Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 [Fiel du duché de Remirmont] Saint Etienne lès Remiremont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Floche
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/07/2008
Nombre de messages : 5632
Nom RR (IG) : Floche
Localisation : Toul

Champs et Metier : champs de blé
Voie : Etat
- :

MessageSujet: [Fiel du duché de Remirmont] Saint Etienne lès Remiremont Mar 7 Fév 2012 - 17:45





Héraldisme

Fief seigneurial vassal du duché de Remirmont
Description du Blason: Tiercé en pairle renversé ondé : au premier d’or à la clef de sable senestrée d'une croix patriarcale alésée du même, au second d’or au clocher de gueules ajouré de sable et couvert de sable, au troisième d’argent à la quenouille de gueules posée en fasce.
Ancien nom : Sancti Stépha
Devise : ...
Actuel Seigneur : ...
Ancien Seigneur : ...
Nom des habitants: ...




Généralités historiques


  • Connue dès le VIIe siècle sous le nom de Sancti Stépha, la commune fut l'enjeu des rivalités opposant les ducs de Lorraine aux Chanoinesses de Remiremont.

    Remiremont vient du nom de « Romaric » qui fonda, sur le Saint Mont ou mont Habend, deux monastères, un d'hommes et un de femmes3. Ce dernier, transféré en 870 dans la vallée, fut à l'origine de la ville. Exempté en 1070 de la juridiction épiscopale et relevant directement de l'empereur, le chapitre devint un « chapitre noble » très fermé : l'abbesse avait rang de princesse du Saint-Empire. Au XVe siècle, les ducs de Lorraine établirent leur suzeraineté sur le chapitre en prenant le titre de Comtes de Remiremont4., et dont l'érection de la Grande Borne marqua la fin en 1492.

    La peste, dont nous conservons l'histoire à travers chapele de « La Madeleine » qui fut le centre d'une léproserie médiévale5 À la sortie de la ville de Remiremont, à droite de la route qui conduit vers Bussang et Mulhouse se trouve la Chapelle de la Madeleine. La lèpre, et les guerres successives, réduisirent sa population à 60 habitants en 1710, avant qu'en 1766, Saint Étienne - comme toute la Lorraine - devienne française. Nommée Val Moselle sous la Révolution6, elle comptait 1322 habitants en 1804.

    Le 11 octobre 1936, la commune a pris son nom actuel.

    Durant la Seconde Guerre mondiale, un groupe de résistants de la commune s’est constitué pour lutter contre l'occupation allemande : le « Maquis du Haut-du-Bois ».

    Le 25 septembre 1944, la libération de Saint-Etienne est intervenue, après la Fusillade de Ménafaing.




Vestiges préhistoriques et antique


  • site archéologique, situé sur le sommet du Saint-Mont à cheval sur les communes de Saint –Etienne-lès-Remiremont et Saint-Amé.
  • Le Pont des fées, inscrit sur l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques le 4 février 1988. Vestiges gallo-romains et d’époques postérieures30.
  • La pierre « Kerlinkin, située entre le Morthomme et la chapelle Ste Sabine32,33, datée de l'ère préhistorique, Menhir ou pierre dressée, portant des inscriptions druidiques, dans le massif du Fossard34, vient de cairn (tas de pierres),
  • Le site néolithique du Moury dans la forêt du Fossard3




Architecture civile


  • La Haute Borne, datant de 1492, 4e quart XVe siècle, dite « La Haute Borne » classée au titre des monuments historiques le 1er mars 196628,29.
  • Un pavillon du XVIIIe siècle avec son escalier extérieur clos recouvert de tavaillons, situé entre la chapelle et la ferme restaurant.




Architecture sacrée


  • La Chapelle de Ste-Claire, bâtie vers 1730 par les chanoines qui habitaient le St-Mont. Cette chapelle, comme en témoigne l’inscription au-dessus de la porte, a été dédiée à Ste-Claire22 (la troisième abbesse du St-Mont) et à St-Romaric23 (l’un des fondateurs du monastère). C’est vers la fin du XIe siècle que le monastère d’hommes disparut.
  • La chapelle de Sainte-Sabine, construite au XVIIIe siècle sur l'oratoire primitif, au lieu dit « Sainte-Sabine »24, 25sur la montagne du Fossard26, du XVIIIe siècle, avec éléments du XI ou XII e siècle. Un pélerinage s'y tient le le dernier samedi du mois d'août. À proximité de la chapele se trouve la fontaine miraculeuse dite de Sainte Claire.
  • À 500 mètres environ de l’auberge de St-Romaric, à proximité de l'ancienne ferme de « La Piotte », ancienne métairie des chanoines, une petite chapelle construite en 1690
  • Une croix monumentale en pierre, XVIe siècle à la sortie du hameau





Source

lien


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Fiel du duché de Remirmont] Saint Etienne lès Remiremont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Fiel du duché de Remirmont] Saint Nabord
» [Seigneurie de Remiremont] Saint Etienne lès Remiremont
» Festival Jeux à Court-Saint-Etienne 2010 (Belgique)
» A Saint-Etienne, Loire
» [Seigneurie du duché de Remiremont] Saint-Amé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Donjon Central :: Grande Bibliothèque Lorraine et Archives du duché :: Archives de Lorraine :: Bibliothèque de la Hérauderie (archives) :: Archives du bureau de l'Hérauderie-