Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sebastien de Belrupt
personne publique
avatar

Date d'inscription : 19/03/2009
Nombre de messages : 765
Nom RR (IG) : SebastienPirlet
Localisation : Lorraine, Belrupt

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Jeu 23 Sep 2010 - 13:45

Le vicomte se présenta dans a Grande Salle de réception pour prêter allégeance.

Nous, Sebastien de Belrupt, dict le Droit, Vicomte de Chatenoy, Baron de Belrupt et Commandeur de
l’alérion lorrain.

Vous reconnaissons vous, Sybille Von Frayner d'Assayes, comme étant la Duchesse de Lorraine légitime,

Nous vous prêtons allégeance et reconnaissons par la même notre état de vassalité.
Nous vous promettons, à vous notre suzeraine, obsequium, auxilium et consilium en tous temps et en tous lieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Ven 24 Sep 2010 - 17:42

Dans son regard de mépris pour la Cloche, il y avait presque de la satisfaction et de la reconnaissance : il n'usurpait pas le manteau des hauts dignitaires que seul l'Empereur pouvait définir. Pas comme certains qui avaient bondi sur l'occasion d'un peu de gloriole...

Un messager arriva alors, qui lui portait une allégeance haute en couleurs, comme le Duc de l'Aigle en avait l'habitude :


Chlodwig_von_frayner a écrit:
Nous, Chlodwig Von Frayner d’Azayes, Duc de l’Aigle et de Bellesme, prêtons allégeance à la Duchesse de lorraine Sybille Von Frayner d’Azayes pour nos terres de Château-rouge. Nous lui jurons en ce jour difélité, aide et conseil, en tout temps et en tout lieu… comme d’hab’ quoi. Et si y a besoin de défrourailler la tronche de quelqu’un, ch’uis là aussi… Rappelons toutefois que notre lige va à notre suzerain de rang le plus élevé, le roy de France Levan III.

Fait aujourd’hui à Dunkerque sur le bateau de ma femme
Chlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Ven 24 Sep 2010 - 17:44

Ah, un autre ! Ca sentait la fin, songea la Souveraine en biffant les noms sur sa liste.

Citation :
Nous, Circa Goulard de Rubempré de la Vernède Sevillano, Duc de Noviant et Seigneur d'Abaucourt en Lorraine

A vous, Sybille Von Frayner, Duchesse de Lorraine.

En ce jour, vous saluons et écrivons.

Par la présente, nous vous reconnaissons comme suzeraine, duchesse de Lorraine par la grâce des urnes et vous prestons allégeance.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Duchesse de Lorraine, notre suzeraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions faits et cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.


Faict à Aachen, le vingt deuxième jour du neuvième mois de l'an de Grasce mil quatre cent cinquante huit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Telya d'Harlegnan
nouvel arrivant
avatar

Date d'inscription : 19/08/2009
Nombre de messages : 16
Nom RR (IG) : Telya
Localisation : Comté du Béarn

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Sam 25 Sep 2010 - 21:08

Le messager aux couleurs de la famille d'Harlegnan/Saint-Ange arriva dans la grande salle.
Son escorte étant restée dehors et l'attendant.

L'homme s'approcha de la duchesse et du héraut, s'inclina devant eux, il leur tendit une lettre.

Citation :

Par la grâce de Dieu,

Nous, Telya d'Harlegnan, née Saint-Ange et Geoffroy d'Harlegnan, Duchesse et Duc de Chaligny, Vicomtesse et Vicomte d'Oostende, Baronne et Baron d'Ingelmunster et de Saint-Nicolas, Dame et Seigneur de Caestre et d'Hulst,

En ce jour, tenons à vous prêter allégeance. Nous promettons d’être fidèle à partir de cet instant au Comté de Lorraine, ainsi qu'a la Duchesse Sybille von Frayner et de les garder contre tout, notre hommage, de bonne foi et sans tromperie. Nous faisons don de notre personne et remettons en ses mains armes, pouvoir et terres. Puissie-t-elle accorder en sus protection et nous promettre justice pour notre personne, notre famille et nos sujets.

Que Dieu et Aristote nous garde et nous ôte de tout souci.

Au nom de Dieu.

Faict à Pau, le vingt et unième jour du moi de septembre de l’an de grâce mil quatre cent cinquante huit.


[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Sam 25 Sep 2010 - 21:14

La Maréchale, peu à peu, mettait sa liste à jour :

Citation :
Mun von Frayner & Elou von Strass, Duc & Duchesse de Vittel
Guise von Frayner & Beatrice de Castelmaure, Duc & Duchesse de Bolchen, Vicomte & Vicomtesse de Baudricourt
Morphée von Frayner, Duchesse de Blâmont, Baronne de Thuillières
Tristan von Frayner de Navarre (Régence faite par Mun), Baron de Fontoy
Frederic-Guillaume von Frayner d'Azayes, Baron de Dounoux & d'Ancerville
Niconoss d'Acoma, Baron de Forbach
Elia von Strass d'Acoma, Baronne de Coussey
Afta le Val d'Omaxiphallus, Seigneur de Thiaucourt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Dim 26 Sep 2010 - 10:19

Citation :
Par la grâce d'Aristote, nous, Niconoss, dict "le devoué", humble Baron de Forbach et Seigneur de Manonville en Lorraine,

à vous, Sybille Von Frayner d'Assayes, Duc de Lorraine par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Sybille Von Frayner d'Assayes, Duc de Lorraine par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Barberine, Duc de Lorraine, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que de part mes anciennes fonctions impérial, nous renouvelons notre allégeance qui prime sur tout autre a notre Empereur LongJohnSilver, a qui nous donnons notre épée, et toute notre détermination.
Et que si un conflit venait vous opposez vous, Sybille Von Frayner d'Assayes, Duc de Lorraine, a l'empire ou a l'empereur, nous prendrions fait et cause pour ce dernier.


Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

Nous Niconoss, Baron de Forbach, Seigneur de Manonville en Lorraine, a écrit et ratifié,

Le 18 juin sur une route en direction de l'Alençon.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
balsamo85
commère
avatar

Date d'inscription : 10/06/2009
Nombre de messages : 56
Nom RR (IG) : balsamo85
Localisation : epinal

Champs et Metier : legumes ,vaches ,boucher
- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Lun 27 Sep 2010 - 0:25


Par cette missive , nous, Balsamo85 seigneur de Behren les Forbach ainsi que notre famille, reconnaissons comme suzeraine, Sybille Von Frayner, comme étant la Duchesse de Lorraine légitime, par la grâce des urnes et lui rendons hommage.

De lui devoir respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Sybille Von Frayner, Duchesse de Lorraine, notre suzeraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Qu'Aristote en soit témoin.


Balsamo85 seigneur de Behren les Forbach
le 27 septembre a Epinal


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elia von Strass
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 18/02/2009
Nombre de messages : 171
Nom RR (IG) : Elia_von_Strass
Localisation : Montbrisson, Bourbonnais-Auvergne

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Lun 27 Sep 2010 - 7:52

La brunette n'avait pas pu rester le lendemain du couronnement. Un courrier lui était venue du front Angevin. Ils avaient besoin de personnes, de militaires. Elle avait donc dû partir rapidement de la Lorraine, sans avoir pû gérer ses propres affaires. Et encore moins pour dire un mot à la duchesse qu'elle n'avait fait que croiser.

Mais s'il y avait une chose à faire, c'était bien son allégeance. Ainsi, elle décida de prendre sa plume pour la rédiger.


Citation :
D'Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac, Baronne de Coussey, Aspirant-Lieutenant de la Garde Episcopale,
A Sybille von Frayner, Duchesse de Lorraine,


    Nous, Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac en Guyenne et Baronne de Coussey en Lorraine,

    Annonçons que :

    Par la présente lettre, nous vous reconnaissons, vous, Sybille von Frayner, comme Duchesse de Lorraine et comme notre Suzeraine;

    Nous vous devons désormais obsequium, auxilium et consilium.

    Nous, Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac en Guyenne et Baronne de Coussey en Lorraine,

    Annonçons aussi que :

    Si un conflit venait à opposer la Lorraine à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour la Lorraine ;

    Si un conflit venait à vous opposer à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous ;

    Néanmoins, en tant que membre de la Garde Episcopale, nous ne pourrons intervenir si l'Eglise Aristotélicienne a besoin de nous;

    Nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.


Nous, Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac et Baronne de Coussey,
Par ma main et par mon sceau

Chinon, le vingt-septième jour du mois de septembre de l'an MCDLVIII.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybille_Von_Frayner
Notable
avatar

Date d'inscription : 11/04/2008
Nombre de messages : 2088
Nom RR (IG) : Sybille_Von_Frayner
Localisation : Epinal

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Mar 28 Sep 2010 - 22:48

[Je me permets cette petite parenthèse HRP pour m'excuser de cette absence. J'ai connu quelques soucis de santé IRL qui m'ont retenue loin des royaumes renaissants. En revenant il m'a fallu parer au plus pressé. A présent que les choses rentrent dans l'ordre, je me permets de reprendre le RP au vol. Avec toutes mes excuses pour le retard occasionné...]



Les gens entraient les uns après les autres, et les serments d'allégeance se suivaient et... se ressemblaient...

Mais il en était un qui, bien évidemment, ne pouvait pas faire les choses comme les autres !

Sabifax et son lait d'ânesse ! Elle n'en cru pas ses oreilles ! Elle pensait qu'il plaisantait quand il avait dit qu'il irait en demander aux maires ! Fichtre ! C'est qu'il était sérieux le bougre !

Elle jeta un oeil à gauche, puis à droite, pour s'assurer qu'on ne pouvait les entendre. Seule sa cousine était suffisament proche pour ouïr ses propos...


- C'est vraiment du lait d'ânesse ?

Elle esquissa un sourire franc, terriblement amusée.

C'est l'oeil pétillant qu'elle prit la parole, voix enjouée, presque chantante. Il lui fallut garder tout son sang froid pour ne pas se laisser aller à un rire franc...


- Cher Sabifax de Beauregard, Seigneur de Wiesviller et d'Essegney, commandeur de l'Alerion Lorrain, je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.

Elle s'approcha de lui et tout en lui faisant l'accolade :

- Tu es fou Sabifax... Délicieusement fou...

Mais la duchesse nouvellement élue ne pouvait trop s'attarder. L'heure tournait et déjà une autre personne se présentait à elle pour prêter allégeance. On l'introduisit comme étant Catalina de Volpilhat. Sybille ne la connaissait guère. Elle fut surprise d'entendre qu'elle était duchesse de Salm. Sans doute avait-elle loupé un chapitre. Toujours est-il qu'elle sourit, se voulant avenante, désireuse de mettre cette personne à l'aise...

- Chère Catalina de Volpilhat, Duchesse de Salm, je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.

Comme aux autres, elle s'approcha pour échanger l'accolade coutumière.

Puis rriva Hathor que Sybille connaissait sans pour autant être une intime de la jeune femme. Elle faisait simplement partie de la famille de son époux. A ce titre, elles étaient amenées à se croiser de temps à autres...


- Chère Hathor de Réaumont Kados'ch de la Tour de Bois-Forts, Baronne de Girecourt, Commandeur de l'Alérion Lorrain, je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.

Elle lui adressa un sourire et s'approcha pour échanger l'accolade scellant ainsi leurs serments.

Mais voilà qu'Adrian, le petit frère de Cecilia, approchait à son tour. Il semblait hésitant, un peu désorienté... Peut-être à cause du monde... Mais quand il prit la parole d'un ton décidé, Sybille put constater que ce jeune homme faisait preuve d'applomb... Il lui faudrait juste grandir encore un peu. Chaque chose en son temps cependant. Le temps filait si vite et il manquait bien peu de chose pour faire de lui un homme à présent... Cette pensée attendrit Sybille qui sourit en repensant au petit blondinet qui se cachait derrière son grand-père Guise...


- Cher Adrian de Montjoie von Frayner Sevillano, Baron de Viviers, je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.

Elle se demandait combien d'accolades il lui faudrait encore échanger ce jour. C'est qu'elle semblait sous-estimer le nombre de nobles de ce duché ! Elle aurait pourtant juré qu'il y en avait moins ! Elle lui adressa une pensée personnelle tout en scellant leurs serments...

- Cela fait si longtemps Adrian... J'espère que nous pourrons échanger quelque peu après la cérémonie. Il me ferait plaisir de prendre de vos nouvelles...

Mais les pleurs d'un bébé attirèrent l'attention de la duchesse. Elle fronça les sourcils à la recherche du fauteur de trouble et tomba indubitablement sur les parents de l'expressif bambin. Son coeur se gonfla, sur son visage on put lire le plaisir qu'elle avait de les revoir. Comment dissimuler tant d'attachement et d'affection ? Elle aurait voulu les serrrer contre elle, faire connaissance avec l'enfançon né il y a peu... Mais la bienséance imposait un maintien exemplaire. Elle esquissa un sourire sincère et posa sur le couple un regard empli de tendresse.

- Chers Arman von Frayner d'Azayes & Jezabel d'Appérault, Duc & Duchesse de Chiny, je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.

Elle était pressée de les embrasser et, plus qu'une accolade, elle les prit dans ses bras déposant sur la joue de chacun, un tendre baiser.

- Je suis si heureuse de vous voir ! Siva, vous êtes radieuse ! Vous restez un peu n'est-ce pas ? Je tiens à embrasser mes neveux !

Mais voilà qu'on annonçait déjà les suivants. Bambou et Promether... Sybille fit un clin d'oeil discret à Arman. Elle sous-entendait ainsi qu'elle serait toute à eux dès que la cérémonie toucherait à sa fin...

Bambou était resplendissante ! Promether n'était pas moins beau et fringant ! Sybille leur sourit, touchée par la présence du jeune homme qu'elle savait bien souvent trop occupé pour se rendre aux cérémonies d'allégeances. Etait-ce le mariage qui leur allait si bien ?...


- Chère Bambou de Réaumont Kado'ch, Duchesse de Neufchateau, Vicomtesse d'Ancerville sur Meuse,
Cher Promether, Seigneur de Charny,
je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.


Elle leur servit, à eux comme à tous les autres, la sacro-sainte formule consacrée. Et, pour ne pas dénoter, ils eurent droit, eux aussi, à leur accolade... Drôles de coutumes que ces prestations de serment. Sybille en avait déjà parcouru des cérémonies de ce genre. Elle n'avait jamais bien compris ces us et coutumes. Elle s'y pliait volontier cependant, comme tout le monde a priori...
Elle en était là de ses réflexions quand Sébastien se présenta à son tour... Elle lui sourit, heureuse de le voir, lui qui semblait fuire la Lorraine au profit de l'Empire.


- Sebastien_de_Belrupt de Rubempré, Vicomte de Châtenois, Baron de Belrupt, je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.

Sourire échangé, regards croisés et accolade de circonstance. Sybille désespérait de le voir ailleurs que dans ce genre de cérémonies pompeuses. Mais il avait bien du travail semblait-il. Pouvait-elle seulement lui jeter la pierre, elle qui était tout bonnement débordée ? Cela aurait été inconvenant de lui reprocher ce qu'elle même n'était pas en mesure d'offrir.

Ainsi, toutes les personnes physiquement présentes avaient finalement prêté allégeance. Le temps était venu de remettre à Barberine son fief de retraite ainsi que les terres de mérite qu'elle avait sollicitées auprès de l'hérauderie pour Ellebasi et Cleo.

Toutes trois s'avancèrent par devant la jeune duchesse et ployèrent le genou.

Cleo... Un mystère pour Sybille... A peine l'avait-elle croisée au conseil des maires. Elles n'avaient jamais eu l'occasion de se fréquenter vraiment. Cependant Sybille avait souvent entendu le plus grand bien de cette jeune femme. Sa réputation la précédait : active, investie, dévouée... Aussi, quand sa cousine lui annonça que Barberine avait demandé une terre de mérite pour elle, Sybille ne fut pas surprise.


- Cléo de Réaumont Kados'ch, pour service rendu à la Lorraine, j'ai l'honneur de vous octroyer aujourd'hui au nom de Barberine la seigneurie d'Adaincourt.

Elle prit délicatement la couronne qui brillait de mille feu sur le cousin de velour rouge et la déposa sur sa tête. Elle lui remit également son bel écusson... Puis se tourna vers Ellebasi...

Ellebasi, amie de toujours, rencontrée à Verdun il y a des années de cela... Il existait entre les deux jeunes femmes un respect immense et beaucoup de sincérité. Elles se voyaient peu mais chacune de leurs rencontres était intense et chargée en émotion. Sybille approuvait le choix de Barberine pour les raisons que tous connaissaient. Elle faisait, depuis des années, preuve de dévouement. C'était pour Sybille, un juste retour des choses.


- Ellebasi d'Acoma ,Dame de Kerbach, pour service rendu à la Lorraine, je vous octroie, au nom de Barberine, la seigneurie de Grostenquin.

Sybille déposa délicatement la couronne sur sa tête et lui remit ses nouvelles armes. Elle lui adressa un sourire et se tourna vers Barberine...

Barberine, amie récente mais non moins précieuse, reçut de Sybille un sourire sincère. De nombreux souvenirs submergèrent la duchesse de Lorraine. Cette remise de fief la rappelait à elle-même, à sa propre existence, à son premier mandat de duchesse et au jour où elle reçut Herbeviller pour fief de retraite. Douce nostalgie...


- Barberine, Dame de Florange, pour avoir dignement représenté la Lorraine en tant que duchesse, je vous octroie aujourd'hui le Vicomté de Dun pour fief de retraite.

Elle posa la couronne vicomtale sur sa tête et lui remit son écusson.

Toutes trois prêtèrent serment, tour à tour. Et Sybille de leur répondre...


- Cléo de Réaumont Kados'ch, Dame d'Adaincourt,
Ellebasi d'Acoma, Dame de Kerbach et de Grostenquin,
Barberine, Dame de Florange et Vicomtesse de Dun,
Je vous accorde aujourd'hui protection, justice et subsistance. Qu'Aristote vous garde et vous aide à continuer à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.


Elle offrit à toutes les trois l'accolade et en profita pour les féliciter. Puis elle se tourna vers Barberine. Elle trouvait légitime de lui proposer de s'exprimer pour exposer les raisons qui l'avaient poussée à demander une terre de mérite pour Cleo et Ellebasi. C'était aussi une occasion pour elle de faire passer quelques mots si elle le désirait...

- Barberine, peut-être désirez-vous prendre la parole ?



[Edit pour les fautes de frappe]


Dernière édition par Sybille_Von_Frayner le Mer 29 Sep 2010 - 8:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Mer 29 Sep 2010 - 7:55

Barberine s'avance de quelques pas et prend la parole.

Votre Grâce Sybille, je vous remercie de me donner la parole.

Je pense toutefois qu'il ne m'appartient pas de donner les raisons de mon choix concernant l'octroi des Seigneuries aux Dames Cleo et Ellebasi.

Celà a été décidé en mon âme et conscience, dans ce que je pense être l'intérêt de la Lorraine, sachant qu'elles sauront s'en montrer digne.

Elle s'incline et se met en retrait.

_________________


Dernière édition par Barberine le Jeu 30 Sep 2010 - 7:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ellebasi
Inestimable serviteur du Duché
avatar

Date d'inscription : 08/08/2008
Nombre de messages : 15435
Nom RR (IG) : ellebasi
Localisation : Nancy,

Champs et Metier : Maïs,Blés /meuniere
Voie : Médecine,diaconesse
Poste(s) au Castel : maire

- :
Gouverneur
Rang FDL : Gouverneur et médecin-major du Bastion des Renards


MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Mer 29 Sep 2010 - 8:12

Emue elle écoute Barberine et se dis qu'elle ferais tout pour s'en montrer digne et tout faire pour la Lorraine .

S'approchant apres Barberine s'incline en face de sa Grâces et ajoute à Barberine .

J'ai étais surprise sur le moment je mis attendais pas du tout,émue d'un tel honneur
je serais m'en montrer digne de cette honneur que vous me faite en mon âmes et conscience pour le bien de la Lorraine

Qu'Aristote m'en soit temoin et m'aide à oeuvrer pour le bien de la Lorraine.

Sourit à la duchesse qu'elle etait toujours égale à elle meme s'inclinant retourne près de Barberine .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybille_Von_Frayner
Notable
avatar

Date d'inscription : 11/04/2008
Nombre de messages : 2088
Nom RR (IG) : Sybille_Von_Frayner
Localisation : Epinal

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Jeu 30 Sep 2010 - 7:56

Toutes les personnes présentes avaient enfin prêté serment. Les fiefs étant remis, Sybille proposa à Beatrice de répondre aux missives.

Elle prit donc la plume et entama une longue série de parchemins...

Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Perseus Cardofer de pointe noire, Baron de Rehainvillier, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Zahra.2, Dame de Beaulieu-en-Argonne, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Yarwelh de Lacombe, Dame de Fraize et de Contréxéville, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Marjolainne de Reaumont_Kado'ch, Duchesse de Ligny et Vicomtesse de Saint_Georges, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Fiha de Sevillano Vénéroso, Baron de Sancy, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Rosana45 de Beauregard, de Roquevillard, Dame de Pierrefitte Sur Aire et Dame d'Hommert, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Spectralya de Beauregard d'Youville de Champlain, Duchesse de Dabo, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Melodie871 von Strass de Réaumont Kado'ch, Baronne d'Ottange, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Chlodwig von Frayner d'Azayes, Baron de Chateau-Rouge, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Circa Goulard de Rubempré, Duc de Noviant et Seigneur d'Abaucourt, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous Telya de Saint Ange, Duchesse de Chaligny, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous , Niconoss d'Acoma, Baron de Forbach, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Sybille von Frayner d’Azayes, Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous, Elia von Strass d'Acoma, Baronne de Coussey, en Lorraine, protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Jeu 30 Sep 2010 - 18:49

La Maréchale approuva la démarche épistolaire de la Duchesse sa cousine, pendant qu'elle visait sa liste :

Citation :
Guise von Frayner & Beatrice de Castelmaure, Duc & Duchesse de Bolchen, Vicomte & Vicomtesse de Baudricourt
Afta le Val d'Omaxiphallus, Seigneur de Thiaucourt

Retraite :
Mun von Frayner & Elou von Strass, Duc & Duchesse de Vittel
Morphée von Frayner, Duchesse de Blâmont, Baronne de Thuillières
Tristan von Frayner de Navarre (Régence faite par Mun), Baron de Fontoy
Frederic-Guillaume von Frayner d'Azayes, Baron de Dounoux & d'Ancerville

-"Les deux premiers sont en retraites épisodiques, les autres, en retraite de longue date. Notre époux nous avait dit qu'il vous enverrait un courrier... Comme vous le savez, on lui empêche de venir en personne en ce château, de façon tout à fait incompréhensible eu égard à son statut de noble lorrain.
Avez-vous reçu sa lettre ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sybille_Von_Frayner
Notable
avatar

Date d'inscription : 11/04/2008
Nombre de messages : 2088
Nom RR (IG) : Sybille_Von_Frayner
Localisation : Epinal

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Ven 1 Oct 2010 - 7:37

Sybille, un brin amusée par l'évocation de cette missive, sourit à Béatrice.

- Oui en effet, j'ai reçu une lettre terriblement pompeuse de sa main. Je me suis d'ailleurs empressée de lui répondre en le taquinant quelque peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Dim 3 Oct 2010 - 12:14

Pour la première fois, la jeune femme oublie qu'elle a un importun bouton au coin du nez, et se laisse aller à rire.

-"Ainsi est-il, et point ne le changera.
Bien, que voulez-vous donc faire du seul dérogeant attaquable, le seigneur de Thiaucourt ?"


[Pardon, j'ai été malade + obligations IRL, ça a traîné par mal faute ! =( ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afta Le Val
figure reconnue
avatar

Date d'inscription : 23/12/2006
Nombre de messages : 984
Nom RR (IG) : Afta
Localisation : Vaudémont, Lorraine, Saint-Empire

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Dim 3 Oct 2010 - 13:55

[HRP]Heureusement que quelqu'un a été assez sympa pour me prévenir (merci zaza), comme ça j'interviens à temps... Vous avez pas remarqué que afta est en retraite depuis juillet? ca se remarque pourtant quand il est pas là...[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clandeschevaliers.fr
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Dim 3 Oct 2010 - 14:59

[HRP] C'est pas moi qui ai fixé les règles, qui sont : toute personne qui s'est connectée durant la période d'allégeances est susceptible de destitution si elle n'est pas venue. Les convocations sont envoyées IG et l'on suppose que se connecter = avoir vu la convocation. Y'a pas vraiment de notion de retraite là dedans (LJD Guise m'a fait la même remarque "je suis pas sorti de ma retraite !", et il a eu la même réponse).
Après, je sais que les messages IG ne survivent pas toujours à une longue retraite, que parfois, ils ont été délestés de la boîte IG avant connexion... Mais ça, nous n'avons aucun moyen de le vérifier.
Comme je le dis, c'est une règle qui a cours en France et en Empire francophone, aucune règle n'est parfaite, celle-ci est celle qui permet le moins de magouilles et de partis pris... Ca ne veut pas dire qu'elle n'est pas exempte de défauts. Quoi qu'il en soit, c'est pas un message HRP qui va rectifier la situation, mais plutôt une allégeance RP ;-) [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afta Le Val
figure reconnue
avatar

Date d'inscription : 23/12/2006
Nombre de messages : 984
Nom RR (IG) : Afta
Localisation : Vaudémont, Lorraine, Saint-Empire

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Dim 3 Oct 2010 - 18:03

[HRP]Bon, si ca plait toujours autant aux gens des rrs de se soumettre à des conneries... au passage, c'est pas très rp de juger en fonction de la dernière connexion d'un joueur alors que ca concerne une allégeance rp...[HRP]

Par la grâce de Dieu,

Citation :
Nous, Afta le Val de Rubempré d'Omaxiphallus, Seigneur de Thiaucourt en Lorraine,

En ce jour, tenons à vous prêter allégeance. Nous promettons d’être fidèle à partir de cet instant au Comté de Lorraine, ainsi qu'a la Duchesse Sybille von Frayner et de les garder contre tout, notre hommage, de bonne foi et sans tromperie. Nous faisons don de notre personne et remettons en ses mains armes, pouvoir et terres. Puisse-t-elle accorder en sus protection et nous promettre justice pour notre personne, notre famille et nos sujets.

Que Dieu et Aristote nous garde et nous ôte de tout souci.

Au nom de Dieu.

Fait dans un bled paumé dans le sud de la france, je sais pas trop quel jour de Septembre 1458... Donc on va dire que la date officielle de la lettre sera celle du jour où elle arrivera dans les mains de la duchesse, ca roule?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clandeschevaliers.fr
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ? Dim 3 Oct 2010 - 19:25

[HRP] Je ne suis pas responsable des règles édictées par mes prédécesseurs et ne nie pas qu'elles peuvent à certains égards manquer de cohérence, mais je dois les appliquer, alors... je les applique. C'est aussi pour cela qu'existe la possibilité pour les régnants de ne pas destituer les dérogeants.
Enfin, l'affaire est réglée maintenant =) [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ?

Revenir en haut Aller en bas
 

[RP] Grande Frayeur : et s'il n'y avait pas eu d'allégeances ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche
» Grande bannière
» création d'une grande bannière saurus
» Se débarrasser d'une grande quantité de cartes
» La Grande Gueule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Cour-basse Sud :: Réceptions :: Grande salle de réception-