Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Taxe sur les salaires des professeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 20:51

Citation :
ouille où avez-vous vu que les cours coûtent de 15 à 20 écus ?

La plupart sont à 10 ou 11 écus ... et les plus avancés qui ne sont suivi que par un ou deux étudiant à 13 écus.

Le reste, s'il vous est demandé au départ revient dans votre escarcelle !

à ce prix là les études deviendraient inabordables, Kyroper.

Hum? Vous me surprenez là Dame Floche...
Seulement 5 écus nous reviennent, non? Le salaire des profs, allant de 10 à 15 ou 13 par éleve s'additionnent à 5 écus de taxe. Si je me trompe... vous faites bien de me le dire, mais j'ai toujours pensé qu'il y avait 5 écus qui partaient... et je suis surpris de vous entendre me dire qu'on récupere les 10 écus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008
Nombre de messages : 5632
Nom RR (IG) : Floche
Localisation : Toul

Champs et Metier : champs de blé
Voie : Etat
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 23:18

Mdr ... on va voir le premier qui suit un cour pour pouvoir vérifier ...


Ellerique ... nous sommes en 1460 et je ne pense pas que la science fiction soit déjà inventée de nos jours. L'important est de vivre le moment présent tel qu'il est !
C'est là que la vie est intéressante au sein de nos royaumes.... ne trouvez-vous pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
palogar
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/12/2008
Nombre de messages : 5341
Nom RR (IG) : Palogar
Localisation : Toul

- :
Rang FDL : Gouverneur des Ours de Toul


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Jeu 27 Sep 2012 - 3:55

Sur l'idée, je ne suis pas défavorable à l'idée d'un salaire fixe.
Le gros, l'énorme problème, que je vois est le contrôle du dispositif :
- il demande du temps et nécessite qu'une bonne âme se dévoue (bon ça c'est peut-être un détail)
- mais surtout, il repose sur la participation de TOUS les professeurs

Comment faire lorsqu'un professeur ne donne pas sa participation et surtout comment contrôler ce que le professeur indique ?

Mettre en œuvre un système égalitaire est tout à fait louable mais pour que cela soit réellement égalitaire, il faut savoir comment on vérifie qu'il l'est bien...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ellerique
Lorrain/e


Date d'inscription : 16/07/2012
Nombre de messages : 190
Nom RR (IG) : ellerique
Localisation : epinal

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Jeu 27 Sep 2012 - 4:26

Floche a écrit:



Ellerique ... nous sommes en 1460 et je ne pense pas que la science fiction soit déjà inventée de nos jours. L'important est de vivre le moment présent tel qu'il est !
C'est là que la vie est intéressante au sein de nos royaumes.... ne trouvez-vous pas ?

[HRP:Floche, bien sûr, mais ce que j'ai dit c'est que les joueurs sont en 2012 avec des idées de 2012, et même s'ils se disent jouer en 1460, ils gardent leurs idées de 2012, donc ça fausse tout. très peu se mettent réellement dans la peau de 1460 ;)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Jeu 27 Sep 2012 - 5:34

Citation :
Comment faire lorsqu'un professeur ne donne pas sa participation et surtout comment contrôler ce que le professeur indique ?

Admettons qu'un professeur ait 4 éleves, mais que par avarice, il n'en déclare que 3..
Deux cas de figure, soit un étudiant se rend compte en regardant le registre qu'il n'est pas inscrit alors qu'il était, et il le fait savoir.
Soit.. surement le cas le plus plausible, quelqu'un en passant devant la salle de cours voit qu'il y a déjà 4 éleves, et sait qu'il n'est pas possible que le prof en déclare 3.

Apres, les moyens de controle existent, mais ne sont pas hyper efficace. C'est la raison pour laquelle il faut des sanctions tres lourdes en cas d'infraction, pour décourager la personne à enfreindre cette loi.
Si on part du principe que la personne qui enfreint la loi le fait par avarice, je crois que la meilleure sanction dans un premier temps serait une tres lourde amende, puis, s'il y a répétition des faits reprochés, une radiation du corps enseignant.

On a traité le probleme de ceux qui mentiraient. Maintenant, continuons a traité ensemble le probleme de celui qui ne veut coopérer:
On peut lui faire un rappel s'il ne vient pas spontanément remplir le registre, et s'il refuse, alors je serais d'avis de lui retirer son droit d'enseigner.

Cette réforme est elle dure à mettre en place?
Elle nécessite un décret en guise de regle de droit, et il faudrait déterminer la personne qui se charge de l'application et des controles. Je serais d'avis que cela soit une prérogative de l'équipe recteur-doyens, à donner à une personne qui se proposerait ou désignée par le recteur.
Dans un premier temps, je veux bien faire le suivi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Jeu 27 Sep 2012 - 6:22

Constance écoute avec attention mais n'ajoute rien. Elle a fait le test sur une semaine et a réussi à connaitre le taux de fréquentation de chaque cours, sans se démener non plus.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008
Nombre de messages : 5632
Nom RR (IG) : Floche
Localisation : Toul

Champs et Metier : champs de blé
Voie : Etat
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Ven 28 Sep 2012 - 9:23



Ouille ... voilà ce qui me fait peur Kyroper ... le doute sur l'honnêteté des professeurs. Si je comprends ton système nous allons tous nous mettre
à surveiller les autres. J'avoue que cela me donne le frison. Il me semble inévitable qu'une atmosphère de suspicion et d'agressivité va s'installer
dans notre petit domaine où règne le calme si on pense comme ça. Ne le crois-tu pas ?

Les mots sanction, mensonge, avarice, contrôle ... mazette tout cela me fait dire que "NON" ce genre d'atmosphère ne sera jamais installées à l'université.

Cela contrevient tout à fait à l'esprit éducatif de notre institution qui se doit d'être basé sur la confiance et la responsabilisation de chacun.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 6 Oct 2012 - 12:35

Moi je suis pour faire confiance aux professeurs.
Pour le moment pratiquement tout le monde pense à faire son rapport. A cette heure ci il me manque un seul rapport pour la semaine passée.
Si vraiment on voit des rapports falsifiés on peut interdire le professeur de cours, c'est une des obligations des professeurs de donenr le nom des élèves.

J'ai du coup refait un tableau :


Peut-être que certains trouvent que 126 écus pour le Duché ça fait beaucoup mais ça montre juste qu'avec des semaines comme celle ci on peut donner un salaire fixe de 40 écus et le Duché recevrait alors tout de même 56 écus.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 6 Oct 2012 - 15:04

Constance, j'ai pensé à quelque chose...
Je me suis dit, au final... il y en a qui aiment les inégalités, d'autres qui veulent l'harmonie, alors pourquoi ne pas faire deux systemes? D'un coté, les bons qui bien entendu sont ceux qui défendent notre cause, il ne saurait en etre autrement, et de l'autre coté, les individualistes qu'on laisse dans leur coin.
*se marre*

Non, je deviens sérieux. et je commence par vous citer un article de la Constitution:

Citation :
Article 1.4.11 : Le Duché de Lorraine reconnaît la liberté d’association, néanmoins les associations ayant pour but le trouble à l’ordre public et/ou la trahison sont formellement interdites, et ses membres passibles de trahison ou de haute trahison à la Lorraine selon les cas. Tout sujet a le droit de s’engager dans une organisation professionnelle, culturelle ou politique, dans la limite de la légalité de celle-ci. Les habitants du Duché de Lorraine peuvent s’associer en Guilde, Corporation, Amicale ou autres groupements à finalités politiques, culturelles ou économiques du moment que leur association n’enfreint pas la Loi.

Je pense que vous me voyez déjà venir... Je propose tout simplement que les professeurs qui désirent le systeme de redistribution forment une corporation de professeurs, en s'inscrivant dans un cadre légal, et désigne au sein de cette corporation une personne en charge de faire le calcul chaque semaine de ce qu'à gagner les professeurs membres, afin de le diviser par le nombre de professeurs ayant enseignés, et d'égaler en conséquence les salaires.
Est ce compliqué? Ca oblige à faire quelques calculs, mais cela au pire, je veux bien m'en occuper; mais par contre, ca requiert que le bailli accepte de passer deux minutes le lundi pour faire les virements que notre trésorier lui aurait adressé sur papier. Mais franchement, il n'aurait qu'un role d'exécutant, et cela lui prendrait vraiment pas longtemps.

l'avantage de ce syteme, c'est qu'on fonctionne sur une logique d'assurance entre les professeurs qui le désirent, et qu'aucun écu ne s'envole ailleurs que dans la bourse d'un professeur. En gros, il ne s'agit pas d'une taxe pour le duché, le corps enseignants ne perd aucun denier.

Qu'en penses tu Constance? Tu penses ce systeme jouable? En fait, c'est le meme que l'autre, mais adapté seulement à ceux qui le veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 6 Oct 2012 - 15:59

Hum... la Bailli c'est moi donc évidemment je suis pour donner de mon temps.
Par contre à la base, du temps de Jade, c'était pour remplir un peu les caisses ducales, ensuite si ça pouvait permettre une harmonisation des salaires c'était encore mieux.

Un Bailli peut dépenser du temps pour son Duché et pour remplir les caisses mais faire des transactions sans rien y gagner je ne suis pas certaine.

En plus là tu ne dis pas si les professeurs mettront ou non un tarif libre ou fixé.

Je suis assez partagée, faut que je réfléchisse encore.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hierulf
figure reconnue
avatar

Date d'inscription : 24/11/2006
Nombre de messages : 969
Nom RR (IG) : Hierulf de Montbrisson
Localisation : Toul, Lorraine

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Dim 7 Oct 2012 - 9:04

Constance de Clèves a écrit:

Peut-être que certains trouvent que 126 écus pour le Duché ça fait beaucoup mais ça montre juste qu'avec des semaines comme celle ci on peut donner un salaire fixe de 40 écus et le Duché recevrait alors tout de même 56 écus.

Je pense qu'il y a une erreur de calcul ici.
Les 126 écus tiennent compte d'un cours à 30 écus si je ne me trompe.

Or, en fixant le salaire à 40 écus, on obtient 126 - 14 x 10 = -14 écus. (il y a 2 cours par jour, pas un seul: 126 - 7 x 10 = 56).

Bref, tout ça pour dire que je suis d'accord avec le principe d'un salaire fixe.

Pourquoi, dans l'éventualité d'une guilde, la guilde ne reverserait-elle pas la moitié de son fonds au duché?
Tout le monde y serait gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Dim 7 Oct 2012 - 9:39

constance a écrit:
Un Bailli peut dépenser du temps pour son Duché et pour remplir les caisses mais faire des transactions sans rien y gagner je ne suis pas certaine.

Sans rentrer dans un débat sur la philosophie politique, il serait je pense tout de meme intéressant de se demander qu'est ce que le Duché, à quoi sert il, quel est son role.

Le duché est l'institution dans lequel le peuple doit y voir un pouvoir abstrait, général, qui continue à s'exercer sans discontinuer, et qui ne meurt pas avec la fin du regne de la personne individuelle qui dirige. A quoi sert il?
Je répondrais de manière très simple à cette question par cette réponse: le duché sert, par l’édition de règles à organiser la vie des citoyens lorrains. Qui est souverain? Le peuple, ou la personne physique qui dirige?
Compte tenu qu'il y a des élections, je crois qu'il ne fait nul doute que le souverain est le peuple; représenté par les élus.

Or, Constance, tu dis toi meme qu'un bailli peut dépenser du temps pour son duché.
Le fait d'appliquer une regle, meme si elle ne fait rien lui gagner, cela ne fait il pas parti de son devoir?
Qui voudrait d'un bailli qui refuse de répondre aux exigences de la souveraineté qui l'a mis à cette place?


hierulf a écrit:
Pourquoi, dans l'éventualité d'une guilde, la guilde ne reverserait-elle pas la moitié de son fonds au duché?
Tout le monde y serait gagnant.
La moitié des fonds, ce serait trop, et cela forcément amènerait à un affaiblissement des salaires des professeurs, puisque sans cette taxe ou donation, ils gagneraient plus.
Je suis ici dans la posture d'une personne défendant le professorat, et l'équité au sein des professeurs.
Je suis bien entendu pour le salaire fixe; mais ce n'est pas le cas de tout le monde; à commencer par notre rectrice. Si j'avance l'idée de la corporation ou de la guilde; c'est juste pour dire que si jamais notre projet universel d'assurance professorale échoue; il nous restera toujours la possibilité de composer avec les seuls gens motivés. En quelques sorte, il s'agit d'un plan B.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Lun 8 Oct 2012 - 9:31

Hierulf nous sommes parti sur l'idée d'un salaire fixe de 35 écus mais une participation des élèves fixe elle aussi à hauteur de 11 écus et non pas 10. C'est deux là que vient notre différence dans les résultats.

Kyroper si ton idée est de ne faire rien entrer dans les poches du Duché tu auras beaucoup plus de mal à convaincre le Conseil qui lui ne voit que les gains d'écus.
Je peux défendre une idée de salaire fixe en disant que ça va rapporter un peu au Duché mais je pense que j'aurais beaucoup de mal à faire adhérer le Conseil à une idée qui ne rapporte pas un denier. Peut-être que tu vas me trouver défaitiste mais je pense être réaliste.
Si on reste sur l'idée de 11 écus par élève alors qu'on pourrait demander 10 alors je pense qu'on peut donner 9 écus au Duché par cours donné par un professeur désirant un salaire de 35 écus.
Je pars sur une moyenne de 4 élèves par cours.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Ven 2 Nov 2012 - 7:17

Et.. ou en sommes nous?
Je persiste à etre contre une taxe, mais pour l'uniformisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pathos1961
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 14/07/2012
Nombre de messages : 186
Nom RR (IG) : Pathos1961
Localisation : Vaudemont

Champs et Metier : 2 champs de blé, un moulin...
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 16 Oct 2013 - 19:56

J'adore ces discussions qui durent des mois et dont rien de concret ne sort...
Bon. L'harmonisation des salaires je suis pour, et 35 écus cela me parait un prix raisonnable. En fait le salaire unique est plus logique, les cours se faisant dans le cadre de l'université et non par cours particuliers. Donc salaire unique, au duché de voir avec le temps si la mesure lui est profitable ou pas, auquel cas il faudrait revoir le système.
Je pars du principe qu'un professeur est honnête et indiquera le nombre exact d'élèves qu'il aura eu à son cours. S'il est parfois négligent ou tête en l'air un message devrait suffire à lui indiquer la bonne voie !
Il me parait judicieux de faire un essai sur une période assez longue pour être représenative,un mois minimum, trois serait mieux. Il faut bien entendu que le tarif du cours soit attractif pour l'étudiant, qui sinon travaillera seul dans son coin. Les simulations sur les périodes passées riquent de donner une idée fausse, la situation étant évolutive. Combien sont partis pendant la période d'arrêt des cours ? Combien ont accédé à l'érudition ?
Nous avons donc une décision à prendre, maintien du système actuel ou passage au salire unique. De grâce prenons là, au lieu de gloser à l'infini sur ce qui pourrait arriver ou pas !
Je pense qu'un vote des professeurs s'impose, tous ne s'étant pas exprimés ici. Avec une mention en salle des plannings pour ceux qui ne savent pas qu'ils ont reçu un message...

(HRP : Ce qui fut mon cas ! J'ignore pourquoi mais l'arrivée d'un message ici ne m'est plus signalé dans mes mails, ce qui fait que j'ai raté la rentrée !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Jeu 17 Oct 2013 - 5:00

Merci Pathos de relancer le débat au bout d'un an, personnellement je suis toujours pour et encore heureux.

En effet il faut un vote des professeurs ou des étudiants je ne sais pas trop. Ensuite il faut proposer l'idée au Conseil et un nouveau vote du Conseil.
Si je me rappelle bien c'est au Bailli de tout régler (avec je pense une personne de l'Université qui lui dit quoi faire) donc on ne peut pas se passer du conseil.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sixtine
Recteur de l'université
avatar

Date d'inscription : 22/04/2011
Nombre de messages : 1395
Nom RR (IG) : Sixtine de Grimaud
Localisation : Nancy

Champs et Metier : Blé, Blé et Meunière pour vous servir !
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Jeu 17 Oct 2013 - 5:29

Effectivement, je pensais aussi à cela.
Mais j'attends que l'université rouvre ses portes, car pour le moment, elle fonctionne au ralenti, et je voudrais vraiment que le plus grand nombre puisse voter.
J'ai déjà en tête le salaire, et effectivement, cela me semblerait le plus juste pour tout le monde.

Dès l'ouverture de l'université, je laisserai passer 1 semaine, pour que le plus grand nombre soit présent, et je lancerai la proposition en vote pour 15 jours.
EN fonction des résultats, je soumettrai cela à qui de droit.

Je souhaite faire aussi prochainement, une réunion de TOUS les professeurs.
Voila.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs

Revenir en haut Aller en bas
 

Taxe sur les salaires des professeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Décret municipal sur les salaires minimum d'embauche
» Les professeurs
» Hauts Salaires
» [trouvé] Panneau de taxe
» Salaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Cour-basse Sud :: Le Palestre de l'Académie :: Salon des Professeurs / Plannings-