called me into the diplomatic service and thus I was entrusted to announce his word in the German speaking parts of the kingdom and to ensure consistency of the official language.

    After the German-speaking peoples had given themselves their own constitution in the spring of 1455 and thus founding the German Kingdom, I was elected Chairman of the first German “Reichstag” (Diet). In this role, and as a member of the Diet, I spearheaded the creation of the fundamental laws and institutions of the Kingdom. It was always important to me to provide a clear legal system on which the public can rely. For my contribution to the German Kingdom I was enfeoffes by Queen Alane I. with the kingdom barony Jever, later in addition with the County of East Frisia. I also was raised by her to the Elector of Cologne.

    Besides to the secular development, I was appointed priest of the Holy Aristotelian Church of Germany (HDAK) in Reutlingen in the spring of 1455. Together with brother Zaltvyksle I have translated large parts of the book of virtues into the German language and learned in long study trips the many church knowledges in order to spread them in the German kingdom and thus to strengthen the spiritual foundation for the HDAK and the German Aristotes.
    Beginning of 1456 Emperor LongJohnSilver I. delegated me along with Zaltvyksle to his cousin, the French King Levan, to help him build the abbey Tastevin in the Comté d'Artois, which was the first in the art of brewing operation. Following the successful establishment of the brewing operation, we returned in early summer 1456 to the German Kingdom, where the colonies Mainz and Nuremberg were just released for settlement.
    For the successfull help in the monastery Tastevin the Emperor granted me a wish: the establishment of an abbey in the German Kingdom. In June 1456 the abbey Heiligenbronn between Rothenburg and Bad Mergentheim was founded and turned by imperial gift to the Holy German Aristotelian Church for the purpose of training novices. As the first abbot of Heiligenbronn I set up the abbey and the brewing operation with up to 20 monks and trained the first novices. In September 1456 I handed over the management of the Abbey to brother Protus. For a new task I needed to go on a trip to Trier . As the new Archbishop of Trier I was a member of the Conseil Episcopal du Saint-Empire, the Episcopal Conference of the French-speaking parts of the empire. The Bishops Conference of HDAK has selected me for this task because of my knowledge of the French language. When I visited the diocese in the Duchy of Lorraine, I got to know many people of faith, everywhere I was cordially received.

    At the end of the year 1456 I withdrew decidedly from public life. After flaring up quarrels with Sirron I., who had succeeded Alane I. on the german throne - with my support as an elector in November 1456 - all my titles and fiefs were withdrawn. The reasons for this were highly questionable, as anybody knows who dealt with german politics in those days.
    Disillusioned by the lack of support even of the closest confidants, I no longer ran for chairman of the Diet, that I was since early 1455, in December 1456.

    In the spring of 1457 I retired from church work and started on an educational journey to France with a group of HDAK priests and bishops. In the county of Limousin I left the group and then traveled through France, Spain, Portugal, Provence and Italy. Far away from home, I met many people who all had one thing in common: their caring nature and kindness.
    After having learned seafaring in Italy, I finally returned to the German Kingdom via Croatia in the fall of 1458.


    Now it is up to you to decide if I possess the necessary qualities to become the head of an empire that is sure as diverse in social classes as of language, of culture and customs.

    I offer myself as a candidate.


    Alveran de Varagine Bishop in partibus of Tripoli in Phoenicia



    Victor.de.cernex (Duché de Savoie)

    ([ITA] Promesse e obiettivi saranno annunciati dal 7 dicembre a tutte le province dello SRING) ([DE] Versprechen und Ziele werden am 7. Dezember an alle erhabenen Provinzen des SRING versandt) ([FR] La promesse et les aspirations ont envoyé au sept décembre à tout les provinces de la SRING) ([ENG] Promises and goals will be announced at the 7th of december to the elevated provinces of the SRING) ([NOR] Loftene og malene kommer til a sende ut av 7. desember til alle opphoyde provinsene av SRING) ([SPA] Las promesas y metas serán anunciadas el 7 de diciembre a la elevada provincia del Reino Alemán) ([DUT] Beloftes en doelen zullen op 7 december bekend worden gemaakt in alle vooraanstaande provincies van de SRING.) [The delivery boys are on their way to all parts of the SRING with the elaborated concept. At the latest at 7th of December, all citizens will have recieved one.]

_________________

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Sans_t18Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343


Dernière édition par Constance de Clèves le Mar 28 Déc 2010 - 22:05, édité 2 fois (Raison : mise en forme)
Revenir en haut Aller en bas
Sabifax
Grand du Duché
Sabifax

Date d'inscription : 31/10/2008
Nombre de messages : 5034
Nom RR (IG) : Sabifax
Localisation : Vaudémont

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMer 8 Déc 2010 - 0:01

J'ai reçu ça:

Citation :
* Expéditeur : Quirianus
* Date d'envoi : 03/12/2010 - 15:13:11
* Titre : Presentation

* Chers habitants du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ,
Bien-nés Altesses des provinces italiennes, françaises, néderlandaises et allemandes
Bien-nés Altesses de la Confédération indépendante de la Suisse et de la Provence,

Une ère nouvelle nous attend. Une période d'incertitude, de l'inquiétude et de la peur de ce que deviendra des structures, que nous avons créé grâce au travail dur. Car c'est inévitable, le Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ obtiendrez un empereur, et donc nous aussi allons ressentir l'effet. Maintenant c'est inutile de fermer les yeux, parce que l'enjeu est de taille pour les différentes nations et l'unité. Il s'agit de notre empire commune, nos pays et nos vies !

Au lieu de se noyer dans la guéguerre, nous devrions maintenir ca que nous avons réussi à construire de plusieurs années et aboutir à la puissance. Chaque province du Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ a ses structures, sa solidarité, ses traditions et sa culture. Donc, notre intérêt le plus élémentaire est de les préserver pour la future et les générations à l'avenir.

Pour cette raison moi, Quirianus Trzebrzeszczyn, je présente ma candidature à l'élection de l'empereur.
Je suis ici pour le SRING, pour l'ensemble de ses provinces, car ils sont digne à être maintenir.

Mes connaissances j'ai acquises par de plusieurs fonctions. J'ai des compétences diplomatiques et des bonnes connaissances en langues diverses, que sera utile dans la position d'empereur.

Entre autres j'ai travaillé comme:

Ancien ambassadeur du DKR au Royaume de Pologne
Ancien conseiller municipal d'Augsbourg
Ancien porte-parole d'Augsbourg
Ancien soldat d'Augsbourg
Ancien Prévôt des maréchaux d'Augsbourg
Ancien maire de Rottenmann
Ancien conseiller municipal de la Styrie
Ancien commandant de l'armée ducale de la Styrie
Ancien duc de Styrie

Mes compétences linguistiques:

Allemande
Anglais
Polonaise
Français (connaissance fondamentale )
Espagnol (connaissance fondamentale)

Je suis Aristote baptisé et croyant.


Par la présente, je demande l'aide du SRING, des toutes les provinces et les citoyens, pour que nous aguillons le Sacrum Romanorum Imperium Nationis Germanicæ et faisons progresser l'unité de tous les pays. En unité, en force, justice et prévoyance sage.

Bien sûr, les prochains jours un parchemin détaillée suive, que va définir mes objectifs pour le Sacrum Romanorum Imperium Nationis germanica en detail.
À la fin, je voudrais encore mentionner que cette lettre est juste une petite présentation de mon humble personne, une petite introduction. Un concept complexe et beaucoup plus complet sera publié dans toutes les provinces du SRING à la date prévue, pour l'instant en anglais, puis traduit dans les autres langues.


Je suis à la disposition pour toutes les questions et j'espére qu' on me rencontre sans préjugé et qu'on me donne l'occasion de prendre position franchement et sincèrement.


Cordialement,

un homme avec un grand objectif
un citoyen de l'SRING,
Kazimierz Quirianus de Trzebrzeszczyn.

PS: Mon humble personne est toujours à la recherche de traducteurs pour la langue française, italienne et néerlandaise. Donc, je sera très heureux, si des locuteurs natif prennent contact avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves
Grand du Duché
Constance de Clèves

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMer 8 Déc 2010 - 11:55

Oups oui avec mes difficultés pour tout recopier ici je n'ai pas mis sa candidature... Je corrigerai et ajouterai quand il aura mis son programme.

Personnellement je n'ai pas eu de courrier moi pas assez connue... merci de nous avoir cette lettre.

_________________

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Sans_t18Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeSam 11 Déc 2010 - 17:06

Le Chancelier de Savoie vient d'officialiser sa candidature :

Citation :
Roi-lezard : Financer l'inscription
Frais d'inscription : 1100 / 5500 écus

German and Dutch translations will come soon ! Peuple Romain Germanique je te salue.
Voici matière à comprendre ma candidature. Il y a là mon histoire passée, et les lignes directrices du futur que je souhaite écrire, pour le Saint Empire, avec ta participation.
Je suis Raoul de Montjoie, et dans mes veines coule le sang de l'antique Maison de Glère. Je suis né en l'an 1413, aux ides de Mars, et comme mes ancêtres j'ai grandi comme chevalier et diplomate.
On me connait sous le surnom du Lézard. Dans ma jeunesse, j'ai dû me montrer digne de mon héritage familial, ce que je m'efforçais de prouver à force de loyauté à la Maison de Savoie.
J'ai exercé comme Procureur, mais surtout fait une carrière comme Chancelier, au service de nombreux Ducs savoyards.
Je fus élu Prime Chancelier Impérial du Cercle Francophone en l'an 1457, je remercie le Ciel de m'avoir confié l'honneur de cette mission.
J'ai privilégié le pouvoir des mots pour servir l'idéal de la Paix Romaine Universelle, mais j'ai usé aussi de celui des armes quand les mots étaient trop faibles.
J'ai exercé dans les chancelleries d'Occident avec pour espoir d'apporter d'avantage d'unité entre les quatre nations impériales ainsi que de participer au renforcement de la sécurité des frontières de nos Royaumes.
J'espère servir l'Empire avec Justice et Tempérance, que le Très Haut m'en soit témoin. Je fus nommé par mes compagnons chevaliers, italiens et gaulois, en tant que Grand Maitre de l'Ordre du Dragon Renversé.
Nous avions créé cet organisme chevaleresque pendant les guerres d'Italie et de Provence afin de défendre la Couronne Impériale et ses alliés du Royaume des Deux Sicile et de la Sérénissime République de Venise contre la menace de la félonie.
Nous avons connu les succès et les déconvenues sur les champs de bataille, mais jamais nous n'avons connu le déshonneur.
A la fin de la guerre de Provence, portant le deuil de ma bien aimée épouse, j'ai pris le temps de faire une longue retraite dans la cité des Papes en Avignon.
J'ai finalement eu une révélation, j'ai compris qu'il reste toujours des actions à accomplir. Il vaut mieux brûler franchement que de se consumer à petit feu, c'est pourquoi je vous offre aujourd'hui ma destinée pour nourrir les braises de l'Empire.
Eminents Princes, honorable Peuple du Saint Empire tout entier, entendez moi bien. Notre Empire n'est pas qu'un amas de royaumes dispersés et étrangers entre eux.
Notre Empire est avant tout un honneur, une culture, des Femmes et des Hommes dignes, sauvegardant l'héritage des plus grandes civilisations, le refuge de la Paix et de l'Amitié entre les nations.
Le Monde aristotélicien se doit d'être éclairé par la Rome éternelle son phare, comme l'Empire doit illuminer l'Occident par le rayonnement de sa capitale allemande, Aix la Chapelle.
C'est en ce lieu que peuvent se rassembler les principales structures d'accueil des institutions impériales, et que pourront se dérouler des festivités ou animations inédites.
L'Empire est un vaste domaine et la structure impériale gagnerait son efficacité à s'établir sur des bases simples et saines.
Tout bâtisseur sait qu'il n'aura plus jamais l'occasion de corriger ses fondations quand la construction du monument est achevée. Ces institutions, pourraient permettre de donner un cadre juridique favorisant la cohésion entre nos différentes nations.
Une autre fonction pourrait être de permettre aux vassaux, aux représentants du sacerdoce ainsi qu'aux villes d'Empire de pouvoir se réunir pour être ensemble actrices de notre politique impériale, sous forme de Diètes non permanentes, réunies lorsque le contexte l'exige.
La capitale pourrait abriter le ban de la haute noblesse impériale, les jeux du cirque, ou encore une conférence de maires pour favoriser les développements économiques.
Il me semble bon de conserver les différents collèges héraldiques et les réunir dans un lieu ou la concertation est favorisée. Nous pourrions en faire de même avec les différentes Cour de Justice Impériale.
Il me semblerait bon de créer une nouvelle chancellerie impériale composée des Archichanceliers de nationalités différentes, ces hommes assistés de clercs si nécessaire.
La chancellerie m'apparaît comme la clé de voûte de la cohésion entre les différents acteurs, notamment utile à faire le relais de communication de l'Empereur, à appliquer le devoir de conseil dans les affaires diplomatiques et à sceller les parchemins officiels.
L'office des Princes aujourd'hui uniquement allemand, devrait devenir international, et participer à la conduite de ces institutions.
J'imagine l'Empereur comme le garant de la souveraineté et de la quiétude du Saint Empire, il se doit de répondre toujours présent à l'appel de ses sujets, être raisonnable, capable de jugement et d'action.
Les provinces vassales doivent garder tous les moyens de leur autonomie pour la gestion courante de leurs terres, mais l'Empereur à mon sens doit être proche de ses vassaux, et il doit vivre souvent sur les routes, oublier sa vaine existence pour mener à bien la sainte mission.

Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Lorrain/e
Alban_Erwann

Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 174
Nom RR (IG) : Alban_Erwann
Localisation : Poitou

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeSam 11 Déc 2010 - 18:05

Qui d'ailleurs me paraît être la meilleure de toutes les candidatures (celle du chancelier)
Revenir en haut Aller en bas
henri de rosslyn
commère
henri de rosslyn

Date d'inscription : 26/09/2010
Nombre de messages : 84
Nom RR (IG) : Henri.de.rosslyn
Localisation : Nancy

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeSam 11 Déc 2010 - 19:53

Je ne connais pas les candidats germanophones, mon opinion est donc troublée. En revanche le candidat Victor ne m'inspire en aucune manière, alors que je connais la réputation du Lézard. Ce sera pour un candidat idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeJeu 16 Déc 2010 - 19:41

Victor de Cernex a écrit:
[Programme politique : Candidature impériale ]

Ultima ratio regum

Prétendant à la couronne impériale : Victor Hadrien Von Ostenmark, de la maison aristocratique des De Sparte.


À tous les citoyens du Sacrum Romanorum Imperium Nationnis Germanicae,
À tous les clercs et prêtres,
À tous les nobles, roturiers et bourgeois,
À tous les ducs et comtes régnants,
À tous les rois, les reines et les monarques régnants,

Mes salutations les plus distinguées !

Introduction :

Je suis Victor Hadrien Von Ostenmark, de la maison aristocratique des De Sparte du Saint Empire, Duc des Bauges, Duc de Tarentaise, Vicomte de Cernex, héritier de la vicomté de Valentigney et Seigneur de Mandeure. Dans l'actualité, je suis prétendant à la couronne impériale pour le bien des peuples vivant dans le SRING.

Au cour de mon existence, j'ai occupé diverses fonctions : Conseiller municipal sous plusieurs législatures et pendant de nombreux mandats, conseiller ducal et comtal dans le Duché de Savoie et dans la Franche-comté, ambassadeur apolitique pour Rome, militaire dans l'Ordre des Lames, militaire dans l'Ordre Teutonique et brièvement dans l'Ost Savoyard. J'ai exercé également des charges au niveau impérial comme poursuivant ès généalogie ou Sénateur pour la Fédération de l'Empire Occidental, qui a connu un succès acceptable, malgré une stabilité difficile, qui a menée à sa fin dernièrement lors de la déclaration de l'élection de l'Empereur. Je suis également Premier Archidiacre de Moustier-en-Tarentaise, dont j'ai servi pour la première fois l'Archevêque Tully De Sparte, maintenant Archevêque de Reim, puis maintenant l'Archevêque Neocor.

Ainsi, vous pouvez concevoir que je dispose de compétences diplomatiques, de compétences dans le domaine militaire et de la sécurité, que j'ai des compétences économiques, administratives au sein des conseils ducaux et comtaux, une connaissance théologique. Donc je peux intervenir dans une majorité des sphères touchant à l'Empire, ce qui me rend efficace et rapide pour régler les conflits et les problèmes.

Si vous souhaitez, vous pouvez me demander mon curriculum vitae, mon cursus honorum, je vais vous le faire parvenir par missive privée, dans votre langue, dans les plus brefs délais.

Mon programme suit cette présentation rapide, mais nécessaire de ma personne. L'empereur est le souverain de tous les peuples du Saint Empire, le défenseur de la Vrai Foy et de l'Église, le protecteur des nobles et des roturiers. Il dispose d'un pouvoir et d'une autorité qui sont vraiment gigantesque. Il doit être honorable, juste, intelligent, croyant, réfléchit, mais implacable dans ses décisions.





Pour certain, mon programme peut être considéré comme très flexible. Sachez que c'est le but et l'intérêt du programme que je vous présente. Je refuse un programme despotique et malsain pour le bien des peuples, dans lequel toutes les décisions impériales seraient déjà consignées. Pourquoi ? Parce que c'est irrespectueux envers les consensus, les négociations et la communication entre les différents acteurs. La félexibilité me permet de traiter de manière juste et consensuelle, tout en me permettant de répondre de manière plus efficace et plus honorable les situations.

Voici mon programme, je vous souhaite une lecture attentive et saine de ce document.

Section de l'Administration impériale :

Langue officielle : La langue officielle dans laquelle les lois, les actes impériaux et les décrets impériaux seront consignés dans la langue allemande. C'est tout a fait compréhensible, sachant que nous vivons dans le Saint Empire romain de la nation GERMANIQUE. Cette langue sera donc utilisée pour les documents touchant à l'Empire. Les langues officielles dans les zones linguistiques vont se référer à la langue de ces zones : L'allemand, pour le royaume germain. L'italien pour les différentes parties italiennes, le français pour le cercle francophone et hollandais pour la Hollande. Lorsqu'un décret touchera par exemple, l'Italie, ce document sera rédigé en premier lieu en italien, puis en germain et finalement dans les autres langues. Ceci pour le respect des peuples. Lorsqu'il va falloir faire un communiqué rapide de l'Empereur, celui-ci sera rédigé en anglais pour permettre à toute la population impériale de pouvoir s'y informer rapidement.

Conseil privé : Un conseil privé sera formé dans chaque partie linguistique du SRING pour permettre une information rapide et continuelle dans celles-ci et d'être acheminée de manière rapide et efficace à l'Empereur. Ainsi, celui-ci peut répondre de manière plus efficace pour résoudre un problème survenu.

Grands Feudataires : Pour chapauter les conseils privés impériaux, la Chambre des Grands Feudataires, un conseil suprême, va être constitué pour agir au nom de l'Unité Impérial et en cas de besoin, au nom de l'Empereur.

Chambre des régnants : Dans chaque zone linguistique, une chambre va être créer pour permettre aux ducs et comtes régnants de s'adresser à l'Empereur et de le conseiller, vu que ceux-ci sont des électeurs impériaux de premier ordre. Tous les régnants légitimement élus ou nommés de manière légale pourront y siéger.

Chambre du Clergé : Dans chaque zone linguistique, une chambre va être créé pour mettre aux évêques, archevêques et primats de s'adresser à l'Empereur et de le conseiller dans la sphère religieuse et dans les affaires du siècle. Alors tout comme la chambre des régnants, ils disposent d'une importance importante pour la bonne marche des affaires impériales.


L'Office des Doléances impériales :L'Ombudsman en charge de cet office aura pour fonctionner de consigner les doléances des sujets de Sa Majesté Impériale et des réponses de celles-ci. C'est un recour impérial pour permettre à tous les sujets de s'exprimer de leur problème et de recevoir une aide.

L'office des Lettres impériales : Cette office de traducteurs permettra aux régnants de faire traduire leurs lettres dans la langue de leur choix pour ensuite être dirigée vers des endroits appropriés. Cet office est importante dans notre empire métalinguistiques et multiculturels.

L'Office du développement économique impérial : Cette office va rassembler des économistes de talents et de renom pour permettre l'analyse les rapports possibles des différents régnants et des différents problèmes économiques que l'Empereur devra résoudre.

Palais impérial : Le Palais impérial sera restauré ( créer sur forum officiel ) avec quatre ailes, soit les zones linguistiques. C'est là que l'Empereur, les diverses chambres et conseils, se réuniront pour travailler pour le bien commun des peuples et recevra les hauts dignitaires et ambassadeurs. Le Palais impérial est essentiel pour le bon fonctionnement des institutions impériales et de l'Empire.

Section théologique et religieuse

Défense de la Vrai Foy : L'empereur a le devoir de garantir le bien être de ses sujets, mais il a également l'important devoir de garantir le salut de ses sujets. Il doit pour ça favoriser l'éducation religieuse et la connaissance religieuse de la religion Aristotélicienne.

Défense de la Sainte Église : L'empereur a également le devoir, en tant que défenseur de l'Église, de protéger celle-ci contre les épées des ennemis du Très-Haut et du véritable chemin menant au Salut. L'empereur a le devoir de protéger les membres de l'EA sur le territoire impérial.

Annihilation de la Réforme : La réforme ne peut être annihilée, parce que la Bête Sans Nom utile trop la ruse pour corrompre les hommes de la Véritable Foy. Il faut simplement promulguer une bonne éducation religieuse et d'aider les sujets à suivre le véritable chemin de la Foy pour garantir leur sujet et les éloigner de la Bête Sans Nom. Il faut combattre la Réforme et prendre des mesures appropriées à celle-ci.

Coexistence de l'Église et du pouvoir impérial : Les églises des différentes zones linguistiques, les primaties et la Sainte Curie pourront aider le pouvoir impérial en le conseillant, comme prévue dans la Chambre appropriée. Les devoirs de l'empereur envers la religion permettent une coexistence pacifique du pouvoir temporel et spirituel. Le monarque impérial doit garantir le bien être des sujets autant physiquement que moralement.




Section miliaire

Garde Impériale : Une Garde impériale va être constituée pour protéger l'Unité, protéger l'empereur dans ses déplacements et maintenir la paix. Cette forme militaire sera divisée en quatre commandement égaux entre eux qui correspondent aux zones linguistiques, sous le même principe que l'Ordre Teutonique. Cette Garde impériale va pouvoir être utilisée par les provinces pour protéger leur territoire et à maintenir leur sécurité. Selon mes estimations, cette garde va atteindre un effectif important et suffisant pour le rendre utile. On peut parler de 200 à 300 soldats de manière facile, dans la globalité de la Garde.

Haut Commandement militaire : Ce Haut-lieu va servir à réunir des conseillers militaires, des stratèges de renom et de talent, des militaires chevronnés pour toutes questions et conseils dans le domaine militaire et de la sécurité impériale.

Ordre militaires impériaux : Les ordres militaires de l'Empire seront maintenus et préservés, tant que ceux-ci ne font pas d'actes de félonies, de déshonneurs, de désertions ou de trahisons envers l'Empire.

Section sociale :

Création du collège impérial : Le collège impérial promulguera une éducation aux nobles de tous les âges et aux roturiers en ce qui concerne les lois nobiliaires, la politique et la géostratégie, l'Histoire impériale, l'escrime, la langue en ost et la bonne conduite.

Résidence impériale : L'empereur voyagera sur le territoire impérial pour se déplacer dans toutes les zones linguistiques et ainsi lui permettre de faire connaissance avec les sujets de l'Empire. Il est normal, pour assurer le bien être des peuples, que Sa Majesté Impériale se déplace pour pouvoir discuter avec le plus humble de ses sujets pour connaître les difficultés de sa vie et ses joies.

Les Joutes du Saint Empire : Une joute au niveau de l'Empire va être organisée pour permettre aux nobles et aux roturiers de participer à des festivités collectives et ainsi de promouvoir l'unité impériale par la création de liens amicaux. La joute va disposer de multiples épreuves dans tous les domaines.

Grandes festivités du Saint Empire : Les comtés et les duchés régnants vont devoir avec le pouvoir impérial prévoir une fête pour l'Imperium et ainsi permettre aux sujets de s'amuser dans leurs villes et leurs duchés. La nouvelle de l'élection de l'Empereur mérite d'être fêtée par les sujets, car c'est une grande nouvelle. L'imperium renaît ainsi tout comme l'Unité impériale.

Section des affaires étrangères :

Rapprochement avec le Royaume des Deux-Siciles : Ce royaume étant situé à proximité des régions italiennes de l'Imperium, il est très avisé d'enclencher des processus diplomatiques impériaux pour engendrer des traités diplomatiques touchant les domaines économiques, militaires et judiciaire. Un royaume à proximité de l'Imperium comme il est, est très intéressant pour les questions géostratégiques.

Rapprochement avec le Royaume de France : Effectivement, les provinces du SRING ont de multiples traités avec les provinces françaises, mais les rapports entre la monarchie impériale et celle royale sont rare, à part le traité de Non-agression militaire. Ce PNA ( Pacte de non agression ) doit naturellement être conservé, mais il est également très utile, car l'Imperium et la France sont des états frontaliers, de créer un rapprochement entre les deux monarchies. Le Royaume de France est un état très puissant autant militaire, politique, diplomatique et économique, donc il est de bonne augure d'avoir des relations cordiales pour un développement économique stable.

Rapprochement avec le Royaume d'Angleterre : Ce royaume ayant fait parti du règne de l'Ancien Empereur Long John de la Dynastie Silver, il est compréhensible que nous gardions des relations diplomatiques avec ce royaume et que nous pussions y apporter une aide militaire ou une aide diplomatique en cas de besoin.

Grand Duché de Bretagne : Le Grand Duché de Bretagne est reconnu par les autorités royales, par les différentes alliances, comme celle du Ponant. Il est compréhensible que les autorités impériales reconnaissent également le Grand Duché de Bretagne comme libre de la couronne française. Nous nous rapprocherons du Grand Duché de Bretagne par des liens diplomatiques.

Royaumes espagnols : Les royaumes espagnols ne sont pas les plus importants, mais il est compréhensible de se rapprocher d'eux de manière diplomatique, tout comme tous les autres royaumes du SRING

Brigands, associations criminelles et etc : L'Imperium doit combattre farouchement contre les organisations criminelles comme les brigands de grands chemins et leur règne de terreur sur les différentes routes de l'Empire. Les patrouilles devront être de mieux en mieux assurée pour protéger les plus humbles et les plus riches.

Affaires intérieures :

Elles sont nettement trop complexes pour coucher toutes les attentions et les possibilités possibles, sans qu'un candidat impérial en discute avec les populations impériales. Par ce fait, je refuse de rentrer dans les détails. Il y a aura discussion avec les autorités du cercle francophone pour la constitution des institutions impériale, il y aura également des pourparler avec les différentes parties de l'Italie et ainsi éviter les conflits entre les différentes parties claniques italiennes. Il est également important de créer une Commission d'enquête impériale pour comprendre les tendances séparatistes du comté d'Hollande actuellement et de trouver une solution pour le bien être collectif de tous. En ce qui concerne le Royaume de Germanie, je me fais protecteur du royaume de Germanie, car à mon avis, tout y fonctionne suffisamment bien. Naturellement, il y a des tensions, des rivalités et des ennemis politiques, donc il est nécessaire de communiquer avec les différentes parties.

Pourquoi un programme aussi peu riche en affaires intérieures ? Je vais me répéter. Il faut de la flexibilité pour arriver à une union, pour que personne, quoiqu'il y aura toujours de la marginalité, qui ne se sentirons pas oppressés par la Couronne Impériale. C'est naturellement dans ce but.


Ce programme n'est pas exhaustif, naturellement, mais il est une base solide pour la construction des offices et institutions impériaux. Ce programme respecte également les droits des communautés linguistiques, mais travaille en direction de la création de l'Union, de l'Unité, Impériale, sans pour autant détruire ce qui a été fait

Nous sommes tous germains, mais nous ne parlons pas tous cette langue.

Vivez pour l'Empire et pour le Très-Haut !

Victor Hadrien Von Ostenmark
Duc des Bauges, Duc de Tarentaise, Vicomte de Cernex et Seigneur de Mandeure
Premier Archidiacre de Moustier-en-Tarentaise
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 16:34

Les bureaux de vote viennent de s'ouvrir.
Il me semblerait judicieux que nous votions d'une seule voix,
C'est à dire, pour un même candidat.
Et ce, afin que l'unité de la Lorraine soit clairement affichée.
Revenir en haut Aller en bas
Sabifax
Grand du Duché
Sabifax

Date d'inscription : 31/10/2008
Nombre de messages : 5034
Nom RR (IG) : Sabifax
Localisation : Vaudémont

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 14:00

Le seul dont j'ai déjà entendu parler, c'est Roi Lezard, francophone et savoyard.


Citation :
Peuple Romain Germanique je te salue. Voici matière à comprendre ma candidature.
Il y a là mon histoire passée, et les lignes directrices du futur que je souhaite écrire, pour le Saint Empire, avec ta participation. Je suis Raoul de Montjoie, et dans mes veines coule le sang de l'antique Maison de Glère. Je suis né en l'an 1413, aux ides de Mars, et comme mes ancêtres j'ai grandi comme chevalier et diplomate. On me connait sous le surnom du Lézard. Dans ma jeunesse, j'ai dû me montrer digne de mon héritage familial, ce que je m'efforçais de prouver à force de loyauté à la Maison de Savoie. J'ai exercé comme Procureur, mais surtout fait une carrière comme Chancelier, au service de nombreux Ducs savoyards. Je fus élu Prime Chancelier Impérial du Cercle Francophone en l'an 1457, je remercie le Ciel de m'avoir confié l'honneur de cette mission. J'ai privilégié le pouvoir des mots pour servir l'idéal de la Paix Romaine Universelle, mais j'ai usé aussi de celui des armes quand les mots étaient trop faibles. J'ai exercé dans les chancelleries d'Occident avec pour espoir d'apporter d'avantage d'unité entre les quatre nations impériales ainsi que de participer au renforcement de la sécurité des frontières de nos Royaumes.

J'espère servir l'Empire avec Justice et Tempérance, que le Très Haut m'en soit témoin. Je fus nommé par mes compagnons chevaliers, italiens et gaulois, en tant que Grand Maitre de l'Ordre du Dragon Renversé. Nous avions créé cet organisme chevaleresque pendant les guerres d'Italie et de Provence afin de défendre la Couronne Impériale et ses alliés du Royaume des Deux Sicile et de la Sérénissime République de Venise contre la menace de la félonie. Nous avons connu les succès et les déconvenues sur les champs de bataille, mais jamais nous n'avons connu le déshonneur. A la fin de la guerre de Provence, portant le deuil de ma bien aimée épouse, j'ai pris le temps de faire une longue retraite dans la cité des Papes en Avignon. J'ai finalement eu une révélation, j'ai compris qu'il reste toujours des actions à accomplir. Il vaut mieux brûler franchement que de se consumer à petit feu, c'est pourquoi je vous offre aujourd'hui ma destinée pour nourrir les braises de l'Empire.

Eminents Princes, honorable Peuple du Saint Empire tout entier, entendez moi bien. Notre Empire n'est pas qu'un amas de royaumes dispersés et étrangers entre eux. Notre Empire est avant tout un honneur, une culture, des Femmes et des Hommes dignes, sauvegardant l'héritage des plus grandes civilisations, le refuge de la Paix et de l'Amitié entre les nations. Le Monde aristotélicien se doit d'être éclairé par la Rome éternelle son phare, comme l'Empire doit illuminer l'Occident par le rayonnement de sa capitale allemande, Aix la Chapelle. C'est en ce lieu que peuvent se rassembler les principales structures d'accueil des institutions impériales, et que pourront se dérouler des festivités ou animations inédites.

L'Empire est un vaste domaine et la structure impériale gagnerait son efficacité à s'établir sur des bases simples et saines. Tout bâtisseur sait qu'il n'aura plus jamais l'occasion de corriger ses fondations quand la construction du monument est achevée. Ces institutions, pourraient permettre de donner un cadre juridique favorisant la cohésion entre nos différentes nations. Une autre fonction pourrait être de permettre aux vassaux, aux représentants du sacerdoce ainsi qu'aux villes d'Empire de pouvoir se réunir pour être ensemble actrices de notre politique impériale, sous forme de Diètes non permanentes, réunies lorsque le contexte l'exige. La capitale pourrait abriter le ban de la haute noblesse impériale, les jeux du cirque, ou encore une conférence de maires pour favoriser les développements économiques. Il me semble bon de conserver les différents collèges héraldiques et les réunir dans un lieu ou la concertation est favorisée. Nous pourrions en faire de même avec les différentes Cour de Justice Impériale. Il me semblerait bon de créer une nouvelle chancellerie impériale composée des Archichanceliers de nationalités différentes, ces hommes assistés de clercs si nécessaire. La chancellerie m'apparaît comme la clé de voûte de la cohésion entre les différents acteurs, notamment utile à faire le relais de communication de l'Empereur, à appliquer le devoir de conseil dans les affaires diplomatiques et à sceller les parchemins officiels. L'office des Princes aujourd'hui uniquement allemand, devrait devenir international, et participer à la conduite de ces institutions.

J'imagine l'Empereur comme le garant de la souveraineté et de la quiétude du Saint Empire, il se doit de répondre toujours présent à l'appel de ses sujets, être raisonnable, capable de jugement et d'action. Les provinces vassales doivent garder tous les moyens de leur autonomie pour la gestion courante de leurs terres, mais l'Empereur à mon sens doit être proche de ses vassaux, et il doit vivre souvent sur les routes, oublier sa vaine existence pour mener à bien la sainte mission. Amen


Revenir en haut Aller en bas
zahra.2
Grand du Duché
zahra.2

Date d'inscription : 18/07/2008
Nombre de messages : 3417
Nom RR (IG) : Zahra.2
Localisation : ici et là

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeDim 26 Déc 2010 - 11:01

Nous avons un nouveau empereur

Alveran a été élue!

longue vie à lui!

Ludwig, faudrait voir , est ce que votre allégeance doit être faite à lui également ou celle que vous avez fait en début de mandat pour LJS se reconduit ?

j'espère qu'il communiquera pis que sa voix pourrait conseiller aux mieux nos duchés respectifs pour virer les helvètes et réformés des territoires savoyards et autres...
Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Lorrain/e
Alban_Erwann

Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 174
Nom RR (IG) : Alban_Erwann
Localisation : Poitou

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeDim 26 Déc 2010 - 11:51

Longue vie à Alveran 1er !

Et petite info que nous avons eu à la HI de la part de notre nouvel empereur :

Citation :

Le couronnement doit être organisé. Pour cela nous attendons encore la réponse de la Hérauderie du Royaume Allemande. Nous désirons une cérémonie pour toute l'empire. Pour que tout le monde puisse comprendre la cérémonie et toutes les provinces y prennent part, cela doit prendre place sur le terrain commun (forum 1).

Nous désirons également que les prestations de serment de toutes les provinces soient liées à la couronnement.
Nous vous aviseront bientôt des details.
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 8:18

Victor de Cernex a écrit:
Aux ducs et comtes de Franche-comté, Lorraine et Savoie,

Aux conseillers ducaux et comtaux du cercle francophone,

Aux nobles de ceux-ci qui seront recommandés,

Nous, Victor Hadrien De Sparte, Duc des Bauges, Duc de Tarentaise, Vicomte de Cernex et Seigneur de Mandeure, Conseiller Impérial de Sa Majesté, l'Empereur Alveran 1er du Saint Empire Romain Germanique annonçons l'ouverture d'une salle de discussion pour la création d'institutions dans le cercle francophone.

Par respect des pouvoirs provinciaux, vous êtes invités à participer activement à celle-ci, car elle concerne l'avenir collectif du cercle francophone. Toutes personnes pouvant faire évaluer la conversation commune est invitées à rejoindre cette salle.

La salle est située à Doles, en Franche-comté. Pour toutes questions supplémentaires ou doléances, vous pouvez m'envoyer un pigeon.

En espérant une active participation de vos personnes,

Nous vous souhaitons nos meilleurs voeux pour l'année 1459.

Victor Hadrien De Sparte
Duc des Bauges, Duc de Tarentaise, Vicomte de Cernex et Seigneur de Mandeure
Conseiller Impérial
Fait le 2 janvier 1458, à Chambery.
Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) 10012403464975574530527

Des volontaires pour me suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
henri de rosslyn
commère
henri de rosslyn

Date d'inscription : 26/09/2010
Nombre de messages : 84
Nom RR (IG) : Henri.de.rosslyn
Localisation : Nancy

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 15:12

Pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
zahra.2
Grand du Duché
zahra.2

Date d'inscription : 18/07/2008
Nombre de messages : 3417
Nom RR (IG) : Zahra.2
Localisation : ici et là

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMar 4 Jan 2011 - 7:42

oui pourquoi pas, Ludwig si vous avez l'adresse du lieu, je vous suivrais.
Je suis pressée de savoir ce qui va être vu pour "l'armée impériale" et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves
Grand du Duché
Constance de Clèves

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMar 4 Jan 2011 - 9:34

Je suis également intéressée pour savoir ce qui va être fait et pouvoir être force de propositions.

_________________

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Sans_t18Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343
Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Lorrain/e
Alban_Erwann

Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 174
Nom RR (IG) : Alban_Erwann
Localisation : Poitou

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMar 4 Jan 2011 - 19:05

Tu peux bien évidemment me compter sur la liste, j'ai participé activement à certaines institutions impériales et j'aurai mon mot à dire sur beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeMar 4 Jan 2011 - 21:47

Bon, les lieux n'ont pas encore été préparés. La réunion n'a pas encore commencée.
Je vous tiens au courant lorsque ce sera le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Lorrain/e
Alban_Erwann

Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 174
Nom RR (IG) : Alban_Erwann
Localisation : Poitou

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeJeu 6 Jan 2011 - 12:06

Le comte de salins les bains est venu me voir hier me demandant quand est ce que le CD lorrain se pointera car ils ont hâte de commencer. Les lieux sont prêts, il suffit juste de s'inscrire et demander les clefs.
Voilà, je voulais juste vous en informer.
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves
Grand du Duché
Constance de Clèves

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeJeu 6 Jan 2011 - 13:51

Alban vous auriez peut-être pu nous indiquer le lieu en question par la même occasion

_________________

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Sans_t18Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343
Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Lorrain/e
Alban_Erwann

Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 174
Nom RR (IG) : Alban_Erwann
Localisation : Poitou

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeJeu 6 Jan 2011 - 15:27

Au Château de Dole [google is your friend]
Revenir en haut Aller en bas
Constance de Clèves
Grand du Duché
Constance de Clèves

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeLun 24 Jan 2011 - 16:03

Au fait je me suis déplacée et je n'ai jamais trouvé la dicte salle et depuis le temps c'est fini non?
Quelqu'un pour nous faire un résumé?

_________________

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Sans_t18Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Item343
Revenir en haut Aller en bas
Alban_Erwann
Lorrain/e
Alban_Erwann

Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 174
Nom RR (IG) : Alban_Erwann
Localisation : Poitou

- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeLun 24 Jan 2011 - 16:58

A priori, cette salle ne devrait plus servir à grand chose, puisqu'un conseil constitutionnel a été crée par l'empereur pour doter le nouveau royaume de Lotharingie d'une constitution.
Je dis bien, à priori. Je vais me renseigner.
Revenir en haut Aller en bas
Ludwig von frayner
Feu l'Empereur/ l'Impératrice du Saint Empire Germanique
Ludwig von frayner

Date d'inscription : 24/08/2009
Nombre de messages : 1075
Nom RR (IG) : Ludwig_von_frayner
Localisation : Lorraine, Epinal

Champs et Metier : Holy Emperor
- :

Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitimeLun 24 Jan 2011 - 18:14

La Salle ne sert à rien. Il ne s'y passe rien.
Quant aux travaux du Conseil constitutionnel, ils n'ont pas encore commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Empty
MessageSujet: Re: Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)   Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Premières élections impériales (ouvertes le 26/11/1458)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vany, Impératrice Éclairée des Lions Rasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Donjon Central :: Grande Bibliothèque Lorraine et Archives du duché :: Archives de Lorraine :: archives des anciens conseils ducaux :: Archives des anciens conseils :: Archives du duc Ludwig Von Frayner-
Sauter vers: