Castel de Nancy

Forum RP du Chateau de Nancy dans le jeu Royaumes Renaissants (www.lesroyaumes.com)
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 [Allégeances] XXII, v'là Barberine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Frédéric Von Frayner
nouvel arrivant
avatar

Date d'inscription : 07/07/2009
Nombre de messages : 19
Nom RR (IG) : Frederic*guillaume
Localisation : Verdun

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mer 7 Juil 2010 - 22:24



Joseph Fouquet, intendant des baronnies d'Ancerville et de Dounoux, se présenta au chateau pour remettre un courrier de la part de son maître à sa grasce, la duchesse Barberine.

Il remit à un huissier, à l'entrée de la salle d'allégeance, le courrier pour la duchesse.


Citation :


Par la grâce d'Aristote, nous, Frédéric-Guillaume von Frayner d'Azayes, Commandeur de l'ordre de Sainte Kyrène, Baron de Dounoux et d’Ancerville en Lorraine,

à vous, Barberine, Duchesse de Lorraine,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzeraine vous, Barberine, Duchesse de Lorraine par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Barberine, Duchesse de Lorraine, notre suzeraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Qu'il en soit ainsi.

Qu'aristote vous ait en sa sainte garde, votre Grasce.


En mon castel d'Ancerville
le 19 juin de l'an de grasce quatorze cent cinquante huit.


Frédéric-Guillaume Von Frayner d'Azayes
Baron de Dounoux et d’Ancerville



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabifax
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 31/10/2008
Nombre de messages : 5034
Nom RR (IG) : Sabifax
Localisation : Vaudémont

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Jeu 8 Juil 2010 - 1:41

Alors qu'il redressait son visage, il remarqua Barbie qui lui adressait un petit clin d'oeil.... de ceux genre 'Si tu veux... Toi et Moi.. on ira discrètement dans mon bureau... J'ai gardé une bonne bouteille de mirabelle à partager pour fêter l'évènement'.

Il attendait, légèrement hésitant sur la conduite à tenir... Il avait observé la duchesse durant le déroulement des allégeances. Au tribunal, il avait pris l'habitude de la voir beaucoup plus décontractée que lors de cérémonies officielles. A croire que les cérémonies étaient pleines de manières et de politesse solennelle qui retiraient toute spontanéité et bonne humeur.

La duchesse se rapprocha de lui et marqua une pause, avant de lui faire l'accolade. Un fard de honte empourpra les joues du jeune homme, voyant le nez de Barberine se trémousser à quelques centimètres de lui. Les dures journées de travail dans les mines laissaient sur sa peau une odeur fauve et musquée qui ne plaisaient peut-être pas à toute les blondes. Oups...

En tout cas, Barberine, Elle semblait avoir réglé ses problèmes de pieds gonflés, baignant à longueur de journées dans une moiteur et torturés dans des vieilles chausses bien trop étroites. Là, Elle sentait bon. Surement ses pieds toujours enchaussés, une chance pour toute l'assistance... C'est pas tout le monde qui a un nez habitué et endurci comme celui de l'ex-juge ou des fortes effluves de mirabelle sous le nez.

Elle lui posa ses mains de duchesse sur les mains cailloteuse du camé. Il l'écouta lui souffler les mots exacts à prononcer... Il reprit après elle.


Nous Sabifax de Beauregard, Seigneur de Wiesviller, en Lorraine,vous reconnaissons, vous Barberine pour légitime Duchesse de Lorraine et vous prêtons allégeance.

De ce fait, nous vous assurons fidélité (obsequium), aide et service armé (auxilium) et conseil (consilium) , si un conflit venait vous opposer vous, Barberine, Duchesse de Lorraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions fait et cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et sanction de votre main.


Avec un peu de chance, il s'imaginait bien avoir sur ses terres un vignoble ou un grand verger de prune, ou mieux... des caves ancestrales déjà bien remplies attendant qu'il prenne possession des lieux. Ouais.. On peut toujours rêver.

Il inclina légèrement la tête puis il murmura à l'oreille de la duchesse.


C'est à vous de déclarer à haute voix...


Citation :
Cher Sabifax de Beauregard, Seigneur de Wiesviller, en Lorraine, je vous accorde aujourd’hui protection, justice, subsistance et trois tonneaux de mirabelle. Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de la Lorraine.


Voila... ya juste à répéter puis tout le monde pourrait aller festoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Jeu 8 Juil 2010 - 9:39

Barberine réussit à maitriser un nouvel éclat de rire, voila que l'ex petit juge, nouvellement Camé lui répétait à l'oreille sa partition à elle, presque mot pour mot, avec un ajout de son cru, si l'on peut dire .

s'il avait un tant soit peu fait attention à la cérémonie, il aurait remarqué que ces mots justement, elle les répetait serment après serment, elle les connaissait, par coeur, il lui fallait juste faire attention à ne pas se tromper dans les titres déclinés devant elle.

Mais ça lui plaisait, Sabi, nouvellement promu seigneur, n'avait en rien perdu de son impertinence et de sa fantaisie.

Elle sentit tout à coup un fourmillement dans le gros orteil, comme l'invite à entamer trois pas de danse sur le plancher, ça ne lui était pas arrivé souvent ces temps ci, c'était rassurant et rafraichissant, la preuve qu'elle avait gardé en elle humour et capacité à s'amuser.

elle contint son élan, essayant d'imaginer la tête que ferait les assistant à cette cérémonie, si elle se laissait aller à cette fantaisie.

Reprenant son sérieux, elle répondit à Sabi ce qu'il attendait d'elle , laissant de côté l'allusion à la mirabelle qu'il avait hâte de déguster de nouveau après quelques semaines de sevrage. Elle n'avait toujours pas compris comment il avait pu tenir. Ah l'amour !!

Faisant bien attention à ses paroles, elle accepte de serment du jeune homme.

Cher Sabifax de Beauregard, Seigneur de Wiesviller, en Lorraine, je vous accorde aujourd’hui protection, justice et subsistance. Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de la Lorraine.

Elle lui sourit, lui fait le baiser de la paix.

machinalement elle allait décrocher la quatrième médaille de son bracelet, mais ne le trouve pas. Elle avait du s'accrocher et tomber sans qu'elle y prenne garde. Fébrilement elle cherche de quoi remplacer la fameuse médaille, inspectant discrètement son vêtement. Elle finit par détacher un petit parement de sa robe. Soulagée, elle lui en fait l'offrande.

Sabifax, accepte ce bouton, symbole de ta Seigneurie.

Elle lui murmure : Encore un peu de patience et direction les festivités.
</STRONG>

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Jeu 8 Juil 2010 - 13:59

Petit à petit les dernières lettres arrivaient, , elle répondait au fur et à mesure

Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir prit connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous Frédéric-Guillaume von Frayner d'Azayes, Commandeur de l'ordre de Sainte Kyrène, Baron de Dounoux et d’Ancerville en Lorraine,

protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabifax
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 31/10/2008
Nombre de messages : 5034
Nom RR (IG) : Sabifax
Localisation : Vaudémont

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Ven 9 Juil 2010 - 3:57

Même si elle est maintenant duchesse, on ne berne pas la blonde aussi facilement... Il aurait dut y penser, a force de les fréquenter, il s'était bien rendu compte que les blondes.... sont pas si blondes qu'on le dit. Mais bon.... Barberine était sobre là. Peut-être qu'avec un verre ou deux, il aurait réussi à lui faire prononcer les mots qui lui auraient rapporté un peu plus qu'un bout de terre.

Il saurait se priver des tonneaux de mirabelle qu'il avait essayé de récupérer. Tant pis pour lui... La duchesse Barberine, elle venait aussi de se priver d'une invitation à les déguster. Tant pis pour elle...

Il ne manqua pas de remarquer que Barberine avait un sourire affichée sur son visage, jusqu'à ce qu'une inquiétude jette une ombre dessus. La duchesse semblait nerveuse tout d'un coup. Barbie êtait-elle empressée d'achever cette cérémonie interminable.... pouvoir souffler un grand coup et... enfin retirer ses chausses ou boire un grand verre d'eau de vie fruitée.

Mais non, il s'agissait d'autre chose... Avec stupeur, il la vit déchirer un bout de sa robe et lui tendre. Le jeune homme, pourtant habitué à certaines de ses bizarreries, ne s'attendait pas du tout à ça. Il prit le morceau d'étoffe brodée, sans trop savoir ou le mettre, puis lui répondit.


Barbie.... je te remercie.
Dis... Tu vas quand même pas donner un bout de ta robe à tout le monde ?


Il lui sourit d'un air taquin. Il imaginait la scène, un peu comme quand le diacre Uriel donne la communion, mais là ce serait Barbie découpant sa robe, l'effeuillant petit à petit, lentement... Le dernier servi étant le plus chanceux.
N'empêche l'ex-juge, il était fier. C'est pas tout le monde qui peut se vanter d'avoir un bout de robe de la duchesse. La classe!

Quand elle lui murmura qu'il serait bientôt temps pour les festivités, il fut tenté à lui proposer son bras pour l'y accompagner, en toute amitié. Il resta à coté d'elle et lui tutoya comme réponse.


Ne t'en fais pas... je n'irai pas me servir avant toi.


Il tenait à la rassurer. Avait-elle peur qu'il se dépêche et que quand elle arrive, les meilleurs vins aient disparus?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Ven 9 Juil 2010 - 13:47

elle allait répondre à Sabi quand on vint lui apporter une missive.

En ouvrant, elle sourit remarquant que le Duc de Noviant avait rectifié ses erreurs.
La Duchesse pouvait cette allégeance.

Citation :
Par la grâce d'Aristote, nous, Circa Goulard de Rubempré de la Vernède Sevillano, humble Duc de Noviant et Seigneur d'Abaucourt en Lorraine,

à vous, Barberine, Duchesse de Lorraine par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzeraine vous, Barberine, Duchesse de Lorraine par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),
Que nous réaffirmons notre allégeance lige à notre Empereur, sa majesté impériale LongJohnSilver,

Que si un conflit venait vous opposer vous, Barberine, Duchesse de Lorraine, notre suzerain, à lui, nous jurons que nous prendrions cause pour lui.

Que si un conflit venait vous opposer vous, Barberine, Duchesse de Lorraine, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

Nous Circa G. de Rubempré de la Vernède Sevillano, humble Duc de Noviant et Seigneur d'Abaucourt en Lorraine, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte du Castel de Noviant, le premier jour du mois de Juillet de la Sainte année 1458.

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Ven 9 Juil 2010 - 13:50

Sa réponse fut envoyée aussitôt

Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir prit connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous,Circa Goulard de Rubempré de la Vernède Sevillano, Duc de Noviant et Seigneur d'Abaucourt en Lorraine,

protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Dim 11 Juil 2010 - 19:28

La jeune Duchesse dut détourner un instant son attention de l'ex vénérable juge, le temps de lire une missive, et d'y répondre.

Mais tout le monde sait que les femmes peuvent faire plusieurs choses à la fois, fussent elles blondes, la jeune Barberine ne dérogeait pas à la règle, et tout en écrivant elle écoutait Sabi la remercier pour un morceau de sa robe.

**Un parement ne mérite pas tout ce discours, il me semble.**

C'est alors qu'elle s'aperçut que son jeune vis à vis, tenait dans ses mains un morceau plus important qu'elle ne s'y était attendue.

** Quelle maladroite je fais, heureusement qu'il n'y a plus d'ennoblissements prévus, je risquais de dévoiler de moi un peu plus qu'il n'en faut.**

Cachant du mieux sa confusion, non, elle ne lui ferait pas le plaisir de rougir, il profiterait de la première occasion pour la taquiner, elle le regarde d'un air espiègle.

Sabi, ce morceau de tissu, un peu plus grand que je le désirais, prends en bien soin, nul doute qu'il ait une signification, ce geste involontaire j'espère que tu t'en souviendras plus tard comme d'un symbole, ou un présage.
Heureusement tu es le dernier à recevoir une distinction ce soir, donc aucun risque que je régale les régards de l'assistance, je dois ici garder une attitude exemplaire, mais je t'avoue que mes pieds sont impatients de marquer la mesure et que mon gosier accueillerait bien quelques gouttes de mirabelle.

Elle reprend plus bas :

pour tout t'avouer j'aurais bien fait dresser un buffet ici et fait mander quelques amuseurs et musiciens, mais il parait que ça ne se fait pas.

Tu sais tu peux me précéder, il me semble qu'il reste des formalités à acomplir , et puis, la réserve de la Duchesse ne sera pas entamée avant mon arrivée.


Elle lui sourit complice, au cas où il ait eu dans l'idée d'entamer le meilleur des réserves avant qu'elle ne soit là bas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Lun 12 Juil 2010 - 20:30

Un autre galopin vint remettre un courrier, que la Maréchale visa, approuva non sans un haussement de sourcils, et posa sur le plateau pour la Duchesse.

Citation :
Moi, Chlodwig Von Frayner d'Azayes, Sire de Lesparre, Duc de Laigle et de Bellesme prêtons aujourd'hui allégeance au duché de Lorraine représenté par son dirigeant bimensuel actuel Barberine, bénie soit la voix des urnes, que certains nomment à tort vox populi.

Jurons fidélité, aide et conseil, comme toujours et tâcherons de respecter ce serment comme nous le pourrons malgré l'éloignement et les difficultés que nous rencontrons actuellement. Enfin par cette même lettre donnons à la Souveraineté de Bolchen, représentée par la Princesse de Guise, Beatriz, toute latitude pour faire entendre nostre voix au conseil des nobles que se soit lors des votes ou autres discussions.

Pour terminer, espérons pouvoir prochainement revenir à la vie publique mais les craintes quant à notre santé sont pour le moment trop importante pour se risquer au moindre surmenage.

Gracieusement

Chlo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mar 13 Juil 2010 - 12:38

Quand la Duchesse se pencha à son oreille pour lui faire part de diverses questions, la Maréchale, à voix basse, l'éclaira en ces termes :

-"Le dit Selee est un usurpateur, depuis sa destitution. Votre prédécesseur, Marjolainne, avait fait l'erreur d'accepter son allégeance ; cela lui a causé bien du désagrément vis-à-vis de la Hérauderie Impériale, jusqu'à ce qu'elle se rétracte. C'est un cas de trahison impériale, que d'accepter cette allégeance.

Pour Chlodwig, l'allégeance se faisant d'individu à individu - on appelle d'ailleurs cela plus rigoureusement un hommage - et justifiant ainsi qu'on le renouvelle tous les deux mois, alors que l'institution (le Duché de Lorraine) ne change pas, il aurait eu le droit de ne pas même mentionner ses titres au moment de vous faire allégeance : seul le nom "Chlodwig" faisant hommage à "Barberine" compte.
S'il n'en mentionne que quelques uns, les plus hauts, non lorrains, il faut sans doute attribuer cela à son humilité, car depuis son mariage, il est Duc de l'Aigle, Duc de Bellesme, Baron de Lesparre, Château-Rouge, Castelnau de Médoc, Mulsanne et Sillé-le-Guillaume, ce qui est bien long à écrire. Mais il n'a qu'un fief lorrain, la Baronnie de Château-Rouge, aussi ne peut-on douter de la validité de son hommage, puisqu'il ne peut être que pour ce fief. Ce en quoi cette allégeance est valable, mais s'il vous plaît de lui demander de la reformuler, vos désirs se feront ordres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mar 13 Juil 2010 - 21:37

la Duchesse se penche à son tour vers la Maréchale en lui murmurant :

Pour Selee, je me doutais mais je préférais vous montrer la lettre.


pour Chlodwig, inutile de reformuler sa demande, je peux je suppose ajouter dans ma réponse son titre Bareau de Chateau Rouge.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mar 13 Juil 2010 - 22:41

Hoche la tête.

-"Ce sera tout aussi bien, de votre part, de poser clairement le cadre de l'hommage, cantonné à la Baronnie de Château-Rouge."

La Maréchale n'en était pas à sa première surprise, à la lecture des mots du Duc de l'Aigle. Il avait toujours des tournures contant fleurette à l'hérésie des convenances, sans jamais l'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mer 14 Juil 2010 - 0:18

D'un signe de tête, la Duchesse remercie la Maréchale et souriant devant cette lettre dommage un peu inattendue, réfléchit un peu pour formuler sa réponse. Elle espérait bien sur que sa santé lui permettrait de revenir a la vie publique, mais sa réponse devait rester clasique.

Elle se penche vers la Maréchale et lui murmure en souriant :
Puis que vous semblez bien connaître de Duc de l'Aigle, pourriez vous lui transmettre mes voeux de prompt rétablissemen.

Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir prit connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous Chlodwig Von Frayner d'Azayes Baron de Chateau-Rouge, en Lorraine

protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Afta Le Val
figure reconnue
avatar

Date d'inscription : 23/12/2006
Nombre de messages : 984
Nom RR (IG) : Afta
Localisation : Vaudémont, Lorraine, Saint-Empire

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Lun 19 Juil 2010 - 17:15

Citation :
Par la grâce d'Aristote, nous, Afta le Val de Rubempré d'Omaxiphallus, humble seigneur de Thiaucourt en Lorraine,

à vous, Barberine, Duchesse de Lorraine par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Barberine, Duchesse de Lorraine par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Barberine, Duchesse de Lorraine, notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous..

Que de part notre titre impérial, nous renouvelons notre allégeance qui prime sur tout autre a notre Empereur LongJohnSilver, a qui nous donnons notre épée, et toute notre détermination.
Et que si un conflit venait vous opposez vous, Barberine, Duc de Lorraine, a l'empire ou a l'empereur, nous prendrions fait et cause pour ce dernier.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.


Nous Afta le Val de Rubempré d'Omaxiphallus, humble seigneur de Thiaucourt en Lorraine, a écrit et ratifié,

Le 18 juin sur une route de provence

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.


Dernière édition par Afta Le Val le Lun 19 Juil 2010 - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clandeschevaliers.fr
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Lun 19 Juil 2010 - 17:33

La journée touchant à sa fin, la Maréchale avait listé les nobles non-allégeants. Elle déclara la cérémonie close et s'adressa ainsi à la Duchesse Barberine :

-"Il y a de nombreux non-allégeants, votre Grâce, et il conviendra de décider ce que vous voulez faire d'eux et de leurs titres vassaux de la Lorraine.

La Duchesse Morphée et le Duc Guise, notre époux, sont tous deux en retraite*. Les autres non-allégeants sont :

Telya de Saint Ange, Duchesse de Chaligny
Sebastien_de_Belrupt de Rubempré, Vicomte de Châtenois, Baron de Belrupt
Elia von Strass d'Acoma, Baronne de Coussey
Melodie871 von Strass de Réaumont Kado'ch, Baronne d'Ottange
Afta le Val d'Omaxiphallus, Seigneur de Thiaucourt."


Elle n'eut toutefois pas le temps d'expliquer à la Duchesse les procédures à suivre pour faire son choix qu'un coursier arriva, pour remettre le pli du seigneur de Thiaucourt, en retard ; sur ses talons, un autre coursier avait un pli :

Citation :
A Sa Grâce Barberine de la Varenne Dame de mont les neufchateau, Duchesse de Lorraine ,

Nous, Telya et Geoffroy d'Harlegnan , Duc et Duchesse de Chaligny, Vicomte d'OOstende, Baron de St Nicolas en Flandres et Baron d'INgelmunster, faisons ce jour ,notre prime allégeance à la Lorraine pour les terres de Chaligny.

Faisons hommage à vous, Barberine de la Varenne, Duchesse de Lorraine, Dame de Mont les neufchateaux, et nous reconnaissons sans hésitation aucune Duchesse de Lorraine.
Promettons à la Lorraine et sa couronne de les servir avec loyauté, respect, fidélité et honneur.

Promettons à la Lorraine et à sa couronne de remplir nos devoirs de vassaux et de leur apporter conseils et avis.



Regrettons amèrement de ne pouvoir prester ce serment en personne devant vous et de recevoir de votre main écu et couronne.
Puisse le Très Hauct vous guider durant toute la durée de votre règne et veiller sur la Lorraine.
Avec nos profonds respects.

Faict en Béarn, dans la ville de Pau, le vingtième jour de juin de l'an de grâce mil quatre cent cinquante huit.

Telya et Geoffroy d'Harlegnan

Alors elle le tendit à la Duchesse, en disant :

-"Ces deux derniers courriers sont en retard. Il vous appartient de les accepter ou de les refuser, selon votre seul vouloir. Ensuite nous réglerons la question de ceux que vous aurez finalement décrété non-allégeants."

[* ou l'étaient durant la période des allégeances. Pour rappel, la cérémonie HRP s'étalait du 17 juin au 17 juillet.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Lun 19 Juil 2010 - 18:18

La Duchesse se penche vers la Maréchale.

Bien je vais accepter ces deux courriers d'allégeance, on, peut considérer que les fermetures des frontières dans certaines provinces alentour, ont passablement augmenté les délais d'acheminement.

tranquillement elle rédige les deux lettres.

Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir prit connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous Afta le Val de Rubempré d'Omaxiphallus, Seigneur de Thiaucourt en Lorraine,


protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir pris acte de l' Hommage que vous

Telya et Geoffroy d'Harlegnan , Duc et Duchesse de Chaligny, en Lorraine
avez formulé en ce jour solennel
Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Lun 19 Juil 2010 - 18:37

Les courriers terminés, Barberine regarde la Maréchale d'un air dubitatif.

Que croyez vous qu'il convient de faire ?


Pour ce qui concerne la Duchesse Morphee et le duc de Guise votre époux, le problème est réglé, ont ne peut pas leur demander de venir faire allégeance à partir du moment où on ne peut pas les joindre dans leur couvent respectif. Et j'imagine qu'ils sont plongés dans une méditation profonde, dont je m'en voudrais de les sortir.


En ce qui concerne les personnes suivantes :

Sebastien_de_Belrupt de Rubempré, Vicomte de Châtenois, Baron de Belrupt

je sais qu'il est en retraite jusqu'à la fin de la semaine, il peut venir encore je pense à son retour, et il le fera. Pensez vous que je puisse me montrer magnanime s'il fait son allégeance en retard ?
Celà ne lui ressemble pas.


Elia von Strass d'Acoma, Baronne de Coussey, je ne la connais pas du tout, elle n'a plus donné signe de vie depuis un moment, quelles sont les possibilités ?



Melodie871 von Strass de Réaumont Kado'ch, Baronne d'Ottange.
Elle vient tout juste de sortir d'une retraite entamée avant la date du commencement des allégeances?
Si elle se présente en retard puis je me montrer magnanime et accepter ? Elle a toujours respecté ses engagements.

Souriante, elle attendait les conseils.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Lun 19 Juil 2010 - 19:29

La Maréchale leva les yeux au ciel, quand Barberine évoqua le cloîtrement de certains... d'un certain époux, en tout cas. L'arrivée d'un héritier avait dû causer trop d'émotions à son croulant époux...

-"Nous pouvons, à votre gré, admettre les allégeances qui parviendront dans les jours prochains. A vous de déterminer le nombre de jours endéans lesquels nous considérerons les nobles comme dérogeants. Deux jours ? Quatre jours ?

Vous pouvez demander la destitution de toute personne qui ne vous a pas prêté allégeance. Voulez-vous que nous rappelions, dans un courrier, leurs devoirs à ces trois nobles ?"



[Pour rappel, nous sommes toujours, RP, le 20 juin ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melodie871
figure reconnue
avatar

Date d'inscription : 19/12/2007
Nombre de messages : 1196
Nom RR (IG) : Mélodie871
Localisation : (rp ) Vaudemont ( hrp ) Limoges

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mar 20 Juil 2010 - 5:11

La Baronne d'Ottange s'était mise à l'écart depuis de nombreuses semaines , la disparition de son époux et divers évènements l'avait décidé à faire une retraite au couvent
Elle avait un peu perdu la notion du temps et se promenait dans les jardins quelques jours après sa sortie de ce lieu calme et tranquille , quand un messager lui porta une missive , celle ci lui rappelait ses devoir , mais n'ayant pas encore la force de sortir et de revoir du monde , elle rentra dans son bureau et rédigea la lettre d'allégeance qu'elle remit à un garde afin qu'il la porte au château de Nancy


Citation :



Par la grâce d'Aristote, nous, Melodie Von Strass de Réaumont Kados'ch,dite la Louve ,Baronne d'Ottange, Cavalier de la Garde Impériale , Chevalier de l'Alérion Lorrain en Lorraine,

à vous, Duchesse , Barberine, Duchesse de Lorraine par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzeraine vous, Barberine, Duchesse de Lorraine par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous,Barberine, Duchesse de Lorraine, notre suzeraine, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

Nous Mélodie Von Strass de Réaumont Kados'ch , Baronne d'Ottange , en Lorraine, a écrit et ratifié,

Date en l'enceinte du monastère de Nancy , le 20 Juin de l'an de grâce 1458.

Qu'il en soit ainsi et heureusement.
Amen.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mar 20 Juil 2010 - 14:09

Les missives des retardataires commencçaient à arriver. Barberine après un regard à la Maréchale n'insiste pas sur le nom des personnes en retraite, au vu de sa réaction, celà lui fit d'ailleurs songer tristement à une allegeance qu'elle avait reçue, quelqu'un qui s'éloignait d'elle.

Avec un grand soupir, elle chasse cette pensée de son esprit, ne pouvant se permettre d'avoir des états d'ême, pourtant une Duchesse n'en est pas moins femme.

De sa plus belle écriture, elle rédige une autre lettre.

Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir prit connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous Melodie Von Strass de Réaumont Kados'ch,dite la Louve ,Baronne d'Ottange, en Lorraine,
en Lorraine,


protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Se penchant vers la Maréchale elle précise:

Je pense qu'il serait bon de rappeler à leur devoir les deux nobles qui ne se sont pas présentés, et je puis leur accorder une dérogation de quatre jours à partir de demain.
Cela vous parait il raisonnable ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Mar 20 Juil 2010 - 18:42

Hoche la tête. En vérité, pendant que la Duchesse parlait, la Maréchale avait déjà rédigé trois courts billets pour les retardataires - le messager de la Baronne d'Ottange était même arrivé après ce moment-là.

-"Nous les avons rappelés à leurs devoirs, il ne nous reste plus qu'à attendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beatritz
Lorrain/e
avatar

Date d'inscription : 15/04/2010
Nombre de messages : 109
Nom RR (IG) : Beatritz
Localisation : Nancy sous peu

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Jeu 22 Juil 2010 - 8:29

Une lettre arriva, vraisemblable avant-dernière d'une longue série :

Citation :
D'Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac et Baronne de Coussey,
A Barberine, Duchesse de Lorraine.


Nous, Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac en Guyenne et Baronne de Coussey en Lorraine,

Annonçons que :

Par la présente lettre, nous vous reconnaissons, vous, Barberine, comme Duchesse de Lorraine et ainsi comme notre suzeraine;

Nous vous devons désormais obsequium, auxilium et consilium.

Ainsi, vous pourrez toujours compter sur notre aide et nos conseils et pourrez venir nous trouver à n'importe quel moment si vous en avez besoin.

Nous, Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac en Guyenne et Baronne de Coussey en Lorraine,

Annonçons aussi que :

Si un conflit venait à vous opposer à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous ;

Nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.


Nous, Elia von Strass d'Acoma, Vicomtesse de Calvignac et Baronne de Coussey,
Par notre main et par notre sceau



Thouars, le vingt-et-unième jour du mois de juillet de l'an MCDLVIII.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Jeu 22 Juil 2010 - 16:15

La Maréchale lui passait encore une lettre, le rappel à l'ordre avait fait son effet. Elle la remercie d'un signe de tête et répond.
Lire, répondre, signer, cacheter, il lui semblait n'avoir fait que ça tout au long de cette journée.
Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir prit connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous Elia von Strass d'Acoma, Baronne de Coussey , en Lorraine,

protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Discrètement elle se frotte le poignet, attendant avec impatience l'arrivée de la dernière lettre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastien de Belrupt
personne publique
avatar

Date d'inscription : 19/03/2009
Nombre de messages : 765
Nom RR (IG) : SebastienPirlet
Localisation : Lorraine, Belrupt

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Dim 25 Juil 2010 - 19:57

Citation :
Nous, Sebastien de Belrupt, vicomte de Chatenoy, baron de Belrupt et Commandeur de l'Alérion Lorrain.

En ce jour, tenons à vous prêter allégeance. Nous jurons fidélité (obsequium), aide et service armé (auxilium) et conseil (consilium) au Duché de Lorraine, sa Grâce Barberine, ainsi qu'a sa Majesté l'Empereur Long John Silver et l'empire envers qui va notre prime allégeance, de les garder contre tout ennemi extérieurs comme intérieur au péril de notre vie.
Nous faisons cette allégeance sans contrainte, ni tromperie ou vilaine aucune.

Que Dieu et Aristote nous garde et nous ôte de tout égarement.

Faict à Belrupt, le vingtquatrième jour du mois de juin de l’an de grâce mille quatre cent cinquante huit

Sebastien de Belrupt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barberine
Grand du Duché
avatar

Date d'inscription : 22/01/2008
Nombre de messages : 4368
Nom RR (IG) : Barberine
Localisation : Vicomté de Dun et autres terres

- :

MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine ! Lun 26 Juil 2010 - 16:19

La dernière lettre venait d'arriver, Barberine était soulagée, elle avait eu peur que Sebastien, trop occupé à droite ou à gauche, n'ai pas eu le temps de la rédiger.
C'est d'un coeur léger qu'elle fit sa dernière réponse, murmurant à la Maréchale
Nous avons bien tout reçu n'est ce pas ?

Citation :
Par la présente lettre,

Nous, Barberine , Duchesse de Lorraine, déclarons avoir prit connaissance de votre lettre d'allégeance.

En ce jour solennel, nous vous accordons à vous Sebastien de Belrupt, vicomte de Chatenoy, baron de Belrupt, en Lorraine.
protection, justice et subsistance tant que votre serment restera inviolé.

Qu’Aristote vous garde, et vous aide à continuer à œuvrer pour le bien de notre Sainte Lorraine.


Elle jette un regard circulaire sur l'assemblée avec le sentiment du devoir accompli.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Allégeances] XXII, v'là Barberine !

Revenir en haut Aller en bas
 

[Allégeances] XXII, v'là Barberine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Seigneurie de Florange : Barberine
» Livre XXII, traitant des herbes et des grains
» Petit nouveau à la LEGIO XXII
» Livre XXII, traitant des remèdes des arbres cultivés
» [Vicomté] Dun - Barberine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castel de Nancy :: Cour-basse Sud :: Réceptions :: Grande salle de réception-