Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Préambule à l'introduction de l'Histoire Lorraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zezinho
Crieur
avatar

Date d'inscription : 29/06/2014
Nombre de messages : 630
Nom RR (IG) : Zezinho
Localisation : Je m'enfile des chiantos, alors à ton avis ?

Champs et Metier : Intermittent du spectacle royaumesque.
Voie : De l'autonomie et de la souveraineté Lorraine
Poste(s) au Castel : Redresseur de torts anciens

- : I

MessageSujet: Préambule à l'introduction de l'Histoire Lorraine Mer 19 Nov 2014 - 16:20

Un petit mot du taulier avant toute chose :

- Étant entendu que prétendre à l’exhaustivité et l’objectivité la plus totale, tel un véritable ouvrage ou manuel historique est parfaitement impossible dans le cadre de nos Royaumes, la méthode qui est privilégiée pour cette bibliothèque est celle qui permet l'expression de la diversité des points de vues (pertinents) quant aux épisodes de notre Histoire, quant à ce qui a fait et continue de faire notre culture, allant de la simple anecdote rigolote aux plus sérieuses chroniques.

- Les chroniques historiques, bien mieux adaptées au cadre de nos Royaumes ainsi qu'à l'usage du travail de l'histoire en notre XV ème siècle, ont dès lors vocation à être affiché ici. Néanmoins il est exclu de publier dans cette catégorie des récits avec des éléments totalement fantaisistes (Des dragons venant venger de manière délirante les victimes de la HAL par exemple c'est non...), ou à tout le moins des récits incapables d'insérer dans une cohérence globale ce genre de propos humoristiques.
Tout compte fait, les divers points de vue (y compris bien sûr ceux qui sont contradictoires) qui permettent d'enrichir le fil de notre passé peuvent donc être acceptés et affichés dès lors que bien rédigés dans notre langue française et s'appuyant sur des faits.

- Les chansonnettes, éléments de folklore, anecdotes et autres clin d’œil ou souvenirs sont vivement encouragés également, dès lors encore une fois, qu'ils se basent sur des éléments tangibles de notre passé commun : dans les cas des chansonnettes par exemple, le but n'est pas de réécrire de manière bancale une chanson quelconque pour pouvoir dire qu'on a participé à cette bibliothèque, mais bien de faire revivre l'espace de quelques instants de manière divertissante, une époque ou un épisode de notre Histoire.

- Une quasi totale liberté de penser (dans la limite du règlement et des usages du Castel bien sur) devrait présider à la rédaction de ces travaux. En tout cas celle-ci est fortement encouragée. Si l'on s'auto-censure pour ne pas fâcher après tant d'années un tel ou une telle alors qu'on est là pour s'amuser et repenser de manière ludique au passé, on risque de perdre tout le sel de notre Histoire, qui ne s'est sûrement pas faite à coup de bisous, de bisous-doux et de "bisounours".

- Aucun ordre imaginaire venu d'où que ce soit, et de qui que ce soit ne doit venir remettre en cause la rédaction et l'affichage des travaux passés, présents et à venir dans la bibliothèque Lorraine. Il s'agit ici de faire de l'histoire, de la culture, du divertissement pertinent, pas de rentrer dans les délires compulsifs de contrôle politique actuels ou futurs, de personnes ne supportant pas la contradiction ou la différence sous toutes ses formes, parce qu'accédant à un hochet, une charge de Duc ou d'empereur(ratrice).

A défaut "d'emplumé déchainé", "Nos plumes sont libres !". C'est par ces quelque mots de l'auteur que s'achève ce préambule.

_________________
"Mais en cette nuit des plus favorables, daigne me permettre, à défaut d'un banal sobriquet, de te présenter les caractéristiques de ce dramatis personae. Voilà ! Vois en moi l'image d'un humble vétéran de vaudeville, distribué vicieusement dans les rôles de victime et de vilain par les vicissitudes de la vie. Ce visage, plus qu'un vil vernis de vanité, est un vestige de la vox populi aujourd'hui vacante, évanouie. Cependant, cette vaillante visite d'une vexation passée se retrouve vivifiée et a fait vœu de vaincre cette vénale et virulente vermine vantant le vice et versant dans la vicieusement violente et vorace violation de la volition. Un seul verdict : la vengeance. Une vendetta telle une offrande votive mais pas en vain car sa valeur et sa véracité viendront un jour faire valoir le vigilant et le vertueux. En vérité, ce velouté de verbiage vire vraiment au verbeux alors laisse-moi simplement ajouter que c'est un véritable honneur que de te rencontrer. Appelle-moi" Zé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Préambule à l'introduction de l'Histoire Lorraine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Donjon Central :: Grande Bibliothèque Lorraine et Archives du duché :: Grande Bibliothèque Lorraine-