Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Taxe sur les salaires des professeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maxp62
Intervenant majeur


Date d'inscription : 15/11/2009
Nombre de messages : 1255
Nom RR (IG) : Maxp62 de Reaumont Kado'ch
Localisation : Toul

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Lun 19 Mar 2012 - 6:54

Et tant qu'à parler des matières à enseigner....

Plusieurs professeurs maîtrisent en plus des matières de leur voie, bien d'autres. Et lorsqu'ils annoncent celles-ci dans les propositions on leur en attribue une en fonction de la demande des étudiants... et aussi en fonction du partage avec les autres professeurs. Résultat, il vous est tous surement arrivé (cher collègues professeurs qui maîtrisez beaucoup de matières) de vous voir attribuer un cours où vous savez pertinemment qu'il n'y aura que très peu d'étudiants, voir pas d'étudiant, quand ceux qui en ont fait la demande ont en plus une mémoire qui ne leur permet pas de retenir le jour et l'heure de leur demande. La situation vous amène donc à espérer un salaire minimum (déjà inférieur à la mine) ou au pire à avoir perdu votre journée.

Tout ça pour dire que le professeur n'a pas le choix non plus de la matière à enseigner, puisqu'on lui en impose une, et que sachant que ce choix peut lui être défavorable, on lui reproche d'augmenter le prix du cours.

Alors oui on peut aussi polémiquer sur le fait qu'enseigner des matières de navigation dans un duché où cela n'a aucun intérêt peut être une absurdité, mais les matières de la science comme soigner un rhume ou autre par exemple vous ont-elles permis de les mettre en pratique quelque part et de soigner des personnes ?? Je ne pense pas, et dans un premier temps je dirai également que cela n'a aussi aucun intérêt (comme d'autres matières encore) et pourtant on les enseigne au même titre. Alors faut arrêter de chercher la petite bête. Pour moi l'enseignement est comme le reste, une question d'offre et de demande et un moyen de se faire évoluer dans la société (en payant au début en tant qu'étudiant pour ensuite récupérer et enfin gagner des écus en enseignant à son tour).

Donc pour moi la question de l'enseignement est claire : laissons les profs estimer eux même le salaire qu'ils doivent percevoir et les étudiants faire le choix de se rendre au cours ou non. Chacun s'adaptera automatiquement au desiderata de l'autre et les prix, même s'ils varient, se réguleront de toute manière puisque si le prof exagère (et il ne le pourra que s'il est seul à maitriser une matière, par contre cela ne sera plus possible par la suite lorsque les profs dispos dans celle-ci seront en nombre suffisants pour l'enseigner).

Et enfin pour ce qui est du vrai problème : le déficit du duché et les taxes pour récupérer des écus
Et bien laissons le duché faire ses choix et s'il estime qu'il doit taxer prof, élève ou les deux et bien qu'il taxe et qu'il assume les conséquences si les uns et les autres se mettent à déserter pour d'autre paradis où l'enseignement ne sera pas considéré comme un pis de plus de la vache à lait.

Euh ça existe les taxes sur les gens très très riches ?? il y en a (je veux dire des gens très riches). Mais peut être qu'ils ont envie de devenir encore plus riches et plus puissants ? Donc vaut mieux sacrifier le peuple, de toute façon s'ils n'ont pas beaucoup d'écus, ils ont l'avantage d'être plus nombreux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Herodia de Nerville
Intervenant majeur
avatar

Date d'inscription : 30/12/2007
Nombre de messages : 1373
Nom RR (IG) : Herodia
Localisation : Vaudemont

Champs et Metier : champs de ble, meuniere
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Lun 19 Mar 2012 - 9:16

Je repete mes mots du debut:
"Si on doit absoluement percevoir des taxes pour l'enseignement je vote pour le deuxieme scenario. Les cours payes a 10 ecus pour tout le monde et n'importe quelle matiere ... meme si j'ai entendu dire que dans d'autres duches les cours sont fixes a 12 ecus maximum pour chaque matiere."

Et j'exemplifie avec les taxes:

Citation :
Prix total à payer pour le cours :

Salaire professeur
12,00 écus ===> a partir de 12 ecus en tout cas et mieux serait de laisser le prof a assumer ses risques

Frais d'entretien
10,00 écus ===> dont 5 ecus reviennent dans la poche de l'etudiant

Taxes ducales
1,00 écus
===> taxe percue pour chaque etudiant comme taxe d'inscription a l'Universite ducale, ce qui revient a 10 ecus chaque jour pour le duche s'il y a 5 etudiants aux deux cours quotidiens

A conditions bien sur que le mecanisme des taxes ducales peut etre mis en fonction.
L'avantage est que l'etudiant ne vas pas trop ressentir cette taxe car il recevra 4 ecus a la place de 5 qui lui reviennent des frais de l'universite. Au fait, comme on voit ici l'Universite est tout a fait independente du point de vue economique et les professeurs aussi, j'espere, car elle ne percoit que les frais de son entretien diminues a demi.
Je pense aussi qu'il faut d'abord tester et commencer au plus bas de taxation pour ne pas effrayer tout le monde.














Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Jeu 29 Mar 2012 - 21:35

Les taxes ducales ne peuvent pas être mises en place... encore une erreur d'affichage et/ou un affichage mensonger qui ne dépend pas des Lorrains!!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Ven 24 Aoû 2012 - 22:59

Chers professeurs, Bonjour.


Je ne sais pas si vous vous souvenez de cela... mais il y a quelques mois, le duché en manque d'argent voulait instauré une taxe sur les professeurs.
Cette idée est passée, ce qui pour nous au final n'est pas une mauvaise chose, mais en revanche, il y avait eu des discussions très intéressantes, en particulier sur l'homogénéisation des salaires entre professeurs.
Effectivement, je pense que tout le monde ici conviendra du fait qu'il n'est pas très juste qu'un prof se fasse 60 écus en enseignant les langues modernes pendant qu'un autre se fait le même jour 10 écus en enseignant le Bonheur.
L'idée serait donc d'homogénéiser tout cela, de manière à ce que chaque professeur gagne la même somme, quoique soit la matière qu'il enseigne.

Il y a bien évidemment plusieurs façons pour obtenir ce résultat (qui répondrait en fait à une logique d'assurance), et nous pourrons je l’espère tous en débattre. Mais déjà, je voudrais avoir vos avis sur le fait même d'une homogénéisation, sans entrer plus dans les détails.

je vous remercie d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jo9183
Notable
avatar

Date d'inscription : 12/12/2008
Nombre de messages : 2738
Nom RR (IG) : jo9183
Localisation : Epinal

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 25 Aoû 2012 - 6:54

bonjour Doyen, j'avoue ne pas avoir participer aux precedentes discussions, et ne pas trop comprendre.

Hormis le faite de mettre un salaire unique pour les cours, y a t'il une autre solution? On ne peut pas vraiment prevoir le nombre d'etudiant qui viendront le jour J au cours donc hormis le salaire unique je ne vois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 25 Aoû 2012 - 7:48

Euh, l'idée serait de se dire que tous les professeurs gagnent la meme somme. L'idée de départ est là.
Comment? Soit en partant du principe qu'une journée de cours doit rapporter 40 écus, auquel cas le duché paye au professer 40 écus et le professeur lui verse ce qu'il a gagné. Mais cela implique que les comptes ne seront jamais exacts. Sauf si on fait la calcul semaine apres semaine en répercutant sur la semaine passée.

Enfin bref, c'est une solution, mais il y en a d'autres. On les détaillera apres, si l'idée d'égaliser les salaires entre les professeurs semble plaire.
J'ai répondu à tes interrogations?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jo9183
Notable
avatar

Date d'inscription : 12/12/2008
Nombre de messages : 2738
Nom RR (IG) : jo9183
Localisation : Epinal

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 25 Aoû 2012 - 7:53

bien oui c'est repondu merci.

Je vais medité sur ça alors mais ça me semble bien compliquer à tenir. Et ceux qui ne reverserait pas, que leur arriverait il ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 25 Aoû 2012 - 8:00

Je peux me charger de tenir cela.. ce n'est pas un probleme.

Ceux qui ne reverserait pas? Eh bien, cette une bonne question qui mérite un débat collectif également.
*sourit*
En tout cas; je te remercie de ta participation!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Lun 10 Sep 2012 - 8:25

Kyroper si je comprends bien ton idée c'est de totalement oublier les idées de taxe qui ont été proposées c'est bien cela?
Tu voudrais mettre un salaire fixe pour les professeurs. Là sur le fond je suis totalement pour puisque j'ai imposé il y a des années dans un autre Comté de mettre uniquement les cours au plus bas tarif.

Dans ce cas un professeur qui a eu plus que le salaire fixe redonne au Duché et celui qui a eu moins reçoit du Duché. Il faudrait faire les comptes tous les 15 jours je pense et donner le registre au Bailli pour qu'il suive cela.

Par contre avec ce système je ne veux pas que ce soit les élèves qui trinquent. J'aimerai vraiment qu'on fixe une limite pour les dépenses des étudiants. Disons 11 écus par élève pour tous les cours. Souvent on veut faire payer plus pour les matières "rares" où il y a peu de professeurs, sauf que s'il y a peu de professeurs c'est toujours les mêmes qui enseignent donc ils gagnent bien leur vie.

Je pense qu'on peut fixer le salaire à 35 écus (ce qui est la paie d'un Haut Fonctionnaire quand le prestige est de 3). Dans ce cas en fixant la part des élèves qui revient au professeur à 11 écus on aurait :
0 élève : perte de 35 écus pour le Duché
1 élève : perte de 24 écus pour le Duché
2 élèves : perte de 13 écus pour le Duché
3 élèves : perte de 2 écus pour le Duché
4 élèves : gain de 9 écus pour le Duché
5 élèves : gain de 20 écus pour le Duché

A première vue cela semble déficitaire au Duché mais il faut regarder ce qu'on a comme élèves sur une semaine. Il manque quelques rapports de cours concernant la semaine dernière donc j'attends pour vous faire une estimation.

Il me semble que si un professeur ne se soumet pas à cette règle qui serait alors un décret et bien il n'enseignera plus. Il faudra prévoir une "sanction" dans le texte. Logiquement il est préférable d'accepter d'avoir 35 écus de salaire plutôt que de prendre une fois 50 ou plus et de ne plus pouvoir enseigner ensuite!! En effet aucune embauche ne rapportera autant (sauf les embauches de domestiques mais normalement les étudiants ne peuvent pas les prendre).

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 22 Sep 2012 - 19:30

A part Kyroper que pense les professeurs d'un salaire fixe?

Franchement je pense qu'un salaire fixe de 35 écus c'est bien. Et des cours pour les élèves à 16 écus (11 +5) c'est bien aussi.


Est-ce qu'on part sur une idée de salaire fixe ou variable avec les propositions précédentes datant du règne de Jade?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 22 Sep 2012 - 20:37

Pour ma part je soutiens plutôt l'idée d'un salaire variable, où la taxe qui reviendra au duché dépendra du nombre d'élèves qui auront participé. Je trouve de plus cette pratique beaucoup plus simple à mettre en place pour les professeurs.
Revenir en haut Aller en bas
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Sam 22 Sep 2012 - 22:11

Oui Constance, tout à fait, c'est exactement l'idée que j'ai de la chose, et tu l'as parfaitement résumée.

Charles, je ne comprends en revanche pas trop ce que vous voulez dire. Un salaire variable, donc comme actuellement, mais vous souhaitez une taxe qui pese sur les professeurs selon le nombre d'étudiants qu'ils ont?
Je suis contre.
Les deniers publics sont généralement tres mal dépensé, sans viser aucun conseil en particulier; et sont parfois tout simplement perdus lors de pillage... Un duché qui amasse, ca sert à rien. Le duché n'a pas vocation à amasser, mais à avoir un équilibre parfait; du moins, dans la conception que j'ai. Dès lors, une taxe sur les professeurs se justifierait qu'en cas d'extreme urgence avec des finances et une situation tres critiques.
Or, avec la remontée du prestige, les améliorations des mines etc.. J'en déduis que le duché n'est pas déficitaire, donc, à mon sens, taxer les professeurs pour le plaisir de la taxe serait inutile, et injuste.

Mais je ne suis pas certain de vous avoir compris, aussi je serais tres heureux que vous développiez votre propos; si le temps ne vous manque pas bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zution
figure reconnue


Date d'inscription : 21/01/2009
Nombre de messages : 936
Nom RR (IG) : Zution
Localisation : Vaudemont

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Dim 23 Sep 2012 - 6:53

J'ai regardé ce que cela donnerait à partir des données de la participation du mois de septembre (36 cours)

Avec un salaire unique de 35 écus, je trouve un excédent de 17 écus pour le duché.
Avec un prix d'entrée à 11 écus comme le propose Constance, et non libre, cela aurait couté +17-71 = -54 écus pour le duché.
Avec un salaire de 40 et non 35 écus, il faut rajouter 36*5 = 180 écus de la bourse du duché.

- Un tel système repose sur le nombre d'élèves qu'indique le professeur. Est-ce qu'ils le renseigne tous ?
- Un tel système est très dépendant des cours de langue qui sont bien remplis. Presque les seuls à faire salle comble.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ellerique
Lorrain/e


Date d'inscription : 16/07/2012
Nombre de messages : 190
Nom RR (IG) : ellerique
Localisation : epinal

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Lun 24 Sep 2012 - 9:56

Etant actuellement prof avec des cours à 1 ou 2 élèves, je suis bien évidemment pour un salaire fixe.
Mais ça va être difficilement gérable ....

Mais il est clair que je n'ai plus trop envie d'enseigner du moins pour le moment avec les matières de base, car on gagne plus ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mar 25 Sep 2012 - 16:03

Bon je suis partie sur l'idée d'un salaire fixe de 35 écus avec participation fixe des élèves de 11 écus (+ les taxes habituelles).

Ca donnerait pour la semaine qui vient de passer un gain de 38 écus pour le Duché :

Spoiler:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ellerique
Lorrain/e


Date d'inscription : 16/07/2012
Nombre de messages : 190
Nom RR (IG) : ellerique
Localisation : epinal

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mar 25 Sep 2012 - 19:11

C'est quoi les chiffres car on n'a pas les en-têtes de colonne ?. Et je suis surprise par le fait que n'ayant qu'un élève on ait un résultat de -4 (-4 quoi ??) alors qu'avec 2 élèves le 18 on aboutisse à -37....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008
Nombre de messages : 5632
Nom RR (IG) : Floche
Localisation : Toul

Champs et Metier : champs de blé
Voie : Etat
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 8:42



Constance, pour l'instant le duché ne touche rien. Si tu regarde bien les sous désirés te sont rendus tout de suite.


Je suis contre une taxe 'aménagée' (pas IG) pour le duché. La vie d'étudiant est déjà bien assez chère comme cela
et la plupart des professeurs ont bien besoin de leurs revenus pour pouvoir suivre les autres cours dont ils ont besoin.


Je ne suis pas non plus pour l'uniformisation des salaires. Certains cours sont moins suivit que d'autre à nous, dans l'équipe
des doyens et rectrice, de faire attention à ne pas donner un cour peu suivit deux fois à la même personne d’affilée.

Par contre ... lorsqu'une personne demande un cour peu suivit et qu'elle ne vient pas le suivre, je crois qu'il/elle devrait
indemniser le professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 13:43

Il ne me semble pas que nous parlions de taxes pour le moment.. Mais juste d'uniformisation, Floche.

En gros, le duché se porte garant du bon fonctionnement de l'université; il garantit le prix du cours à 35 écus, et l'étudiant, lui, est avantagé aussi puisque les cours seraient si j'ai suivi l'idée de Constance, à 11 écus, soit 16 écus avec l'entretien.
Ce projet n'a pas vocation à faire des sous pour le duché, il a plus une vocation idéologique: celle de... l'égalité des conditions du professorat.

Quand j'enseigne les langues modernes, je gagne 50 écus, mais si j'enseigne les techniques de communication, je gagne 10 écus. Pourtant, dans les deux cas, j'aurai fais le même travail. Le système actuel est on ne peut plus inégalitaire; et je pense que nous sommes tous en accord sur ce point.

En fait, pour savoir si nous sommes pour ou contre ce systeme, il faut déjà se poser la question de savoir si nous sommes pour ou contre l'égalité de l'enseignement.
Si nous convenons ensemble que ce projet repose sur bon fondement, alors nous pourrons aborder ensemble les moyens possibles pour mettre en oeuvre ce projet. Mais chaque chose en son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008
Nombre de messages : 5632
Nom RR (IG) : Floche
Localisation : Toul

Champs et Metier : champs de blé
Voie : Etat
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 14:05


Je parlais des taxes à propos du document fait par Constance.


Sinon, pour l'égalité des salaires, je crois que le mieux est de remuer les doyens ! Hihi

Si on ne gagne que 10 écus en donnant un cour de base de la voie de l'état ... c'est qu'il n'y a pas suffisamment d'étudiants ... alors allons les chercher.

Nous pouvons nous partager le travail si vous le désirez.

J'ai peur qu'en faisant égalité des salaires on ne finisse par démotiver les professeurs et les élèves. Un peu de concurence c'est toujours bon.
Je peux m'engager à prendre les cours les moins fréquenter pendant un temps, mais ce ne serait pas bien vis à vis des nouveaux professeurs en voie de l'état qui sont, pour la première fois les défavorisés.

Kyro, avant de décider ceci si nous essayions de remuer les étudiants de cette voie ? en nous entraidant cela ne devrait pas prendre trop de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008
Nombre de messages : 5632
Nom RR (IG) : Floche
Localisation : Toul

Champs et Metier : champs de blé
Voie : Etat
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 14:16



Je peux donner ce cour mais j'aurais beaucoup voulu suivre l'autre... et je ne voudrais pas que Free qui se dévoue à donner des cours peu fréquentés soit pénalisé
parce qu'Ersinn n'est pas venu.



Si quelqu'un se dévoue pour le cour de Ersinn... il est assuré d'avoir un élève au moinsss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 15:59

ellerique a écrit:
C'est quoi les chiffres car on n'a pas les en-têtes de colonne ?. Et je suis surprise par le fait que n'ayant qu'un élève on ait un résultat de -4 (-4 quoi ??) alors qu'avec 2 élèves le 18 on aboutisse à -37....
Je n'ai pas mis plus d'entête sur mon tableau original. Je pense que le souci c'est qu'il faut être dans ma tête^.

Alors il y a une colonne pour la date puis une colonne pour chaque cours du jour, dont j'ai abrégé les appellations.
Ensuite on a une ligne qui donne le nombre d'étudiants suivie d'une ligne qui donne les gains ou perte pour le Duché : Nbre étudiants * 11 - 35.
Et ensuite dans la colonne "journée" ça donne ce que le Duché gagnerait ou perdrait sur la journée (somme des deux cours)

En écrivant ça je me rends compte que j'aurai pu tout simplement faire (nbre étudiants cours 1 + nbre étudiants cours 2) * 11 - 70 et ça donnera le résultat pour la journée.


Et tout à la fin vous avez la somme des 7 journées soit la semaine.

C'est plus clair?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kyroper
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 20/02/2010
Nombre de messages : 5892
Nom RR (IG) : Kyroper
Localisation : Toul

Champs et Metier : Blé
- :

Rang FDL : Capitaine


MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 16:09

Citation :
J'ai peur qu'en faisant égalité des salaires on ne finisse par démotiver les professeurs et les élèves. Un peu de concurence c'est toujours bon.

Alors... démotiver les éleves? Non.. pas du tout, pour eux, la seule chose qui change, c'est que le cours leur serait à 16 écus (en sachant qu'actuellement, il varie de 15 à 20 écus)
Je pense sincerement que pour les éleves, ce serait une tres bonne chose.

Démotiver les profs? Je me dois de faire une nuance, car forcément, l'égalité rend des heureux et fait des malheureux. Y perdront, tous les profs qui gagnent plus de 35 écus en un cours, et y gagneront les autres; en sachant que ce ne sont pas toujours les memes.
Apres... si des profs ne veulent plus enseigner car ils estiment que 35 écus n'est pas assez cher... j'ai envie de dire que ces personnes doivent etre minoritaires, et cela rendra heureux ceux qui se satisferont d'un salaire à 35 écus et qui pourraient se voir du coup attribuer 2 cours. Bien qu'honnetement, je ne pense pas qu'un prof refuse d'enseigner pour 35 écus.

Maintenant, je pose la question suivante, vu qu'on parle de motivation: qu'est ce qui démotive le plus un prof? Savoir qu'il se ferra 35 écus, ou savoir qu'il peut se faire 10 écus?


En ce qui concerne le fait d'augmenter le nombre d'étudiants, bien entendu, je suis pour aussi, mais malheureusement, je reste sceptique quant aux retombées. Je pense qu'elles seront en deca de ce qu'il faudrait pour permettre à tous un salaire décent.
Apres... on peut bien entendu faire les deux, et si on augmente le nombre d'étudiants, rien n'empecherait de faire un salaire fixe plus élevé, 40 voire 45 écus selon le nombre d'étudiants qui bouderaient l'université.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance de Clèves
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 21/09/2009
Nombre de messages : 7732
Nom RR (IG) : Constance_de_cleves
Localisation : Toul [Verdun]

Champs et Metier : Un champ de maïs et une échoppe de charpentier
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 17:02

J'ai bien fait d'écouter Kyroper jusqu'au bout car j'ai failli dire la même chose.

Personnellement quand j'en avais marre de gagner peu d'écus alors que j'en avais besoin je ne postulais pas à tous les cours que je pouvais enseigner mais seulement à ceux qui me rapporteraient! Je me disais que si tout le monde faisait pareil on arrêterait de mettre ces cours là...
Maintenant je me "sacrifie" un peu en me disant que la semaine suivante sera meilleure.

Franchement 35 écus moi ça me convient et puis régulièrement quand je fais une bonne journée je fais un don au Duché.
Ensuite si tous la fréquentation moyenne augmente et que les professeurs sont "sous payés" alors oui on pourra repasser à l'idée première de 40 écus de salaire ou même encore plus.

Je trouve que la Lorraine à au moins 4 ans de retard : il faut fixer la participation des étudiants!! Je sens que bientôt même si je demande un cours et que le prof demande plus de 11 écus je n'irai plus.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floche
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008
Nombre de messages : 5632
Nom RR (IG) : Floche
Localisation : Toul

Champs et Metier : champs de blé
Voie : Etat
- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 17:49

ouille où avez-vous vu que les cours coûtent de 15 à 20 écus ?

La plupart sont à 10 ou 11 écus ... et les plus avancés qui ne sont suivi que par un ou deux étudiant à 13 écus.

Le reste, s'il vous est demandé au départ revient dans votre escarcelle !

à ce prix là les études deviendraient inabordables, Kyroper.



Voyez-vous, les professeurs peuvent réfléchir aux matières qui les intéressent le plus et ne pas postuler pour celles
qui ne leur donneront pas beaucoup de sous... Mais j'en connais qui n'hésitent pas à le faire pour aider les autres.

Je ne pense pas que les sous soient le seul motif d'enseignement. Et je pense que les étudiants se doivent d'essayer
de jouer le jeu vis à vis des enseignants en ne manquant pas le cour qu'ils ont demandé.

Ce que cela risque de démotiver Kyroper c'est la solidarité et le respect de l'autre. Que tu vienne ou ne vienne pas
c'est la même chose, le prof sera payé ... notre époque ne connaît pas ce genre de pensée enfin je ne le crois pas.
Vous pouvez toujours penser que je suis une utopiste, mais je crois que l'on apprend le respect de soi et des autres
aussi bien que les matières à l'université.

Croyez-vous vraiment qu'en cette année 1460 les sous soient le premier motif d'action des érudits ? Alors qu'ils
ont encore un champ et sans doute une échoppe pour se nourrir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ellerique
Lorrain/e


Date d'inscription : 16/07/2012
Nombre de messages : 190
Nom RR (IG) : ellerique
Localisation : epinal

- :

MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs Mer 26 Sep 2012 - 19:31

En 1460 peut-être pas...
Mais dans 550 ans, des gens pourraient avoir cette idée, et par exemple se divertir en pensant qu'ils sont en 1460 ... et donc avoir des réflexes différents , non adaptés à l'année où ils pensent être .....

Je suis entièrement de l'avis de Kyroper.
Et je ne crois pas un instant à la mobilisation des étudiants: actuellement rien ne les oblige à rien et ils n'ont donc pas de pression, et peuvent faire ce qu'ils veulent. Or ils ne viennent pas .
Si on les oblige, ça ira 3j, puis ils arrêteront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taxe sur les salaires des professeurs

Revenir en haut Aller en bas
 

Taxe sur les salaires des professeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Décret municipal sur les salaires minimum d'embauche
» Les professeurs
» Hauts Salaires
» [trouvé] Panneau de taxe
» Salaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Cour-basse Sud :: Le Palestre de l'Académie :: Salon des Professeurs / Plannings-